RemonterDescendre



 

Partagez | .
 

 Retour à la maison {PV Cloud & Aerith }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Tifa Lockheart
Administratrice

Messages : 1343
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 23
Localisation : Du côté de chez Swan ♪

::PASSEPORT::
• Age du personnage: 25 ans
• More:

MessageSujet: Re: Retour à la maison {PV Cloud & Aerith }   Ven 21 Fév - 9:43:46




Tifa Lockheart
© Never-Utopia

    Les paroles de la charmante marchande de fleur résonnèrent comme le plus doux des réconfort aux oreilles de la barmaid. Elle n'en fut pas moins surprise cela dit, car, effectivement, elle ne s'était jamais vraiment rendu compte de l'ampleur de l'impacte qu'elle avait pu avoir sur le blondin. Elle ne mesurait pas non plus tout ce qu'elle faisait pour lui, beaucoup aurait abandonné à sa place, avec un cas désespéré comme Cloud, mais pour elle, c'était son lot quotidien, c'était quelque chose de normal. C'était son mode de vie, elle ne voyait pas comment ou pourquoi elle pourrait changer cela. Elle se demandait cependant pourquoi Aerith lui avouait cela en de tels termes. Peut-être voulait-elle juste la rassurer ? Était-ce une façon de lui dire qu'elle resterait toujours une amie proche de Cloud malgré tout, même s'il venait à ouvrir son cœur à une autre ? En fait, elle avait peur. Peur d'ouvrir les yeux, peur de comprendre à quel point ses sentiments pouvait être partagé. Peur que tout change. Et pourtant … Une famille, une vrai famille, c'est ce qu'elle avait toujours voulu. Mais il paraît que vivre ses rêves était une expérience décevante … Au fond, c'était quoi son problème, le vrais problème ? Allez savoir ….

    Ses joues s'empourprèrent mais le phénomène resta secret grâce aux faveurs de la nuit. Elle baissa doucement la tête en souriant devant ce nouveau surnom officiel, méditant un instant sur les véritable raison de la force de Cloud. S'il était devenu si fort, c'était finalement grâce à Sephiroth. Il lui avait donné de quoi s'affirmer, et de multiples raisons de se surpasser, et il en avait fait de même pour elle. C'était grâce ou à cause de lui que Cloud avait quitté le village pour rejoindre le soldat, et c'était à cause – ou grâce – à ça que Tifa avait souhaiter apprendre à se battre elle aussi. Puis, elle ne fut que plus déterminer à devenir forte et plus forte encore après l'accident de Nibelheim, pour lequel elle avait été rongé par la colère et la haine pendant des années. Et il y eut tout le reste … Oui, Sephiroth, c'était lui, finalement, qui les avaient rendu plus fort. Aujourd'hui, le monde était encore à l'agonie, mais Tifa était plus tranquille. Sa rage s'était apaisé, et si elle ne pardonnerait jamais ni à Sephiroth ni à Jenova pour tous ce qu'ils avaient fait, elle n'était plus rongé par la soif de vengeance. Elle était en paix aujourd'hui … Elle était même prête à remercier le Cauchemar pour tout ça. Enfin, si vraiment elle venait un jour à lui refaire face, elle ne chanterait sans doute pas la même chanson, mais c'était le principe.

    Une fois de plus, elle n'allait pas se mettre en avant pour ce qui est des raisons de la force de Cloud. Finalement, elle était consciente qu'ils étaient tous une petite part de sa force, tout comme ils l'étaient pour elle. Bien sûr, elle n'allait pas nier l'importance de son rôle lorsqu'ils étaient tombé dans la rivière de la vie, même si elle affirmait qu'Aerith les avait guidé, c'était tout de même elle qui avait dû remettre un peu d'ordre dans la caboche de notre chocobo des plaines. Elle y avait d'ailleurs vu des choses assez embarrassante, ou du moins, plutôt surprenante, qu'elle avait à nouveau prit soin d'ignorer. De toute façon, c'était le passé, tout ça … Ils n'étaient plus les mêmes, l'un comme l'autre.

    Elle s'égarait très loin dans ses songes, là, mine de rien. Et plus elle réfléchissait aux paroles de la demoiselle en rose, moins elle savait quoi dire. Elle n'avait aucune envie de la contredire, car cela l'encouragerait certainement à insister, et ce n'était ce qu'elle voulait. Elle n'avait pas besoin d'être réconfortée.

