RemonterDescendre



 

Partagez | .
 

 One cannot know light without darkness [Tifa & Ellie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: One cannot know light without darkness [Tifa & Ellie]   Jeu 22 Jan - 23:46:03

One cannot know light without darkness
Zack & Tifa & Ellie
Tout se cassait la gueule. Cette période rappelait à Zack celle où il avait perdu ses amis Angeal et Sephiroth presque d’un même coup. La survie de Tifa n’avait été qu’une histoire de longues minutes avant que la fatalité ne la rattrape et qu’Aerith leur annonce sa mort. Zack n’avait pas seulement échoué, il avait l’impression d’avoir trahi Cloud. Il n’avait pas su protéger Tifa, il l’avait laissée mourir… Arrivés à Costa del Sol il y a une semaine de cela, le brun s’était rendu compte que, bizarrement, quelqu’un avait répondu à son appel et lui avait envoyé un hélicoptère doublé d’un pilote en attente des ordres de Zack Fair. En ces temps là, la WRO ne se serait pas permise un tel prêt pour ce type de SOS, alors il ne savait pas d’où ça venait, mais en tout cas, c’était là. A quoi bon ? Zack ne pourrait plus sauver Tifa… ça n’avait servi à rien. Dépité, le soldat était resté en compagnie du petit groupe en réconfortant les enfants comme il pouvait, mais le devoir l’avait vite appelé à nouveau.

Il n’avait appris la prise de Junon qu’à la venue de rescapés qui avaient réussi à prendre la mer pour échapper aux armées de Deepground. L’hélicoptère et son pilote trouvèrent finalement leur utilité pour rechercher et sauver toute victime potentielle encore en mer. L’échelle de secours mises à disposition dans l’engin avait tellement été utilisée qu’elle menaçait désormais de rompre. Au départ plutôt peuplés, les côtes s’étaient progressivement vidés au fil des jours, à mesure que les personnes perdues partaient chercher nouveau refuge. La mission de Zack semblait être finie et celui-ci n’en était que plus perdu. Alors qu’ils survolaient la mer pour la trente millième fois, le pilote lui annonça d’ailleurs qu’il devait "rentrer", mais rentrer où, ça Zack se demandait bien. Il rentrerait bien avec lui tiens, ce soldat qui ne savait plus où aller… Aerith. Aerith était la réponse. Elle trouverait les mots pour le guider. La peine était trop grande, et l’échec trop lourd pour les épaules de l’ex-1ère classe. La simple présence d’Aerith apaiserait le cœur encore en peine du soldat qui avait perdu non pas une bataille mais une guerre. Toutes les vies qu’il avait sauvées ne rattraperaient pas celle qu’il avait perdue, Tifa…

Un dicton dit bien que quand une flamme s’éteint, il faut qu’une autre s’allume, et cette dernière fut celle de l’espoir car Zack reçut sur son PHS un message de son ange lui affirmant qu’elle avait senti l’âme de Tifa revenir parmi eux. Zack en resta la bouche bée quelques instants avant de s’éjecter de son siège de co-pilote, prouvant qu’il avait encore oublié d’attacher sa ceinture. D'ailleurs, le pilote le réprimanda et le soldat se rassit avec un sourire qui s’éteignit comme une lampe après actionnement d’un interrupteur. Le monde est vaste, Zack, où est-ce que t’allais bien pouvoir la trouver, Tifa ?!

- Changement de plan, je ne rentre pas à Costa, qu’il annonça quand même au pilote.

- Où dois-je vous déposer ? J’ai reçu ordre de rentrer à la base de Corel dans la journée.

La fameuse base de Corel… c'est donc de là qu'il venait. le naturel bavard de Zack lui aurait permis de savoir ça plus tôt, mais le brun avait été tellement abattu des récents événements qu'à part le strict nécessaire, il n'avait pas dit grand chose cette semaine. Le soldat devrait y faire un tour lui aussi, à Corel, même si c’était Rufus Shinra qui menait l’endroit. L'ex-1ère devait savoir ce qu’il était advenu de ses confrères de la WRO, or la base de là-bas devait être leur nouveau QG ! Oui mais en attendant il avait besoin d’un pilote, le Zack !

Comme si ce coup de pression ne suffisait pas, le malheureux reçut lui-même un message de son mystérieux bienfaiteur sur son PHS, qui ne devait être autre que Rufus, et Zack répondit en réclamant juste une journée de délai en plus. Une journée pour faire le tour du monde ? Il était tombé sur la tête mais tant pis. Il devait gratter du temps ! Il en gratterait autant qu’il faudrait ! Par où commencer ? Ha… sans doute par là où il aurait commencé sept jours plus tôt, vers la côte, les falaises bordant la mer, et tout ça. Ensuite il fallut négocier avec le pilote et attendre une réponse favorable de son supérieur, après quoi ils arpentèrent les bords de mer. A plusieurs reprises, Zack revérifiait le message d’Aerith pour être certain qu’il ne l’avait pas rêvé. Tifa… Tifa était en vie.

Il neigeait dehors, sur les costas. C’était toujours bon présage, la neige, surtout quand elle arrivait dans des endroits où elle n’avait rien à faire là. Après une heure de recherche et deux ou trois faux espoirs, c’est finalement l’œil expert du pilote qui repéra une autre silhouette féminine un peu plus correspondante à la description qu’en avait fait Zack.

- C’est elle ?

Zack se redressa encore de son siège pour vérifier. Il la reconnut aussitôt mais c’était tellement beau pour être vrai qu’il cligna plusieurs fois des yeux avant d’ouvrir la bouche. La jolie brune tenait une enfant dans les bras, c’était un fait étrange que le cerveau du soldat intégra sans pour autant le perturber dans sa joie!

- Oui ! C’est elle ! C’est Tifa ! Vite, vite, posez-vous là !

Le brave pilote était content que leur quête s’achève en fin, mais c’était pas pour autant qu’il allait se précipiter et foirer son atterrissage, parce qu’à ce stade là, ce serait vraiment con de mourir. Le soldat gigotait sur son siège en essayant de ne pas la lâcher du regard par peur qu’elle s’évapore, ou disparaisse, ou fasse un truc surnaturel qui lui foutrait les boules. L’hélico n’avait même pas atterri que Zack ouvrit la porte coulissante arrière pour sauter à l’extérieur !

- Tifa !

Plusieurs mètres plus bas, il atterrit souplement au sol et se releva pour courir vers la miraculée.

Vous découvrez que votre amie (et petite copine de votre meilleur ami) est en vie et en pleine forme, à votre avis ça vaut quoi ? ça vaut un câlin. Se précipitant vers elle, Zack attrapa son épaule pour l’étreindre de côté, épargnant la gamine, et tant mieux parce que ce fut une étreinte qu’on destine à un camarade d’arme: brève mais bien puissante. Tifa pouvait être reconnaissante envers sa morphologie résistante, aucun de ses os ne fut broyé ! Zack la relâcha ensuite en gardant une main sur son épaule pour bien la regarder, comme s’il doutait encore qu’elle était réelle ! Elle avait les joues roses, le regard lucide et toujours gentil, c’était bien notre Tifa Lockheart en bonne et due forme ! Le soldat l’en aurait bien serré une nouvelle fois mais ça gênerait l’enfant. Celle-ci avait été réveillée par le raffut de l’hélico désormais posé.

- Je suis tellement content de te voir, si tu savais !

Il en avait une petite boule dans la gorge comme lorsqu’on s’apprête à avoir les larmes aux yeux ! Il ferait bien de se remettre vite car si lui n'était pas sensible au froid quelle que soit la température, celle-ci devait avoisiner 0 puisqu’il neigeait ! Valait mieux trouver où s’abriter pour les filles.

- Salut toi, qu’il ajouta gentiment à l’attention de l’enfant aux cheveux d’argent, vous devez avoir froid comme ça, toutes les deux ! Venez à l’hélico'. Tu veux que je m’occupe d’elle, Tifa ?

Tifa avait l’air un peu fatiguée, il voulait être utile. Il prenait toutefois la précaution de proposer son aide plutôt que d’attraper directement la petite. Cela laissait l’occasion à celle-ci de refuser aussi car elle pouvait avoir peur de l’inconnu.


electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Tifa Lockheart
Administratrice

Messages : 1343
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 23
Localisation : Du côté de chez Swan ♪

::PASSEPORT::
• Age du personnage: 25 ans
• More:

MessageSujet: Re: One cannot know light without darkness [Tifa & Ellie]   Ven 23 Jan - 14:02:13




Tifa Lockheart

~A Light beyond the Darkness~








    Ellie. Cette enfant née du Lifestream et envoyée de Minerva se nommait donc Ellie. La joie avec laquelle elle avait accepté ce nom avait réchauffé le cœur de Tifa et avec le cœur chaud, peu importe la neige ou que ses doigts deviennent tout bleu, elle pourrait aller loin. Elle sentit alors la petite tête de l'argentée se déposer contre son épaule, son souffle s’apaisa et elle commença à fredonner une sorte de petite berceuse pour elle-même … Tifa ne parvenait pas à mettre un nom ou même une suite sur cette mélodie, mais elle avait l'air bien douce et apaisante. Alors, n'ayant pas le cœur à la maintenir éveillée plus longtemps, elle se contenta de réajuster le tissu de sa traîne qu'elle avait arraché pour l'y envelopper et de lui caresser tendrement les cheveux. Elle avait également accéléré le pas, impatiente de trouver un abris.