– Je crois que Cloud a beaucoup de raisons de se battre et de devenir encore plus fort. Je sais que nous sommes tous important à ses yeux.

    A commencer par la planète. C'est vrai, sans elle, il n'y aurait rien d'autre … Aujourd'hui, Tifa mesurait enfin l'importance du combat dans lequel elle s'était lancée il y a déjà 5 ans. A l'époque, son statut de pseudo écologiste et terroriste au sein d'avalanche était surtout une façon de se venger de la Shin-Ra, tout comme Barret. Mais à présent, il n'y avait plus cette haine, ni pour la Shin-Ra, ni même pour Sephiroth … Elle comprenait enfin que le plus important, c'était la planète. C'était vraiment important de prendre soin d'elle, et était c'était assez frustrant de se sentir impuissant face à sa détresse évidente. Mais à présent qu'Aerith était là, sans doute allaient-ils pouvoir l'aider bien mieux que cela !

    Après quelques instant de silence où elle pensa justement à Gaïa, Tifa se demanda si Aerith pouvait l'entendre en ce moment même. Et si oui, que lui disait-elle ? Avec tout ce qu'il se passait en ce moment, les désordres climatiques, les morts qui resurgisse … La planète ne devait jamais avoir été au plus mal. C'était d'ailleurs étonnant de ne pas voir les Armes surgir … C'était même plus inquiétant encore.

    – Il se passe des choses terribles en ce moment. Est-ce que tu l'entends … La planète ? Plus rien ne va ici, il n'y a plus de saison, je n'avais jamais vu ça … Et le lifestream semble clairement perturbé. Tout le monde peut sentir que la planète est en détresse, mais nous sommes incapables de comprendre comment et pourquoi … Est-ce que tu arrives à l'entendre ?

    Aerith était là. Elle était bien là. Et elle avait l'impression d'être en sécurité. Elle comptait sur elle, Aerith savait toujours quoi faire, après tout … Si elle demandait à la planète, ils pourraient l'aider.





Promise beyond the stars:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ http://ff-judgement-day.forumactif.org/t49-tifa-s-diary http://ff-judgement-day.forumactif.org/t34-l-ardoise-du-7th-heaven
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Retour à la maison {PV Cloud & Aerith }   Mer 5 Mar - 9:22:41




Tous importants… oui, ils étaient tous importants pour Cloud, il accordait enormément d’importance aux autres et à ce que ces derniers pouvaient penser de lui, sans pour autant en accordé aucune à lui-même, c’était bien son problème… « regardez qui parle ! » résonna une petite voix dans sa tête, oui, elle était bien placé pour parler tiens ! Elle était la première à mettre sa vie de coté pour les autres ! Aerith rit intérieurement, elle ne pouvait pas juger Cloud, ou même Tifa, là-dessus, ils étaient tous les trois pareils, mais c’était sans doute ce qui les rapprochait tant. Pour beaucoup les rencontres que l’on faisait tout au long de sa vie n’étaient que des hasards, pour Aerith chaque personne était liée à une autre grace à une sorte de fil, elle imaginait ça comme un  fil doré très fin. Après tout, si elle n’avait pas rencontré Elmyra, elle n’aurait jamais trouvé cette église abandonnée dans les taudis, et sans église, elle n’aurait jamais rencontré Zack et sans Zack Aerith n’aurait probablement pas fait plus attention que ça à Cloud, et rien ne serai arrivé. Elle se demandait à combien de personne elle allait être reliée dans sa vie, « tu t’es sacrifiée pour l’humanité, tu es liée à tout le monde » susurra la petite voix, ce n’était pas totalement faux mais de toute manière une fois dans la rivière de la vie chaque âme était reliée à une autre sous forme de conscience collective alors ça n’avait pas trop d’importance.

Tifa coupa les pensées de la jeune femme en lui expliquant que le monde était déréglé,  plus de saison, et Aerith était la preuve vivante que la rivière de la vie allait mal… Mais le fait que la rivière de la vie soit perturbée était clairement un avantage pour eux, si elle rejetait les guerriers morts, cela ferait bien plus de personne pour lutter contre Sephiroth, certes, ces larves pourraient revenir, mais ils ne faisaient clairement pas le poids, Aerith le savait, ils avaient été réduit à néant quasiment par Cloud seul, alors avec le chocobo à la tête d’une armée surentrainée tout irait bien.

Elle comprenait cependant la peur de la planète, livrée à elle-même, elle ne comprenait pas ce qu’il se passait, elle était déjà en train de fabriquer de nouvelles armes… Aerith se demanda si elle serait capable de les utiliser, c’était certes des « animaux » sauvages mais crées par la planète alors peut être… En tout cas elle savait qu’en tant que Cetra elle n’avait rien à craindre, c’était déjà ça…


- Elle à peur, elle ne comprend pas, comme un enfant qui serait dans le noir et qui entend des bruits étranges, mais nous sommes là pour allumer la lumière, mais ça elle ne le sait pas. Elle fabrique de nouvelles armes, je peux le sentir, je ne sais pas quand elles seront prête, mais elle se sent menacée. Je pense que je ne serais pas la seule à sortir de la rivière de la vie, nous aurons sans doute bientôt de nouveaux guerriers à nos cotés, alors tout ira bien, il faudra juste les trouver.

La cetra hocha la tête avec confiance, elle se demanda alors s’il était de son ressort d’aider la planète avec les armes, est ce que les cetras de l’époque avaient fait quelque chose ? Elle savait seulement que lorsque la planète s’était sentie menacée par Jenova elle avait créer des armes, mais qu’elles avaient été inutiles puisque les cetras c’était chargés de Jenova… Aerith savait qu’elle pouvait purifier une partie de la rivière de la vie mais ça serait bien trop long.


- Tu sais, j’ai lu beaucoup de chose à canyon cosmos, et la plupart des ouvrages racontaient que nous voyagions de planète en planète pour les fertiliser et qu’alors nous pourrions trouver la terre promise. Je pense qu’on est pas si différent de Jénova, enfin sauf que notre but était bien plus louable, elle rit,
la terre promise des cetras est effectivement pleine de mako, la dessus la Shinra ne c’était pas trompée, mais pour cause,  il s’agit simplement du moment où l’on retourne à la planète. Elle se gratta la joue, en réalité je pense que la terre promise est différente pour nous tous, c’est pour ça que la terre promise de Sephiroth était bien différente de celle que la Shinra cherchait. Ta terre promise c’est l’endroit où tu trouve le bonheur suprême, tout simplement. Alors je suppose que pour la moyenne des gens il s’agit simplement d’être auprès des gens qu’ils aiment…


Il était vrai que lorsque la marchande de fleur avait rejoins la rivière de la vie elle avait sentit une grande félicité, mais elle était également torturée par le chagrin d’avoir laissé ses amis le cœur brisés, de plus, elle n’avait pas pu se fondre dans le courant principal comme la plupart des esprits… Peut être que sa « terre promise » était différente de celle des autres Cetras finalement… Si elle parvenait à resté en vie, lorsque tout sera finit elle parcourerait le monde pour enseigner aux gens les principes du cycle de la vie. La plupart des gens en avaient plus ou moins conscience maintenant, mais chacun sous estimait l’importance qu’il avait dans ce cycle « je ne changerais rien » était une ritournelle bien connue, mais, lorsqu’un moustique, aussi petit soit il est dans votre chambre, vous ne pouvez plus penser à autre chose, preuve que les actes des petits faces aux grands peuvent avoir leur importances…


Revenir en haut Aller en bas
Tifa Lockheart
Administratrice

Messages : 1343
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 23
Localisation : Du côté de chez Swan ♪

::PASSEPORT::
• Age du personnage: 25 ans
• More:

MessageSujet: Re: Retour à la maison {PV Cloud & Aerith }   Ven 7 Mar - 15:56:32




Tifa Lockheart
© Never-Utopia

    Si autrefois la création des Armes part la planète fut pour eux le plus sombre des présages, aujourd'hui, ils ne tarderaient plus à découvrir bien pire. En effet, le fait que la planète soit encore capable de créer et d'utiliser les armes prouvait qu'il n'était pas trop tard, qu'elle avait encore assez de force pour se battre et se défendre. C'est avec cette force que la planète s'était sauvée elle-même, et avait sauvé ses habitant par la même occasion. Mais aujourd'hui, c'était bien plus différent qu'on ne pourrait le croire, plus différent que quiconque ne pourrait l'imaginer. Ce que tous ignoraient encore, c'est que Jenova et son armée grandissante s'était déjà chargé d'anéantir les Armes de la planète qui restait après la chute du météore, elle avait également détruit la plus part des forces qui régissait ce monde, comme les esprits qui résidaient en quelques matéria puissantes. Oui, c'était pire, bien pire que ce que Tifa et Aerith ne pouvait imaginer. La planète était en train de fabriquer de nouvelles armes, hein ? Et combien de temps cela allait-il prendre ? Et qu'allait-elle vraiment réussir à créer avec le peu de force qui lui restait ? Des chiots faiblards et sans crocs sans doutes. Jenova avait déjà fait tant de mal, on pouvait même dire que la rivière de la vie était presque sous son contrôle, et si cela est impossible, sans doute rendra-t-elle bientôt la chose facile.

    Voilà l'état du monde. Telle était la pathologie qui rongeait actuellement leur planète bien aimé. À la surface, dans leur petite vie quotidienne si humaine, les habitants ne pouvaient que ressentir l'écho des symptômes de cette maladie mortel qui avait empoisonné leur monde. Comment leur vie pouvait-elle encore être si paisible dans un contexte pareil ? Et même la Cétra ne se rendait pas compte de la gravité de la situation, et peut-être que cela soulignait un nouveau symptôme grave … Et si la planète se coupait peu à peu de ses liens avec les Cétras ? Ou peut-être était-elle simplement dans l'incapacité de communiquer normalement, que tout ce qu'elle tentait de transmettre était flou et brouillé ? Peut-être n'arrivait-elle pas à exprimer tous ses maux ?

    Aerith restait pleine d'espoir, assurant que beaucoup d'autres reviendront à la vie après elle. Était-ce vraiment une bonne nouvelle ? Au fond, Tifa ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter, de se faire des films. Bien sûr, ce n'était pas son genre de jouer les rabat-joie, alors elle n'irait pas hurler ses appréhensions sous les toits, mais c'était perturbant. Elle ne pouvait s'empêcher de se faire des films. Et si Jenova était bel et bien là, plus en forme que jamais ? Et si c'était elle la responsable de tous ces dérèglements, y comprit des retours des morts ? Après tout, Aerith était bien plus inoffensive vivante que dans la rivière de la vie. Et si, et si … et tant d'autres ''si'' prévoyant toujours le pire. Tifa n'était pas devenu défaitiste, non, elle ferait toujours preuve de cet entrain, de cette motivation et de cette détermination qu'on lui avait toujours connu. Cependant, elle avait toujours était de nature inquiète, mais elle tentait souvent de le garder pour elle, ce qui la poussait parfois à marmonner et à se parler à elle même pour se remettre les idées en place. Oui, Tifa était terriblement inquiète, mais le sourire et la présence d'Aerith lui réchauffait le cœur, bien qu'elle sache pertinemment que le sentiment de confiance qu'elle lui procurait n'était qu'une illusion.

    Elle sourit alors doucement devant les paroles de son amie qui parlait de la terre promise. Cette Terre Promise dont on l'a si souvent rebattu les oreilles il y a cinq ans. Rufus, Sephiroth, la Shin-Ra … Ils étaient tous obnubilé par cela. Elle se souvint s'être demandait pourquoi elle était la seule que ça n'intéressait pas à l'époque. Ce n'est que plus tard qu'elle comprit à quel point ces gens étaient malheureux, pour en arriver à fonder toute leur vie sur la recherche de cette Terre Promise … Oui, elle avait comprit qu'en réalité, il ne recherchait rien de plus que le bonheur, mais que la vie avait dû leur être si cruelle qu'il n'imaginait pas instant pouvoir le trouver ici bas … le bonheur simple. Aimer et être aimer, la famille, les amis … l'amour. Le grand Amour ?

    – Je pense que ceux qui cherchent encore cette ''Terre Pormise'' cherchent simplement le bonheur. Ils n'ont pas comprit qu'il peut se trouver à porter de main … Ou peut-être sont-ils juste très seul … Elle baissa les yeux d'un air sincèrement désolée. Je trouve ça vraiment triste pour eux.