Ce n'est qu'après quelques minutes de marche que l'écho d'un hélicoptère se fit entendre au loin. Aussitôt, le cœur de Tifa se souleva d'espoir et elle leva les yeux vers le ciel. Elle s'apprêtait à sautiller et à faire de grands signes quand elle remarqua que l'engin se rapprochait pour se poser. Pas besoin de secouer la pauvre petite, alors elle resta calme, se contentant de se diriger vers le point atterrissage de leurs sauveurs. L'engin était encore à quelques mètres du sol, et elle s'était légèrement tournée en posant une main sur la tête d'Ellie pour la protéger des bourrasques émises par les pales, quand elle vit une silhouette s'échapper du véhicule. Un peu surprise dans un premier temps, il ne lui fallut pas longtemps avant de reconnaître Zack qui courait déjà vers elle. Heureusement, le bougre contrôlait bien sa force – mieux qu'elle en tout cas – sinon, la pauvre Tifa se serait sans doute fait plaquer au sol avec la petite dans les bras. L'étreinte de Zack fut brève mais particulièrement réconfortante et revigorante. Oh, du chaud, du chaud ! Que c'était bon de sentir du chaud ! Elle avait presque l'impression qu'il était brûlant dit donc, pourtant, il n'était pas plus couvert qu'elle – quoique, si, c'est que Tifa avait les gambettes et le bidon à l'air quand même, en plus des bras. Quelle idée de voyager aussi légèrement … Enfin, elle pouvait s'estimer heureuse d'avoir été ramenée à la vie avec des vêtements ! C'est vrai que ce n'était pas spécialement logique, elle se serait attendue à revenir toute nue … ça aurait été bien embêtant ça.

La main chaude de Zack était restée sur son épaule et si Tifa avait été un chat, sans nulle doute qu'elle s'y serait langoureusement frottée en ronronnant. C'est qu'elle était heureuse de le revoir, que ce soit lui qui l'ait retrouvé et surtout …  Qu'est-ce que sa main était chaude ! N'y voyez là aucune pensée douteuse … mais elle était vraiment chaude. Sa main. Tifa souriait de toutes ses dents, elle avait déjà un peu moins froid, la seule présence si réconfortante de Zack lui suffisait.

— Zack, tu nous a trouvé ! Que la déesse soit louée …

Tifa était décidément en veine avec la Déesse. D'abord, elle envoyait Ellie qui la sortit du lifestream au passage, puis cet hélicoptère avec Zack à l'intérieur ! S'en était presque inquiétant d'être aussi chanceux, mais Tifa n'était pas de ceux à appréhender systématiquement le retour de flamme du destin. Elle étreignait toujours pleinement les chances qu'on lui offrait et surmontait vaillamment les épreuves qu'elle rencontrait.

Zack l'avait à peine retrouvé qu'elle avait déjà une farandole de question à lui poser. Est-ce que le navire s'en était sorti ? - visiblement oui. Est-ce que les enfants allaient bien ? Et Aerith, elle allait bien elle aussi ? Et Cloud ? Est-ce qu'il avait des nouvelles de Cloud ? Après cette lettre, elle espérait que son ami d'enfance ait retrouvé refuge auprès de leurs amis très chers, il avait besoin d'être protégé et soutenu … Et surtout, depuis combien de temps était-elle partie ? Si elle devait se fier à Zack, pas si longtemps, il n'avait pas changé d'un cheveux depuis sa disparition. C'était bon signe! Mais toutes ces questions attendraient, tout d'abord, il fallait se mettre à l'abri, trouver du chaud avant de devenir toute bleue ! Tifa ne sentait déjà plus ses doigts ni le bout de son nez d'ailleurs.

Comme le soldat venait de saluer la petite argentée avec tout le naturel qui lui était possible de faire preuve, Tifa se pencha légèrement en arrière pour pouvoir voir le visage de sa nouvelle protégée. C'était bien Zack, ça … Il voyait une petite aux longs cheveux argentés et aux yeux d'émeraude aux pupilles fines et il l'accueillait comme si tout était normal. Tifa avait très peur du jugement des autres sur elle, et si elle-même n'en faisait pas, il semblerait que Zack soit de la même trempe.

— ça va aller, Répondit-elle à la proposition du puppy, allons vite à l'abri pour le moment, je ne sens plus mon nez.

Elle n'avait pas fini de parler qu'elle se dirigeait déjà vers l'enfin salvateur au côté de leur sauveur. Zack était vraiment héro. Ce n'était peut-être pas très poli de filer comme ça sans plus de formalité, mais autant prendre le temps de faire les présentations au chaud. C'est effectivement une fois dans l’hélicoptère que Tifa déposa enfin la petite argentée, prenant enfin le temps de la présenter.

— Zack, je te présente Ellie.

Froid, froid, froid. Elle se frottait maintenant énergiquement les mains, alors que les flocons se faisait toujours aussi nombreux dehors. Bon sang, mais dans quelle région elle avait atterri ?

©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia édit' by Nika



Promise beyond the stars:
 


Dernière édition par Tifa Lockheart le Mar 3 Mar - 15:06:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ http://ff-judgement-day.forumactif.org/t49-tifa-s-diary http://ff-judgement-day.forumactif.org/t34-l-ardoise-du-7th-heaven
Ellie
Administratrice

Messages : 23
Date d'inscription : 03/12/2013

MessageSujet: Re: One cannot know light without darkness [Tifa & Ellie]   Ven 23 Jan - 18:32:13



One cannot know light without darkness




La douce et adorable petite Ellie finit par s’évanouir dans le pays des rêves. Des rêves bien flous, où elle distinguait des visages qu'elle semblait connaitre, mais qu’elle n’avait pourtant jamais vu de son vivant. Ces gens-là étaient-ils morts ? Beaucoup oui, pour la plupart. Ce qui pouvait expliquer le fait qu’elles les connaissent, plus ou moins. C’était de jolis souvenirs, des souvenirs parfois heureux. Des rêves d’amitié et d’amour. De multiples choses toutes très purs et sincères. Ellie aimait beaucoup rêver de la sorte. Elle avait l’impression d’être encore au cœur du LifeStream. De baigner dans cette sérénité, d’avoir cette impression que rien ne pouvait l’atteindre. Les soucis n’existaient pas là-bas. La douleur non plus. Rien de ce qui était susceptible de faire du mal. Elle s’en rendait compte maintenant, à présent qu’elle était sur terre, et qu’elle devait subir l’attaque du froid, mais surtout, les tourments de son esprit. Alors, pour s’en éloigner, elle dormait. Elle dormait paisiblement, dans les bras de sa sauveuse.

Toutefois, un bruit étrange vint bientôt la tirer de son royaume endormit. Le bruit d’un engin, d’un moteur, qui grondait de plus en plus fort en leur direction. La petite cligna plusieurs fois des yeux avant de redresser sa petite frimousse prise alors d'un air perdu. Que se passait-il ? C’était quoi tout ce raffut… Ellie agrippa plus fermement les épaules de Tifa, en sentant le vent glacial devenir plus intense encore. La barmaid avait-elle aussi doublé de prévoyance à l’égard de sa prise, tandis qu’elle avançait maintenant face à ce vent fort, tout droit en direction de ce bruit effrayant.

« Tifa ? Que se passe-t-il ? »

Sa voix fut étouffée par le bruit, emportée avec le vent. Mais Ellie faisait confiance à celle qui les guidait depuis qu’elles avaient pris la route. Tifa savait ce qu’elle faisait. Et puis, soudain, sortant de nulle part, un homme surgit des dunes de neiges, visiblement fou de joie. Il se rua sur la petite barmaid, la réconfortant d’une étreinte musclée, mais brève. Ellie fut un peu secouée mais, rien de bien méchant. Elle s’en remettrait. Au moins le réveil était des plus efficaces avec tout ça.

« Zack, tu nous as trouvés ! Que la déesse soit louée … »

Lorsque Tifa cria ce nom, il y eut comme un choc électrique qui venait de s’abattre sur la petite Ellie. La petite argentée ouvra de grands yeux, mi-choqués, mi-surpris. Elle tourna alors le visage vers cet homme qui portait ce nom qui lui était si familier. Zack... C’était lui. C’était bien lui… Ellie resta figée de surprise, fixant le jeune homme d’un regard éblouit, et presque admiratif. Elle fut néanmoins prise d’une timidité folle lorsque le beau jeune homme se tourna vers elle pour la saluer. Elle sourit timidement, avant d’aller se planquer dans le cou de Tifa, l’enlaçant de ses petits bras froids. Ses petites joues avaient rougi aussitôt, tout impressionnée qu’elle était par la grande marmule qui lui faisait face.

« Ça va aller, allons vite à l'abri pour le moment, je ne sens plus mon nez. »

Tifa prit les devants et se dirigea vers l’hélicoptère qui avait atterri un peu plus loin. Elle monta avec aisance dans la grosse machine, malgré ses muscles engourdis par la fatigue. Il faisait nettement meilleur à l’intérieur, il y avait le chauffage, et c’était fort agréable. La barmaid posa l’enfant sur la banquette, à côté d’elle, alors qu’on venait de leur donner quelques couvertures de survit. Le décollage se fit sans attendre, on aurait presque dit que le pilote était pressé. Une fois tous biens installés à l’intérieur, Tifa finit par faire les présentations.

« Zack, je te présente Ellie. »

La petite rua son regard timide sur le jeune homme, qui conservait toujours cette petite bouille sympa et rassurante. Il avait un sourire magnifique, des yeux pétillants de vie, et de joie à l’occasion. Un soleil dans cette obscurité, comme Tifa. Ellie était contente de le voir. Elle l’adorait, ce petit Zack. Elle le fixait toujours avec autant d’admirations. Ses yeux brillaient d’une émotion vive, tandis que son large sourire décorait joliment son sourire pâle. Finalement, la petite mit à contribution tout son courage, pour se lever de son siège, et se diriger vers le grand héros. Timidement, elle se faufila jusque dans les bras de Zack, pour lui offrir une étreinte attendrissante. Ses petits bras ne parvenaient même pas à faire le tour de taille du grand Soldat, mais l’intention était là. Blottis contre son torse, elle pouvait entendre le cœur du jeune homme battre en une douce mélodie rassurante et puissante. Cela faisait plaisir à entendre.

Après ce petit câlin, la petite se redressa plus en face, plongeant son regard émeraude dans celui de Zack. Les yeux azures du jeune homme étaient tout aussi fascinants, et Ellie se perdit un instant dans la contemplation de ce ciel infini, au cœur même des yeux du jeune homme. Elle était émue, comme soulagée… Tendrement, elle leva sa petite main glacée pour venir la déposer sur la joue de Zack. Ses doigts glissèrent jusqu’à la cicatrice célèbre du soldat, qu’elle effleura avant de se retirer finalement.

« Brave puppy ! »

Dit-elle d’un large sourire aimant. Puis, la jeune fille s’en retourna à sa place. Grimpant sur la banquette à l’aide du peu de force qu’il lui restait. Elle s’assit bien sagement aux côtés de Tifa, faisant pendouiller ses petits pieds dans le vide. L’enfant réclama bientôt la main de sa protectrice, qu’elle agrippa avec vigueur et possession. Elle semblait heureuse, notre petite Ellie. Elle se trouvait bien entourée, elle avait de la chance. Elle n’avait pas peur, elle se sentait en parfaite sécurité.

« Ou est-ce qu’on va ? »

Finit-elle par demander en toute innocence, d’un petit ton chantonnant.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: One cannot know light without darkness [Tifa & Ellie]   Sam 24 Jan - 15:02:02

One cannot know light without darkness
Zack & Tifa & Ellie
L’épaule de Tifa était effectivement froide, il fallait que Zack la touche pour se rendre compte. A sa demande, la petite cacha sa bouille contre Tifa et le brun comprit 5 sur 5 : non merci ! Zack ne fut évidemment pas vexé pour autant, il était pas réputé pour avoir du succès auprès des enfants et pourtant il aurait dû non ? Soldat gentil comme tout qu’il était… C’était peut-être la partie « soldat » qui n’allait pas dans le tableau mais bon, ce n'est pas ce qui allait ternir l'euphorie de l'ex-1ère : sa trouvaille avait été inespérée. Non seulement Tifa allait bien, mais en plus une chance lui avait été laissée de se rattraper auprès de Cloud: son ami n’aurait aucune raison de lui en vouloir ! Depuis un certain temps, le soldat n’avait d’ailleurs plus de nouvelles du chocobo blond, mais il partait souvent du principe que l’absence de nouvelles n’était pas une mauvaise chose. La mauvaise chose, c’était quand votre PHS sonnait et qu’on vous y annonçait un truc pas cool… Le pauvre homme d’honneur ignorait donc bien la triste situation de son ami en ce moment ! Dans le groupe, personne n’avait eu le courage d’annoncer la terrible nouvelle au blondinet de mercenaire, Zack trouvait de toute façon que c’était un fait qu’il fallait annoncer de vive voix et en personne. Heureusement, il n’aurait jamais à le faire !

Ils se dirigèrent vers l’hélico ensemble et Zack délaissa la place de co-pilote pour monter à l’arrière et s’asseoir en face des deux filles. Tifa lui présenta alors l’enfant et le brun put enfin se reconcentrer. Comme un puppy, il s’était bien dispersé dans sa joie ! La petite le regardait, elle aussi en souriant, comme si elle l’appréciait (succès chez les enfants mitigé alors ?). En tout cas, Zack en avait vu passer des couleurs de cheveux et ne se surprenait plus de rien, mais ce regard-ci, ces pupilles félines vertes… il ne les avait vu qu’une seule fois auparavant. C’était maintenant que le soldat le remarquait, On aurait presque dit les yeux de Sephiroth. L’ex-1ère soutint son regard et le sourire de celui-ci s’agrandit, parce qu’il préférait être agréablement surpris de ce détail plutôt que d’en avoir peur. Avant d’être le monstre que tout le monde craignait, Sephiroth avait été un grand général, un ami, un homme d’honneur. Dans l’enseignement que Zack avait reçu, il tenait certes beaucoup d’Angeal, mais il y avait également une petite partie de ce Sephiroth-là qui vivait en lui. Cette enfant ne faisait que lui rappeler cette partie qu’il chérissait comme les autres, c’est pourquoi, quand elle s'approcha, Zack l’étreignit aussi, tout doucement, avec précaution, pas comme l’échange de guerrier qui avait précédé avec Tifa.

Zack soutint de nouveau le regard de l’enfant avec un sourire bienveillant qui se bloqua de stupéfaction à ses paroles, alors qu’elle caressait l’emblème du souvenir d’Angéla marqué sur sa joue.

- Brave puppy !

- Angeal... qu'il chuchota tout aussitôt à voix basse, réagissant spontanément au surnom de son mentor adoré.

Angeal ! Zack regarda alors Tifa sans comprendre, puis Ellie qui s'éloigna, puis encore Tifa, puis encore Ellie maintenant assise et qui lui posa d'ailleurs une question.

- Je vous emmène à Costa del Sol, tout le monde vous attend, répondit Zack, dont le cerveau tournait encore malgré l’étonnement.

Il se garda de dire que lui, on l’attendait plutôt à Corel ! Il l’avait un peu vu venir, ce coup-là. Son bienfaiteur lui avait rendu service et maintenant, il attendait retour, et Zack allait rendre, ça c’était sûr.

Techniquement, tout le monde attendait Tifa mais elle avait adopté la petite donc on la considérait désormais de la famille. Mais quelle étrange petite, Zack en avait le cœur tout retourné à l’entente de son ancien surnom. L’engin décolla et le brun regarda Tifa à nouveau dans le but de se renseigner sur l’endroit où elle avait trouvé la petite mais il remarqua avec retard qu’elle avait toujours froid. Se réveillant, il se leva de sa place pour attraper des couvertures entreposées un peu en hauteur (vu tous les rescapés en mer, il leur avait fallu beaucoup !). Il en tendit une à Ellie, l’autre à Tifa qu’il regarda bien une énième fois.

- Tifa… Aerith avait senti ta mort, qu’il s’expliqua pour ne pas avoir à passer pour un idiot à force de l’examiner.

Son sourire n’était plus vraiment place à cause de l’évocation de ce souvenir douloureux et il alla se réinstaller à sa place, ne pouvant s’empêcher de regarder la mystérieuse enfant.

- Est-ce que tu as déjà rencontré des soldats avant moi ? Est-ce que… tu connais Angeal ? qu’il demanda alors, le regard brillant d'espoir.