    Elle pensa à Rufus, qui semblait s'être remis de la chute de son entreprise, et qui semblait finalement ne plus le vivre si mal. Puis elle pensa à Sephiroth, dont le souvenir hantait encore chaque habitant de Midgar. Elle avait l'impression de ne l'avoir jamais entendu parler de quelque chose d'autre que de la ''Terre Promise'' et de ''sa mère''. C'était finalement très révélateur sur lui, cela en disait long sur ce dont il avait toujours manqué. Avait-elle du chagrin pour l'argenté ? De l'empathie ? Peut-être oui. En tout cas, elle se mettait à sa place. Elle n'irait pas jusqu'à justifier ses actes, aussi malheureuse fut son enfance, ça n'excusera jamais tout ce qu'il a put faire à Nibelheim et au monde entier. Toutes ces vies qu'il a prise directement ou indirectement. Le fait est que donner du pouvoir à une personne malheureuse peut avoir de grave conséquence. C'est triste oui, peut-on dire qu'ils méritent alors d'être pardonner ? La Shin-Ra aussi a prit beaucoup de vie, et en y réfléchissant bien, peut-être en-t-elle prit bien plus que Sephiroth en personne. Et Rufus avait eut sa seconde chance, et il l'avait saisit. Oui, Tifa pensait que tout le monde avait droit à une seconde chance … Mais à quoi bon ces jolies pensées très compatissante !! Même si Sephiroth revenait effectivement à la vie lui aussi, l'état du monde prouvait que ''la seconde chance'' n'était pas vraiment au programme. Alors elle ne put s'empêcher de penser, une petite seconde, que la planète n'était pas la première à avoir besoin d'être sauvée. Non. C'était Sephiroth qui avait en avait le plus besoin.

    Si sa haine s'était apaisé avec les années, et qu'elle avait comprit depuis longtemps que l'argenté n'était pas un homme heureux pour en arrivé là, c'était la première fois qu'elle priait véritablement pour lui. Elle ignorait pourquoi maintenant, pourquoi ce soire, pourquoi ici … Mais elle le fit. Elle n'en ressentit presque pas le besoin à vrai dire, c'était comme instinctif. Oui, elle adressa une prière à la planète et au ciel, à tout ceux qui pourrait l'entendre … Elle pria pour que le Cauchemar soit sauvé.

    Sauvé un bourreau de sa propre folie sauveraient du même coup ses victimes après tout ? Elle ne se sentit donc pas honteuse de cette prière, elle ne la regretta pas, n'en rougit pas. C'était une prière sincère, où qu'il soit, elle espérait qu'il honnêtement soit sauvé.

    Puis, sortant tout à coup de ses songes, elle releva les yeux vers Aerith avec un petit sourire modeste, rebondissant sur ce qu'elle venait de déclarer.

    – Enfin, pour moi, cette histoire de ''Terre Promise'' n'a jamais eut beaucoup de sens. Je ne suis peut-être pas très spirituelle, mais je n'ai jamais vraiment saisi l'importance ou la profondeur de ce lieu que personne n'a jamais vu. Si c'est un vrai endroit, et bien, je ne vois tout simplement pas l’intérêt de m'y précipiter, surtout si, comme tu l'as dis, il s’agit en réalité de la rivière de la Vie … Pour avoir déjà fait un petit tour dans ses profondeurs, je ne vois vraiment pas ce qu'il y a à envier à la surface de notre bonne vieille planète. Elle baissa doucement les yeux en gardant son sourire modeste. Je suis sans doute à côté de la plaque, je sais … mais c'est peut-être mieux comme ça. Au moins je n'ai et n'aurais jamais de regret.

    Il est vrai qu'en entendant les merveilleux discours de Sephiroth et Rufus à ce sujet, on pouvait craindre qu'ils ne soient déçu devant le fait accomplit. De grandes espérances apporte souvent une déception à la taille de ces dernières … Tifa était pour l'espérance, pourtant, ne nous méprenons pas. Elle avait simplement l'art de ne pas avoir d'espoir vain, de tout faire pour qu'ils ne le soient pas. Elle était même très douée pour ça, enfin presque. ''Sauver le monde'' fut facile à côté de ''vivre l'amour parfait et fonder une famille avec son grand amour''. Encore fallait-il qu'elle permette possible à son fameux amour de s'épanouir. Et ça, c'était pas gagner. Elle secoua doucement la tête pour se chasser ces idées de la tête.