Autrefois, à un moment, beaucoup de copies d’Angeal s'étaient dispersées un peu partout pour venir en aide à Zack. Est-ce que cette fille était… une copie de Sephiroth ? Ce dernier était pourtant reconnu comme étant unique ! L’argenté n’avait jamais appelé le soldat par son surnom de « puppy » à l’époque, parce qu’il était sympa, ça n’empêche que Zack savait parfaitement qu’il n’en pensait pas moins.

electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Tifa Lockheart
Administratrice

Messages : 1343
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 23
Localisation : Du côté de chez Swan ♪

::PASSEPORT::
• Age du personnage: 25 ans
• More:

MessageSujet: Re: One cannot know light without darkness [Tifa & Ellie]   Dim 25 Jan - 12:21:45




Tifa Lockheart

~A Light beyond the Darkness~



    Une fois bien à l'abri du vent mordant et des gros flocons qui descendaient toujours doucement du ciel, il y avait de quoi se sentir déjà bien mieux, même si l'intérieur d'un hélicoptère n'était pas conçu pour être chauffé. La brune était installée aux côtés de sa petite protégée et leur sauveur leur faisait face. Bon sang. Tifa venait juste de remarquer comme cela lui faisait chaud au cœur de le revoir … C'était presque surréaliste. Elle se souvenait encore du raffut que faisait la mer le jour où ils s'élancèrent ensemble contre le Léviathan dans l'espoir de l'éloigner du navire. Elle se souvenait encore tout à fait de ce moment où sa gueule gigantesque s'était refermée sur elle et avec quel acharnement elle avait continué de lutter jusqu'au bout … En pensant à eux. Aux enfants, à Zack, à Aerith … à Cloud. Alors qu'elle suffoquait lentement mais sûrement, elle s'était préparée à ne plus jamais les revoir … Et ce n'est que maintenant, alors qu'elle constatait que Zack était bien réel, devant elle, qu'elle commençait à réaliser qu'elle était bien revenue. Elle s'en était sortie finalement … C'était étrange. Elle se demandait pourquoi. Ellie l'avait trouvé et remonté et elle lui avait bien expliqué que son heure n'était pas arrivé … Mais Tifa ne pouvait s'empêcher de se demander pourquoi. Pourquoi l'a-t-on sauvé elle ? Le méritait-elle vraiment ? Le destin avait ses petits secrets bien à lui qu'il ne dévoilait jamais avant l'heure.

C'est alors que Tifa puisait tout son réconfort en contemplant le visage de Zack qu'une scène des plus craquante se déroula sous ses yeux. Elle n'aurait pas pu espérer mieux pour se réchauffer le cœur, car voilà que la petite argentée se levait de son siège pour se diriger vers le brave soldat. Un peu inquiète à l'idée qu'elle tombe, Tifa tendit la main vers elle pour être prête à la rattraper si jamais cela arrivait … c'était bien là le réflexe d'une mère qui veille au grain ! Mais l'oisillon semblait bien se débrouiller seul et la petite atteignit le grand brun pour s'envelopper de ses petits bras chétifs. Tifa haussa légèrement les sourcils, surprise, non sans un sourire attendri. Ah les enfants … ce que ça pouvait être mignon ! Autant vous dire que là, la belle était repassée en mode maman poule qui n'en avait jamais assez. Il est vrai que Tifa avait un grand cœur – à croire qu'il en débordait, ce qui expliquerait cette poitrine phénoménale – et elle ne manquait jamais d'amour à revendre.

Bien sûr, contrairement à Zack, Tifa ne comprit pas la référence du sobriquet qu'elle venait de lui assigner. Un chiot ? En y repensant, c'est vrai que ça lui allait bien, mais elle attribuait encore naïvement cela à l'imagination fertile d'une enfant. Zack, lui, sembla cependant particulièrement touché, voir même ému. Il murmura un nom … Un nom que Tifa n'entendit qu'une seule fois par le passé, de la bouche de Genesis Rhapsodos. C'était un de ces fameux compagnons qu'il recherchait en plus de Zack … Pourquoi une telle évocation soudain ?

La petite revint sagement à sa place et Tifa prit soin d'attacher sa ceinture cette fois, réajustant machinalement ses jolies cheveux argentés. Zack leur passa alors des couvertures et une fois de plus, les manies de Tifa la rattrapèrent puisqu'elle s'appliqua à bien envelopper la petite avant de se couvrir à son tour. Oh que ça faisait du bien un peu de chaud, dit donc ! C'est alors que Zack les renseignait sur leur destination que la petite main pâle d'Ellie vint chercher celle de Tifa, qui lui adressa un sourire bienveillant avant de répondre à Zack.

— Le navire est bien arrivé alors, je suis soulagée. J'ai hâte de retrouver le soleil. Dit-elle naïvement, pendant qu'ils devaient forcément se trouver plus au nord, bien plus au nord.

La brunette fut alors prise d'un doute. Les retrouvailles avec Zack furent bien chaleureuses, mais avaient-ils appris sa mort ? Elle imaginait qu'Aerith devait bien l'avoir senti mais … on ne sait jamais. Comme s'il lisait dans ses pensées, et après un long regard insistant, son ami lui avoua qu'Aerith l'avait bel et bien senti … Alors tout le monde savait ? Bon sang. Un voile d’inquiétude passa dans ses yeux en imaginant la peine et le désarroi de tous ses proches … Surtout les enfants, qui étaient en première ligne … et Cloud …

— Est-ce que … vous l'avez dit aux enfants ?

Elle espérait que non. Mais elle aurait aussi aimé que Cloud ne le sache pas, pourtant, étant donné la lettre qu'elle avait trouvé, il devait forcément savoir. D'ailleurs, il fallait qu'elle l'appelle tout de suite pour prendre de ses nouvelles et le rassurer. Zack s'enquit alors d'un détail plutôt surprenant bien qu'intéressant. Il voulait savoir si Ellie avait déjà rencontré ce Angeal … Dans le Lifestream ? C'était possible … Enfin, Zack ignorait encore les circonstances de sa rencontre avec Ellie et elle ne lui dirait pas tout de suite. Non pas qu'elle n'ait pas confiance en lui … Mais concernant le pilote, c'était une autre histoire. C'était un hélicoptère de la Shinra, peut-être que cet homme travaillait pour Rufus, et elle n'avait vraiment pas confiance en lui. Elle laissa tout de même Ellie répondre à la question de Zack avant de reprendre.

— Zack … depuis combien de temps est-ce que ... j'ai disparu ? Je dois absolument prévenir Cloud que je suis revenue, il est à Costa Del Sol lui aussi ?

©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia édit' by Nika



Promise beyond the stars:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ http://ff-judgement-day.forumactif.org/t49-tifa-s-diary http://ff-judgement-day.forumactif.org/t34-l-ardoise-du-7th-heaven
Ellie
Administratrice

Messages : 23
Date d'inscription : 03/12/2013

MessageSujet: Re: One cannot know light without darkness [Tifa & Ellie]   Lun 26 Jan - 22:52:43



One cannot know light without darkness




Costa del Sol, un endroit ensoleillé paraît-il. Qui donc les attendait là-bas ? Ellie fit de petits yeux ronds devant cette révélation. Elle fut aussitôt contente, la petite allait se faire de nouveaux amis. C’est du moins ce qu’elle désirait. Loin d’avoir la maturité d’un adulte, elle ne se rendait pas compte que son physique pourrait causer quelques problèmes. Tifa, Zack, ils étaient tous deux tellement adorable avec elle. Comment pouvait-elle imaginer qu’il y est de mauvaises personnes après ça. Mais il fallait le reconnaitre, à l’avenir, la petite argentée allait probablement rencontrer des problèmes d’intégration. Peu importe, du moment qu’elle ne se retrouverait pas seule. Tifa avait l’air de vouloir veiller sur elle. La belle barmaid était aux petits soins avec l’enfant. Ellie se réchauffait doucement grâce aux diverses couches de couvertures posées sur ses épaules. Toutefois, il restait encore à régler le problème des vêtements humides. Sur ce point, les deux demoiselles ne pourraient y remédier qu’une fois retournée en ville. Tifa semblait particulièrement enthousiaste, elle voulait retrouver la belle chaleur du soleil. Elle pouvait se permettre de rêvasser de nouveau, maintenant qu’elle était certaine de survivre…

D’ailleurs, à ce propos, Zack lui fit une précision sur les circonstances de sa mort, évoquant une certaine Aerith. Cette fille au prénom si joli. Elle avait senti Tifa rejoindre la rivière de la vie ? Peut-être que cette Aerith aussi pouvait entendre Minerva… Cette pensée combla l’enfant d’un espoir puéril. Il était rassurant pour Ellie d’entendre la voix de sa créatrice. Mais depuis qu’elle avait vu le jour, c’était silence radio, ce qui avait de quoi inquiéter l’enfant. Peut-être qu’Aerith en saurait d’avantage, cette fille avait l’air d’avoir des pouvoirs assez particuliers. C’était visiblement au tour d’Ellie de rêvasser, tandis que Tifa s’interrogeait à nouveau sur certains points importants. La barmaid parlait de jeunes enfants… Alors il y en avait d’autres ? Des comme elle ? Ellie faillit poser la question, mais se ravisa au dernier moment, ne voulant pas semer le trouble sur son identité. Il était assez difficile pour enfant de jouer à ce type d’exercice. Elle devait doser chacun de ces mots, réfléchir à chacun de ses actes, et méditer chacune de ses phrases. Elle ne voulait pas que l’on doute d’elle. Elle voulait que Tifa continue d’avoir confiance en elle… Zack aussi d’ailleurs. C’est même ce dernier qui tira Ellie de ses songes, posant une question des plus importantes.