    – Je dois t'avouer que j'ai un peu peur de m'endormir, et que demain je découvre que cette journée n'était qu'un rêve. Mais on devrait se reposer en vue de la route qui nous attend demain …




Promise beyond the stars:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ http://ff-judgement-day.forumactif.org/t49-tifa-s-diary http://ff-judgement-day.forumactif.org/t34-l-ardoise-du-7th-heaven
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Retour à la maison {PV Cloud & Aerith }   Mer 2 Avr - 8:20:53



Aerith hocha la tête, Tifa avait comprit l’idée, la terre promise n’était en réalité qu’un lieu de paix pour une personne en particulier, des personnes tourmentées comme Sephiroth ou Rufus ne pourraient pas la trouver, ils ne pourraient avoir que des substituts… Il faudrait que ses âmes trouvent la paix, mais la cetra doutait que ça soit potentiellement possible en l’état actuel des choses… Tifa continua de parler de la terre promise, Aerith tourna la tête vers elle pour l’observer pendant qu’elle parlait. Non, elle n’avait pas tout saisit finalement, la terre promise Tifa y était déjà.

-Tifa, ta terre promise tu l’as déjà trouvée, c’est là où sont tes amis et tes enfants, ici, ou dans le hauvent, ta terre promise c’est là où tu es le plus heureuse, là où tu peux être auprès de ceux que tu aimes
Elle marqua une pause Il devrait en être ainsi pour tout le monde je pense, mais certains ont d’autres priorité que les êtres aimés… Je pense que ses personnes ne trouveront pas la terre promise, on ne peut pas la trouver dans des choses matériels, les biens s’usent et disparaissent avec le temps, les liens que tu formes avec les gens, l’empreinte que tu laisses en eux en existant à leur coté, cette empreinte est éternelle.

Sauf pour les cetras songea t’elle, la terre promise était dans l’absolution de la mort, à y penser c’était un peu glauque, mais le peuple de la jeune femme avait un rapport privilégié avec la mort. Bien sur, Aerith se sentait heureuse avec ses amis, avec sa famille, mais pouvoir veiller sur eux et sur la planète, de l’intérieur était quelque chose d’étrangement précieux pour elle, ce n’était pas un sentiment facilement explicable, bien sur, elle aurait voulu être près d’eux à ces moments là, mais être physiquement près d’une personne peut la mettre en danger. Ce qui n’était pas le cas quand on veillait de l’intérieur. Finalement, Aerith était comme une future mère protégeant l’enfant qu’elle portait. C’était peut être comparable à ça mais elle l’ignorait. Elle n’était même pas sure de vouloir des enfants, pas sure de vouloir leur transmettre son fardeau ou alors dans des temps moins troublés, quand ils arriveront… Aerith n’y avait jamais songé du fait sans doute qu’elle savait que ce n’était potentiellement pas possible, elle n’avait jamais vraiment penser avoir une longue vie et, compte tenue de son passé elle pouvait s’estimer heureuse d’avoir pu vivre jusqu’à 22 ans…La seule chose qui, selon la jeune femme, avait permis à sa mère de survivre si longtemps quand bien même Jenova avait été décongelée, c’était le fait qu’elle avait toujours vécu dans un endroit reculé, à partir du moment où on l’avait mise à Midgar Ifalna c’était fanée. C’était ainsi qu’Aerith avait perçut la chose. Sans doute aussi pour ça qu’elle avait un lien si étroit avec les fleurs…


-La rivière de la vie n’est la terre promise que pour les cetras, enfin… peut être que d’autres personnes, très tourmentée dans leurs vies actuelles pourraienttrouver la paix en la rejoignant, mais j’en doute, Dayne et les autres membres d’avalanche ne cessaient de s’inquiéter pour les êtres chers qu’ils avaient perdus… La vie est encore trop mystérieuse pour moi

Elle eut un petit rire, 22 ans et déjà elle en savait plus sur la mort que sur la vie, c’était assez déprimant à y pensé, mais cela ne semblait pas vraiment atteindre la cetra. Elle écouta Tifa encore une fois et tourna la tête vers le réveil, oui, il était tard… Un rêve mmmh… Tifa avait peur de rêver…

-Ecoute, si jamais je disparais encore, si jamais on est séparé ou si jamais tu rêves, on a qu’a se promettre de se retrouver à l’église d’accord ? Je viendrais et même si tu ne me vois pas, tu le sentira.

Elle eut un petit sourire, et ferma les yeux, depuis combien de temps n’avait elle pas dormis pour de bon ? Cela faisait longtemps, très longtemps, et elle allait de nouveau partir pour un grand voyage tout en ignorant où cela la mènera, et avec qui… Elle sombra sans vraiment s’en rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
Tifa Lockheart
Administratrice

Messages : 1343
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 23
Localisation : Du côté de chez Swan ♪

::PASSEPORT::
• Age du personnage: 25 ans
• More:

MessageSujet: Re: Retour à la maison {PV Cloud & Aerith }   Mer 2 Avr - 12:14:02




Tifa Lockheart

~You can have my light~



    La famille … Sa belle, étrange et grande famille. C'est vrai, c'est toujours ce qu'elle avait eut de plus précieux au monde, c'était ce pour quoi elle avait choisi de se battre, sa raison d'être. Ils faisaient sa force et sa détermination, la fameuse lumière qui animait le cœur de la jolie barmaid n'aurait pas lieu d'être, sans eux. Elle considérait effectivement Marlène et Denzel comme ses propres enfants, bien qu'elle soit trop jeune pour être leur mère, Cloud était un père pour les enfants, même un peu maladroit, même si leur relation n'était toujours qu'amical et si compliquée. Barret, Cid, Nanaki, Vincent et Reeve étaient des frères ; Aerith et Yuffie des sœurs … Oui, ils étaient tous soudés, même s'ils ne se voyaient plus autant qu'avant, pendant leur grand voyage, ils savaient qu'ils pouvaient compter les uns sur les autres. Et elle savait, que le jour où la planète sombrera vers son déclin, alors ils seraient tous réunis, comme avant … pour la sauver.

    Aerith devait avoir raison, Aerith avait toujours raison, de toute façon, pas vrai ? C'était une Cétra et c'est en partie pour ça que Tifa l'avait toujours considérée comme 'supérieur' en quelque sorte, sans prétention. Aerith était loin d'être mégalomane, c'est sûr, mais elle n'avait pas besoin de l'être pour attirer l'admiration de la barmaid, pour qu'elle se sente toute petite à ses côtés. Tifa a toujours était comme ça, elle était bien trop occupée à admirer les autres et à leur ouvrir les yeux sur leurs fabuleuses qualités pour voir les siennes. Finalement, elle s'était rarement posé la question, de savoir si ça allait ou non … Si elle aimait ceci ou cela. Tout ce qui comptait, c'est que ses proches soient heureux.

    La terre promise était une paix intérieur que Tifa souhaitait à tous. Même à Rufus Shinra, qu'elle n'avait jamais vraiment porté dans son cœur, même à Sephiroth, qui lui avait tout prit … Et peut-être même à Hojo tiens ! Mais bon, cette idée était tellement absurde que ça lui semblait parfaitement inutile de le souhaiter. Elle trouvait ce vieux fous bien moins humain de le Cauchemar en personne, au fond. La convoitise nous rend aveugle à ce que nous cherchons avec le plus de détermination. C'était pourtant juste là, sous leur nez … Bon, d'accord, ce n'était peut-être pas si évident pour des personnes comme Rufus et Sephiroth, de trouver ''leur terre promise'', étant donné qu'ils étaient seuls, à priori. Ils n'avaient pas grandis dans une famille aimante, ils étaient démunis de cette base solide qu'est l'amour parentale et l'insouciance de l'enfance.