Ellie dut réfléchir quelques secondes à la réponse, baissant d’abord les yeux d’un air songeur. Elle avait amassé tellement d’informations depuis le LifeStream, qu’il était parfois délicat de s’y retrouver. Toutefois, elle finit par sourire gaiement en levant les yeux vers le grand chiot. Elle hocha dynamiquement la tête, visiblement très convaincue. Certains souvenirs émergeaient parmi tous les autres. Elle se souvenait à présent. Cela lui faisait même chaud au cœur.

« Il y en a plein dans la rivière de la vie ! Mais Angeal lui, il n’est plus dedans, non. Il est sorti lui aussi. »

Une réponse à la fois claire et floue. Digne d’une petite fille encore bercé d’innocence sur ce qu’elle dit. Bien qu’ici tout soit pourtant finement étudié. Il ne faut jamais en dire trop quoi qu’il arrive. Le silence de Tifa voulait d’ailleurs tout dire à ce sujet. La belle barmaid n’avait pas encore parlé de ses péripéties au cœur du LifeStream. Un détail auprès duquel Ellie n’était pas passé à côté. Si Tifa avait des choses à cacher, alors, l’enfant aussi. Néanmoins, elle aurait beaucoup aimé parler un peu plus d’Angeal… Savoir si Zack savait où il se trouve, s’il allait bien. La petite avait très envie de rencontrer le géant. Mais il faudrait reporter cette conversation à plus tard il semblerait.


Tifa enchaina de nouveau, remettant ce Cloud sur le tapis. C’était qui celui-là ? Il avait l’air d’être quelqu’un d’important. Important aux yeux de Tifa en tout cas. Il n’y avait qu’à voir les larmes qu’elle avait versées en son nom quelques instants plus tôt sur la plage. Elle avait probablement très envie de le revoir, d’où son désir de le retrouver à Costa del Sol. Ellie avait donc appris deux choses importantes sur Tifa, en très peu de temps. Elle avait des enfants, à qui elle tenait beaucoup. Et il y avait aussi ce Cloud, qui semblait prendre une grande place dans son cœur. La petite argentée méditait silencieusement, se construisant quelques scénarios en secret. Était-ce, une famille ? Tifa, Cloud, et les enfants… C’est bien cela, une famille, non ? La petite n’osait pas demander. Pourtant, cela titillait grandement sa curiosité, ainsi qu’une certaine jalousie à l’égard de ces personnes, qui comptaient beaucoup pour la barmaid. À côté de ça, Ellie avait le sentiment de devoir faire ses preuves afin de compter, elle aussi. Pour l’instant, qui était-elle ? Ou était sa place ? Pour l’instant, elle n’était rien… Cela dit, chaque chose en son temps. L’enfant avait déjà obtenu un prénom, c’était déjà un bon début. La belle était patiente. Son tour viendrait, elle en était certaine. Du moins, elle l’espérait surtout très fort.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: One cannot know light without darkness [Tifa & Ellie]   Jeu 29 Jan - 2:24:20

One cannot know light without darkness
Zack & Tifa & Ellie
- Le soleil… qu’il répéta avec dépit, on est déjà sur les côtes Tifa, on arrive bientôt d’ailleurs. Au moins, il ne neige plus, qu’il commenta pensivement en tournant la tête vers la fenêtre pour vérifier le temps grisaille au dehors.

Il s’approchait de la petite ville touristique qui n’avait plus rien de très touristique.

-Vous l’avez dit aux enfants ?

- Ils sont malins tu sais, et quand ils ne t’ont pas vu revenir…

Ce fut la panique à bord et le début même des embrouilles pour Zack, pour la WRO, pour des populations entières… Tifa n’avait vraiment pas idée de ce qu’elle avait raté.

- Mais Aerith est avec eux, elle a dû leur dire que tu étais revenue. Attends, je la préviens que je t’ai retrouvée ! qu’il ajouta avant de sortir son PHS pour envoyer un rapide texto à son ange.

En plus, une autre lueur d’espoir s’était allumée dans le cœur de Zack alors qu’il interrogeait l’étrange enfant aux cheveux d’argent. A tous les coups, elle devait avoir été morte comme Tifa, elle aussi, que se disait le brun. Elles étaient peut-être revenues à la vie ensemble, ou l’une après l’autre. Ses paroles étaient floues, mystérieuses, et pourtant Zack y crut tout de suite dur comme fer ! Angeal était sorti lui aussi, Angeal était vivant ! Mais où était-il ? Corel peut-être ?! Le regard bleu du brun en brillait d’émotion ! Comment Ellie l’avait-elle donc connu ? Zack s’apprêtait à lâcher la bombe à questions mais il dut vite y caler une minuterie car Tifa reprit la parole sur un sujet aussi délicat pour elle que pour lui.

- Zack … depuis combien de temps est-ce que ... j'ai disparu ? Je dois absolument prévenir Cloud que je suis revenue, il est à Costa Del Sol lui aussi ?

Le soldat ouvrit la bouche et la referma aussitôt pour se mordre les lèvres avec une vraie tête de puppy pour le coup. Il laissa planer un petit silence coupable avant de lui révéler ce qu’il savait (ou croyait savoir).

-Bha… ça fait une bonne semaine… Cloud n’est pas à Costa non, et il n’a pas non plus été mis au courant de ta... disparition.

C’était plutôt Zack qui n’était pas au courant que Cloud avait été mis au courant à leur insu, alors que Tifa si, mais il poursuivit sur sa lancée parce qu’il fallait bien se justifier.

-Il fallait lui dire en face, mais il s’est passé plein de truc entre-temps… Junon est tombée, Tifa. L’autre continent est dans une situation bien critique, on a un nombre de migrations pas possible ici, même Rufus Shinra a déménagé. Il est le chef du nouveau QG à Corel… et je me demande même si Angeal n’est pas là-bas aussi, qu’il ajouta à l’intention de la petite, comme s’il parlait à une grande. Je ne sais pas trop ce que devient Cloud mais comme je le connais, il doit bien s’en sortir…

L’hélico entama sa descente sur la surface herbeuse près de Costa del Sol et Zack baissa le regard.

- Il doit bien s’en sortir… qu’il répéta tout bas, dans un murmure.

C’était un espoir pour Zack. Celui-ci avait toujours eu l’habitude de garder un œil sur Cloud depuis la Rivière, et de veiller sur lui. Là il était complètement mis à l’écart, et se sentait impuissant face à cette situation qui les dépassait tous.

En plus, savoir qu’il avait une dette envers un Shinra, le fils de celui même qui avait ordonné à ce qu’on le descende, franchement, ça lui fichait les boules, mais se rendre à Corel lui serait peut-être bénéfique s’il y rencontrait d’autres têtes connus de la WRO… Peut-être qu’il y avait Angeal aussi ? Peut-être qu’il y avait Cloud ?

electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Tifa Lockheart
Administratrice

Messages : 1343
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 23
Localisation : Du côté de chez Swan ♪

::PASSEPORT::
• Age du personnage: 25 ans
• More:

MessageSujet: Re: One cannot know light without darkness [Tifa & Ellie]   Ven 30 Jan - 21:15:21




Tifa Lockheart

~A Light beyond the Darkness~



    Lorsque Zack révéla qu'ils se trouvaient déjà aux abords de Costa Del Sol, Tifa ne put s'empêcher de jeter un coup d’œil par la fenêtre de l'hélicoptère. La neige avait cessé de tomber mais le ciel était encore de ce gris pâle caractéristique des temps neigeux. Du froid et de ma neige à Costa Del Sol ? Ça, c'était du jamais vu, jamais ! La dernière fois que la température a du baissé en dessous de dix dans cette région ce devait être pendant l'air glacière ! Mais cela signifiait bien plus qu'un petit coup de froid pour Tifa, non, c'était bien plus terrible … Elle en eut un petit pincement au cœur, car elle venait de se rendre compte à quel point la planète allait mal. Elle n'avait jamais été aussi mal en point, alors qu'à l'époque où ils étaient à la poursuite de Sephiroth, Bugen' assurait déjà que la fin de ce monde était proche et inévitable … est-ce que c'était finalement arrivé ? Tifa ne voulait pas y croire. Il y avait encore de l'espoir, elle en était convaincue … et la preuve de cet espoir, c'était Ellie, c'était son retour parmi les vivants, son retour à elle mais aussi celui de Zack, d'Aerith et de tant de héros qui ont jadis foulé ce monde et qui reviennent pour le défendre. La fin ne pouvait pas avoir sonné.

Hélas, Tifa ne put pas être rassurée concernant les enfants. C'est vrai qu'ils étaient plutôt perspicaces, surtout Marlène qui l'était parfois bien plus que les adultes. C'était une petite exceptionnelle et Tifa était certaine qu'elle n'avait pas dû perdre espoir même en comprenant cette terrible nouvelle. Elle avait vu Aerith revenir après tout, elle devait savoir que Tifa en ferait de même … Et la Cétra avait d'ailleurs dû elle aussi se montrer très rassurante la dessus. Elle était impatiente d'arriver pour retrouver son amie et les enfants … et Cloud ?

Le chocobo ne serait pas de la partie, visiblement. Zack lui apprit qu'il n'avait pas été mis au courant de sa disparition et qu'il n'était donc pas à Costa Del Sol. Ses amis avaient choisi de ne rien dire à Cloud ? Quelque part, ça l'arrangeait, ça la rassurait, car techniquement, Cloud n'aura pas eu à subir ça … sauf que si elle n'était jamais revenue, combien de temps encore auraient-ils attendus pour lui dire ? Cloud n'aurait pas apprécié. Le pire étant tout de même que Cloud le savait malgré tout, qu'il avait dû l'apprendre par des étrangers ou elle ne savait trop comment et qu'il était par conséquent seul, sans aucun contacte de ses amis, personne pour le rassurer, pour prendre soin de lui … Toute une semaine et personne ne l'avait appelé ? Ils en ignoraient même qu'il savait que Tifa était morte alors que même Tifa savait qu'il savait. Et Cloud savait-ils qu'ils ne savaient pas qu'il savait au moins ? On en sait rien. Hm.

Mais bien vite, l'esprit de Tifa fut accaparé par bien d'autres soucis, rien pour la rassurer sur la situation de Cloud. Il y avait cette lettre … et maintenant Zack lui annonçait que le continent Est était en proie à leurs ennemis ? Et là encore, personne n'avait essayé de joindre Cloud sous prétexte qu'ils ne voulaient rien lui dire au téléphone pour elle ? Oui, au fond, Tifa était un peu en colère, mais c'est parce qu'elle était inquiète … Et quand Tifa est inquiète, elle se laisse vite emporter. Le puppy avait de la chance d'être un puppy, sinon il se serait sans doute fait rouspété et Tifa aurait pu mettre ses poings sur ses hanches et tout ! Et Zack se confortait dans l'idée qu'il s'en sortirait bien ? Tout seul ? Cloud n'a jamais fait plus d'erreurs dans sa vie que quand il était seul ! Il y avait tout à redouter quand ce pauvre petit chocobo était perdu tout seul et tout triste loin des copains qui pourraient lui donner des coups de pieds au derrière pour le faire avancer ! Non, vraiment, Tifa était inquiète, très inquiète. S'il n'y avait qu'elle, elle virerait le pilote des commandes pour prendre la direction de Edge mais … Son regard se posa sur Ellie. Ses jolie yeux grenats semblèrent aussitôt d'adoucir en regardant cette petite fille innocente qu'elle s'était jurée de protéger … Elle devait la mettre à l'abri dans un premier temps … Elle devait également appeler Cloud et si elle ne parvenait pas à l'avoir, elle irait le chercher elle-même. Elle savait qu'elle le trouverait. Lorsqu'il avait disparu quelques années plus tôt, son instinct l'avait rapidement mené jusqu'à Mideel …

Comme elle retrouva une certaine paix intérieur grâce à la simple présence d'Ellie – qu'elle gratifia d'une petite caresse dans les cheveux pour la remercier silencieusement d'exister – elle reposa un regard plus calme sur Zack. Elle craint que son inquiétude et que la colère qui en découlait n'aient pu se faire sentir dans ses yeux et elle ne voulait pas blâmer le puppy … La situation n'était pas simple, elle le comprenait parfaitement, il ne méritait pas de se faire rouspéter par une Tifa avec les poings sur les hanches. Alors, elle sorti doucement de sa poche la lettre qu'elle avait ramassé un peu plus tôt sur la plage.

— Cloud sait … Dit-elle en lui tendant la lettre.

« Tifa,

Je ne sais pas comment dire ou plutôt écrire. Tu es partie. J'ai besoin de l'écrire. Tu sais.. je ne me souviens pas toujours ce que j'ai fait. C'est vide parfois. J'ai même peur de ces trous noirs. Mais quand je te vois sourire, je sais qu'il y a quelque chose que je n'oublierai jamais. Cette nuit sur le puits à Nibelheim. Tu n'es plus là mais je n'oublie pas. Cette promesse que je n'ai pas tenue... C'est compliqué à dire. Sans toi, ça n'a plus de sens de se souvenir. Mais c'est plus fort que moi. Tu me manques, Tifa. Tu me manqueras toujours. Et ça fait mal. Tout ce que je n'ai pas dit quand tu étais encore là... Je suis un lâche de l'écrire maintenant que ça ne sert plus à rien de savoir. Plus jamais tu ne sauras que sans toi je ne suis plus vraiment moi. Je.. Même l'écrire c'est si difficile... Je me souviens de cet air que tu jouais sur ton piano. J'aimerais tant t'entendre jouer encore. Je le recherche dans mes souvenirs comme je me rappelle les bons moments avec toi. J'aurais du être avec toi. Te protéger. Être avec toi parce que c'est avec toi que je suis vraiment heureux. Écrire, c'est devenu trop dur. Au revoir Tifa. Je ne peux toujours pas. Au revoir. »

— Je l'ai trouvé dans une bouteille sur la plage, c'est son écriture. Il faut absolument que je l'appelle quand on aura atterri.

Pour le moment, l'appareil était trop bruyant pour permettre une conversation très fluide, elle préférait prendre son mal en patience encore quelques minutes. Pendant qu'elle laissait Zack lire le papier encore humide, elle reportant son regard sur la petite Ellie. Alors comme ça, Rufus avait repris les rennes de la résistance en se basant à Corel ? C'est Barret qui n'allait pas être content … mais bon, même si elle ne lui faisait pas confiance, elle devait bien avouer qu'il était leur dernier espoir. Il avait rendu beaucoup de chose possible pour la WRO et son instinct de survie était tel qu'on ne pouvait pas trouver mieux que lui pour assurer la pérennité de la planète. Cependant, elle ne voulait pas qu'il apprenne pour Ellie … les gens de la Shinra avait trop tendance à enfermer les êtres exceptionnels pour les étudier dans des laboratoires et ce n'était pas la place que méritait Ellie. Elle le sentait, cette petite était bien plus exceptionnelle qu'elle ne pouvait encore le concevoir … Rares sont ceux qui pouvaient garder pleinement conscience de leur existence au sein du Lifestream … seuls les Cétras en étaient vraiment capable selon Aerith. Mais cette petite était une envoyée de Minerva … alors elle était forcément spéciale.

— Quand nous arriverons, je te présenterais à mon amie Aerith et aux enfants : Marlène et Denzel. Ils sont tous très gentils, tu verras.

Ellie devait être un peu plus jeune que Marlène … enfin … si l'on peut dire ! D'apparence en tout cas, elle faisait plus jeune que Marlène, après, il serait bien difficile de déterminer son âge ''réel'' … Techniquement, elle n'avait que quelques minutes de vie … et peut-être des centaines d'années d'existence.

©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia édit' by Nika



Promise beyond the stars:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ http://ff-judgement-day.forumactif.org/t49-tifa-s-diary http://ff-judgement-day.forumactif.org/t34-l-ardoise-du-7th-heaven
Ellie
Administratrice

Messages : 23
Date d'inscription : 03/12/2013

MessageSujet: Re: One cannot know light without darkness [Tifa & Ellie]   Dim 1 Fév - 15:02:49



One cannot know light without darkness




Lorsque le brave Soldat précisa leur localisation, Tifa sembla tout aussi surprise que lui à propos de la météo qui s’abattait en ces lieux. Curieuse, la petite tête argentée se hissa jusqu’au bord d’une des fenêtres, afin de regarder le paysage à l’extérieur. C’est vrai, il c’était arrêté de neiger pour le moment, mais il n’en faisait pas moins froid. Ellie trouvait ça beau elle, la neige, quand elle ne risquait pas de vous faire mourir de froid bien sûr. Mais son âme d’enfant désirait, comme toutes les autres, jouer dans cette étendue poudreuse. Cela dit, pour l’instant, elle préférait se réchauffer. Elle commençait doucement à le faire, grâces aux grosses couvertures enroulées autour de son petit corps. À côté d’elle, les deux adultes discutaient de choses plus sérieuses, dont Ellie ne comprenait pas la moitié. Plusieurs noms revenaient néanmoins souvent sur le tapis, dont celui de Cloud. La petite argentée fit elle-même la conclusion que ce jeune homme était probablement l’amoureux de Tifa. Tout le monde semblait s’inquiéter pour lui… Pourquoi ça ? Était-ce quelqu’un d’important ? Il n’avait pas l’air très débrouillard en tout cas, si on ne pouvait pas le laisser seul cinq minutes sans inquiéter tout le monde. Il avait de la chance, ce Cloud, d’avoir autant de gens autour de lui à s’inquiéter pour sa petite personne…

Néanmoins, plus les noms défilaient, et plus les deux adultes avançaient dans leurs conversations, plus les choses devenaient progressivement claires pour Ellie. Elle parvenait à se souvenir de quelques prénoms, voire même du visage de quelques personnes. C’était assez insolite, et extraordinaire. Plusieurs souvenirs défilaient dans son esprit, elle commençait à comprendre certaines choses, silencieusement. Elle se contentait de regarder les deux jeunes gens à côté d’elle, les scrutant avec finesse. Le visage de Zack était beaucoup plus parlant pour Ellie, que celui de Tifa. Probablement parce que ce dernier avait passé bien plus de temps dans la rivière de la vie. Mais il y avait autre chose, ce n’était pas tout. Elle le sentait, elle savait…

Tifa donna la mystérieuse lettre à Zack, qui semblait subitement inquiète et surprit devant la révélation de la jeune femme. Ellie fit une petite moue à la fois sceptique et agacée. Oh bien sûr, elle ne se souvenait pas encore de la douleur qui vous saisissait lors de la perte d’un être cher. Alors pour l’instant, elle n’était pas en mesure de comprendre la réaction déprimante de ce Cloud. Surtout que Tifa était bel et bien en vie, alors il n’y avait aucune raison de paniquer. M’enfin, il était fort probable que la petite fasse preuve ici d’un peu de mauvaise foi, juste parce que ce sujet de conversation ne lui plaisait pas vraiment.