    Cependant, Tifa ce demanda si Aerith était vraiment heureuse, ici, avec eux … Lorsqu'elle lui expliqua que la rivière de la vie était la terre promise des Cétra, ou celle des gens torturés. Est-ce que cela signifiait qu'une Cétra ne pouvait être heureuse tant qu'elle vivait ? Pourtant, la marchande de fleur avait toujours eut l'air d'aimer la vie. Elle aimait ses amis, elle aimer rire et courir, elle aimer se faire belle pour jouer de ses charmes. Elle aimait profiter de la vie … Peut-être que la mort l'avait changé, après tout … Peut-être qu'il y avait quelque chose, derrière ce voile mystérieux, que Tifa ne pouvait pas comprendre, et qu'elle ne pourrait sans doute jamais comprendre, étant donné qu'elle n'était que humaine. La marchande de fleur avait toujours veillé sur eux depuis le lifestream, elle le savait. Elle était un peu comme Tifa, elle se souciait toujours du bien des autres avant le sien, et la brune comprit alors que le sens du sacrifice d'Aerith n'avait pas de limite. Si elle pouvait protéger ses amis depuis la rivière de la vie, elle n'hésiterait pas à y retourner … La jeune barmaid eut alors une pensée égoïste, pour une fois. Elle ne voulait pas laisser Aerith mourir … Peu importe le prix. Peu importe si cela les mettaient en danger … Elle trouverait un autre moyen, mais elle ne voulait pas laisser son amie mourir, elle ne voulait pas la laisser partir.

    Aerith se montra finalement plus ou moins rassurante, devant les craintes de Tifa. La jeune femme prit presque cela comme un adieux anticipés, et elle commença à craindre … à comprendre qu'Aerith ne passerait pas de vieux jours ici. Elle serait toujours là, bien sûr, comme elle l'avait toujours été ces cinq dernières années. Mais ce n'était pas la même chose … Tifa se promis de trouver une solution pour ça, mais aussi de profiter au maximum de la présence de son amie. Tifa senti quelques larmes chaudes lui montrer aux yeux à la penser qu'Aerith pourrait à nouveau disparaître, mais cela ne se vit pas grâce à la pénombre. Elle savait qu'elle ne devait pas réagir comme ça, car c'était juste par égoïsme, car elle savait qu'Aerith était bien, dans le lifestream … Mais voilà. Elle avait peut-être envie d'être égoïste cette fois. Elle garda ses appréhensions pour elle, ferma les yeux et sourit.

    – Merci, Aerith … Souffla-t-elle doucement. Bonne nuit … et à demain.

    C'était une promesse que lorsqu'elle se réveillerait, elle trouverait son amie à ses côtés. Elle se tourna vers le bord du lit en se blottissant contre son oreiller et n'eut pas à chercher le sommeil très longtemps avant de s'endormir. Cette nuit là, elle rêva qu'elle cherchait Aerith, elle la cherchait partout dans le bar, dans chaque pièce, dans chaque recoin, et même dans des vases et derrière les cadres. Elle arriva alors dans l'église, vide, elle cherchait toujours, sans rien trouver. Parfois, elle percevait une ombre du coin de l’œil, alors elle courait. A mesure qu'elle cherchait, elle se rendait compte que ce n'était plus Aerith qu'elle cherchait, mais autre chose … Elle ne savait pas quoi. Cloud peut-être ? Ou ses amis ? Elle cherchait pourtant sans relâche ce quelque chose, cette ombre furtive qui se terrait toujours au coin de l’œil. Elle leva finalement la tête, apercevant une haute silhouette noir percher sur une poutre. Un long manteau noir voltigeait au gré du vent, et elle ne put rien distinguer d'autre de précis. Mais elle savait que c'était ça qu'elle cherchait, cette personne. C'était alors que la silhouette lâcha une pluie de plumes noires, avant de foncer sur elle … Son rêve s'arrêta là.

©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia édit' by Nika



Promise beyond the stars:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ http://ff-judgement-day.forumactif.org/t49-tifa-s-diary http://ff-judgement-day.forumactif.org/t34-l-ardoise-du-7th-heaven
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Retour à la maison {PV Cloud & Aerith }   Aujourd'hui à 21:33:35

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour à la maison {PV Cloud & Aerith }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Bon retour à la maison
» De retour à la maison et début de l'entraînement [libre]
» Retour à la maison [Agnès, Sybille et Nathan]
» Le retour à la maison
» Retour à la maison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Judgement Day :: Midgar :: Edge :: 7th Heaven-