Finalement, après un long moment de solitude, Tifa sembla de nouveau s’intéresser à elle, souhaitant lui présenter sa petite famille et cette fameuse Aerith. Ellie se demanda alors quelle serait la suite du programme. Qu’allait-elle devenir, qu’est-ce que Tifa ferait d’elle, elle ou cette Aerith. Zack et elle avait parlé de beaucoup de choses, de beaucoup de projets, mais Ellie était un peu perdue dans tout ça. Elle ne savait pas trop ou était sa place, et se sentait un peu à part malgré tout. Elle baissa légèrement les yeux pour réfléchir. Que voulait-elle, elle ? Ou voulait-elle aller, que voulait-elle faire… Sa vie démarrait à peine, qu’il fallait déjà qu’elle s’occupe de se construire un projet d’avenir. La petite demoiselle sentait qu’elle avait son rôle à jouer elle aussi dans tout ça. Elle avait comme une tâche à accomplir, sans trop savoir laquelle pour l’instant. Elle ne pourrait pas se contenter de suivre tout le temps les adultes. Elle devrait suivre son propre chemin elle aussi. Dans toute cette réflexion, une seule idée ne cessait de revenir la bousculer inlassablement. Un seul nom, un seul objectif… Peut-être devait-elle commencer par ça.

« Est-ce qu’on pourra aller voir Angeal aussi après ? »

Ellie se laissait guider par son cœur, qu’elle sentait pur et sincère. Elle n’était pas en mesure d’écouter autre chose, connaissant pour l’instant bien trop peu de chose sur ce monde, pour se permettre d’en juger quoi que ce soit. Elle c’était aussi tournée vers Zack en posant cette question, par instinct, sans trop savoir pourquoi. C’était comme si le chiot avait la réponse, comme s’il était le plus à même de la donner. Toutefois, l’enfant savait pertinemment que les choses ne seraient pas aussi simples que cela. Il ne suffisait pas de demander pour obtenir, elle savait qu’elle allait devoir suivre le mouvement avant cela. Peut-être que Tifa attendait quelque chose de cette Aerith, elle avait l’air de tenir au fait de la lui présenter. Ellie elle-même sentait quelque chose de particulier sortir de ce prénom quand Tifa le prononçait. C’était comme s’il avait quelque chose de magique, de mystique. Cette fille devait être extraordinaire. Il serait intéressant de la rencontrer, c’est vrai. Si elle était aussi gentille que Tifa le prétendait, alors les choses devraient plutôt bien se passer.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: One cannot know light without darkness [Tifa & Ellie]   Mar 3 Fév - 15:10:41

One cannot know light without darkness
Zack & Tifa & Ellie

Tifa n’avait pas l’air bien contente de l’absence d’information du soldat, mais comme elle réalisait bien qu’il avait passé une très sale semaine, elle ne le blâma pas, par contre…

- Cloud sait.

Le regard de Zack s’éteignit aussitôt alors qu’il se saisit de la lettre froissée qu'elle lui tendait. C’était une lettre aux traces d'humidité et de ratures, très personnelle, mais cela ne gênait pas Zack qui avait toujours été très intrusif dans la vie de Cloud de toute façon, puisqu’il veillait sur lui et essayait de le soutenir dans ses moments de faiblesse. Le visage naturellement gentil du puppy s’assombrit au fur et à mesure qu’il s’éloignait dans les lignes. Si la situation avait été plus légère, le brun aurait peut-être trouvé un moment pour faire un commentaire amusant sur ce blocage de son ami à exprimer ses sentiments, sauf que le moral dégringolant de Zack ne le lui permit pas. Cloud savait… Comment, pourquoi, aucune idée, mais il l’avait forcément appris par un membre de la WRO, peut-être par un type que Zack n’avait jamais vu de sa vie, à qu’il n’avait jamais parlé, pire, peut-être que ce type-là le lui avait annoncé par téléphone, ou par sms. Mais en fait, le pire, que le soldat ignorait, c’était qu’il était très proche de la vérité en pensant tout cela. Le regard bleu et grave de Zack se releva vers Tifa après sa lecture. Il s’était estimé responsable de la disparition de cette dernière, il était donc responsable de Cloud maintenant. La dernière fois que le soldat avait vu son protégé de la Rivière de la vie, celui-ci avait remonté la pente grâce à l’aide de cette femme qu’il avait en face de lui. Zack éprouvait une sincère reconnaissance envers Tifa pour cela, pour tout ce qu’elle avait fait, et aussi pour avoir aidé Cloud à retrouver le souvenir de lui, autrefois. Tifa n’imaginait pas combien l’ex-1ère se sentait profondément redevable envers elle.

- Tu sais ce qui se passe quand on jette une bouteille à la mer ? Elle rebrousse chemin, déclara alors Zack avec sérieux.

C’était un fait avéré ça, le truc de la bouteille qui traverse la mer, c’est dans les films. Le courant la ramène toujours quand on la lance, sauf si vraiment on l’envoie comme un joueur de baseball et qu’elle dépasse de très loin le large, chose presque impossible et que, de toute façon, leur cher Cloud n’aurait pas eu trop le cœur à faire vu l’état de la lettre.

- Donc... soit il l’a lancée de ces côtes-ci, soit d’un hélicoptère. J’espère que c’est le cas.

Toutefois, il fallait admettre que les chances pour que ce soit Tifa qui tombe dessus étaient également maigres, et si ce coup de chance provenait de quelconque instance divine ou machin chouette, alors ce que Zack pensait tombait à l’eau. Ce n’étaient que des suppositions pleines de bons sens, raisonnables, réalistes, et si elles n’étaient peut-être pas vraies, au moins étaient-elles encourageantes car cela signifiait que Cloud se situait peut-être en zone protégée, et peut-être même pas tout seul.

- Je ne pense pas que t’aies encore de portable avec tout ça, si ? Je te passerai le mien quand on arrivera, et si Cloud ne répond pas, ce ne sera pas une raison pour paniquer. Je te le ramènerai.

La recommandation était là encore raisonnable, tout droit issue de cette emprunte sage qu’Angeal avait laissé chez lui. Le brun ne paniquait pas, il était au contraire confiant et posé. Cloud n’allait pas bien, c’était un fait et Zack en avait mal au cœur pour lui, mais la situation était loin d’être désespérée. Avec Tifa, on avait connu pire : celle-ci avait carrément été morte!

- Rien ne dit qu’il n’est pas à Corel aussi, ou qu’il n’est pas en mission. Cloud est très connu et je sais que j’aurai rapidement des informations sur lui une fois au nouveau QG. Je te les ferai parvenir.

Efficace et serviable, c’était bien Zack. Aussi, il n’avait qu’une parole ! Rassurer Cloud n’était pas une option.

- Est-ce qu’on pourra aller voir Angeal aussi après ?

Zack tourna la tête vers l’enfant aux pupilles de chat, au regard tellement gentil qui le fixait et qui donnait à Zack l’impression de se tenir devant cette facette ingénue de son héros, car le Sephiroth d’autrefois, le Sephiroth qu’il avait connu, resterait toujours son héros. Ce dernier aussi aurait demandé après Angeal. Zack eut donc un rire léger à ses paroles qui se fit entendre plus clairement alors que le pilote coupait le moteur puisque l'hélio s'était posé. C’était des paroles candides auxquelles Zack crut parfaitement aussi.

-Bien sûr ! C'est moi qui te le présenterai… et je ne serais pas aussi pressé de le rencontrer si j’étais toi. Il fait toujours peur la première fois qu’on le voit, qu’il dit avec amusement.

Zack se leva de son siège et alla poser une main sur l’épaule de la petite d’un air faussement solennel.

- Il faudra que tu sois très forte.

La tête que ferait Angeal s’il le voyait parler de lui comme ça... cette tête-là lui manquait dis donc ! Qu'est-ce qu'il ne donnerait pas pour une réprimande d'Angeal, là, tout de suite ! Voilà, dès qu’il pensait à la perspective de retrouver son mentor, son regard pétillait malgré tout. Zack ouvrit la portière et descendit le premier pour aider les filles à en descendre aussi, faisant ensuite un signe de main au pilote pour qu’il l’attende encore quelques minutes. L’ex-1er marcha ensuite avec les filles en direction de l’auberge. Il avait des devoirs mais ce n’était pas une raison pour partir comme un voleur ! Zack devait faire ses au revoir correctement. D’ailleurs, une fois arrivés proche du lieu, c’est là qu’il tendit son PHS à son amie, son expression redevenant subitement plus grave, sauf que le puppy ne devait pas se laisser démonter comme ça ! Il devait garder la face, surtout devant la petite. Il posa d’ailleurs une main sur le sommet de sa tête en affichant un sourire bienveillant, laissant Tifa passer son appel.

- Alors Ellie, comment tu t’es retrouvée perdue au beau milieu de nul part toi ?
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Tifa Lockheart
Administratrice

Messages : 1343
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 23
Localisation : Du côté de chez Swan ♪

::PASSEPORT::
• Age du personnage: 25 ans
• More:

MessageSujet: Re: One cannot know light without darkness [Tifa & Ellie]   Jeu 5 Fév - 21:37:06




Tifa Lockheart

~A Light beyond the Darkness~



    Le brave soldat s'efforça de se montrer rassurant, en considérant le fait que Cloud soit perdu ailleurs que sur le continent Est soit quelque chose de vraiment rassurant. D'un côté, on pouvait au moins s'appuyer sur le fait plus ou moins avéré qu'il se trouvait loin de la menace de Deepground et d'on ne savait quoi d'autre. Plus ou moins, oui, rien ne leur prouvait qu'une menace ne planait pas ailleurs … Et la première chose qui mettait Cloud en danger pour le moment, c'était lui-même. Mais sachant que Tifa allait très certainement rester bloquée de ce côté-ci, elle espérait de tout cœur que son ami y soit aussi …

Mais Tifa s'inquiétait toujours. A vrai dire, elle n'avait pas envie d'être rassurée ou réconfortée. Elle n'avait pas envie qu'on lui dise que tout se passerait bien, que Cloud s'en sortirait. Ce qu'elle voulait, c'était le revoir. Le prendre dans ses bras, lui dire qu'elle était là … Rien d'autre. C'est tout ce qu'elle voulait. Le voir et constater par elle-même qu'il allait bien et qu'il ne pourrait aller que mieux. Le voir et l'entendre lui dire qu'elle lui avait manqué, qu'il était heureux de la revoir. Elle n'en demandait pas plus … Elle voulait juste son ami d'enfance en bonne santé. Maintenant, elle avait hâte d'arriver, bien qu'elle n'ait aucune idée de ce qu'elle ferait alors.

La jeune barmaid devait être une personne plutôt transparente, car Zack continua de la rassurer, prévoyant même un coup d'avance. Pour sûr qu'elle paniquerait si Cloud ne répondait pas !! C'était catastrophique si Cloud ne répondait pas ! Certes, il fut un temps où il ne répondait jamais, mais cette époque était justement la plus terrible de son existence, elle vivait dans l'angoisse constante qu'il soit arrivé malheur à cette tête de mule et aujourd'hui … Ah, il ne pourrait même pas reconnaître son numéro, car son téléphone avait été réduit en miette ! Peut-être qu'il ne répondrait pas à un numéro inconnu du coup. Bon, d'accord, elle essaierait de ne pas paniquer tout de suite et de lui laisser un message vocale au pire ? Alors, elle attendrait un peu avant de rappeler, pour s'assurer qu'il l'ait écouté et là, s'il ne répondait toujours pas ou s'il ne rappelait pas … , elle paniquerait et elle aurait le droit !

En attendant, elle s'efforça de rester calme. Zack promit de le ramener mais Tifa ne pouvait s'empêcher de se dire que c'était à elle de le faire. Comment pourrait-elle rester les bras croisés en attendant que d'autres fassent le travail à sa place ? Surtout s'il s'agissait de Cloud ! Lui qui avait promis de toujours être là pour elle quand elle aura des problèmes, aujourd'hui, elle voulait lui rendre la pareille, elle voulait être là pour lui, elle voulait le sauver. Alors oui, comment pourrait-elle laisser Zack s'occuper de ça tout seul ? La réponse était juste à côté d'elle. Ellie. Si elle voulait venir en aide à Cloud, il n'y avait bien qu'elle, pour le moment, qui puisse prendre soin d'Ellie. Cette enfant l'avait sauvé du Lifestream, son heure n'était peut-être pas arrivé, mais c'était elle qui l'avait sorti de là, par la volonté de la déesse. Alors elle l'avait recueillit, cela ne faisait pourtant que quelques minutes, une heure peut-être … mais Tifa se sentait déjà attachée à cette petite. C'était un joyau précieux et elle se devait d'en prendre soin et de la protéger … et pour le moment, qui d'autres pourrait le faire ? Zack avait sans doute raison, sans doute était-il le plus à même de partir à la recherche de Cloud et elle posa à nouveau son regard tendre sur Ellie pour s'en laisser convaincre.

La petite semblait justement impatiente de rencontrer cet Angeal. Tifa se demandait bien pourquoi, sachant qu'elle ne semblait l'avoir croisé que dans le Lifestream … Cet homme devait sans doute être quelqu'un d'extraordinaire pour susciter tant d'admiration de la part des gens qui ont un jour croisé sa route. Genesis, Zack et même Ellie … Tous semblaient parler de lui comme du plus pur, du plus bon, du plus courageux de tous les saints. Oui, ça avait l'air d'être quelque chose, ce Angeal.

Une fois qu'ils eurent atterri, les deux filles débarquèrent en compagnie de leur héro. En effet, le ciel était toujours chargé de ces épais nuages blancs et l'air de Costa Del Sol était glaciale. Tifa peinait réellement à reconnaître les lieux entre la foule miséreuse qui établissait des campements de fortunes, les nombreux engins de transports, les soldats armés … le petit village chaleureux où c'était toujours les vacances n'avait plus rien de ce qu'il était autrefois. C'était un spectacle plutôt désolant et surtout particulièrement déboussolant … C'était à vous en donner le mal du pays.

Lorsque Zack lui tendit son téléphone, la demoiselle observa Ellie un instant, de ce regard d'une mère qui peinait à s'éloigner de son enfant ne serait-ce qu'un instant. Elle prit tout de même le PHS qui lui été tendu, adressa un signe de tête confiant au puppy. On dirait qu'il s'en sortait plutôt bien avec les enfants. La brune en esquissa un bien maigre sourire en l'éloignant légèrement pour trouver un coin calme, gardant toujours Ellie et Zack à l’œil. Elle composa alors le numéro de téléphone de Cloud, reportant aussitôt son regard sur les deux autres pour ne plus les lâcher des yeux alors qu'elle collait le téléphone contre son oreille.

Quelques bip long se succédèrent, lui indiquant que l'appelle était bel et bien passé et que c'était en train de sonner. A chaque bip, son cœur se soulevait de stresse et d'appréhension, devenant de plus en plus douloureux. C'est après le cinquième qu'elle tomba sur la messagerie.

« Bonjour ! Vous êtes bien sur le répondeur du service de livraison le Chocobo Doré. N'hésitez pas à faire appel à nos services. Un véritable chocobo au poil blond viendra réaliser votre course.
MARLENE ! Arrête de dire n'importe quoi avec mon PHS ! Et comment on efface ce truc ? Euuh.. c'est gênant.. 'fin laissez-moi un message et je vous rappellerai... ***bip*** »


La voix de Marlène puis celle de Cloud lui pinça le cœur, lui donnant presque les larmes aux yeux en réalisant qu'il ne répondrait pas … qu'il ne répondrait peut-être jamais. Sa gorge se noua, l'obligeant à garder le silence quelques secondes après le signal sonore avant d'enfin commencer à parler d'une voix emprunte d'émotion.

— …...... Cloud, c'est moi, c'est Tifa. Je vais bien, j'espérais pouvoir te parler … Cloud, où es-tu ? Je suis à Costa Del Sol pour le moment, Aerith et les enfants y sont aussi apparemment, je vais essayer de les rejoindre. Rappelle vite sur ce numéro dès que tu auras mon message …. …. …. …........ … Cloud ? …. Ta lettre, je …. Rappelle vite, s'il te plaît, je suis inquiète … Je voudrais que l'on parle de certaine chose … … …..

Elle se résigna finalement à raccrocher, ne remarquant que maintenant qu'elle tremblait. Cloud n'avait pas répondu … Elle avait envie de paniquer … Mais elle inspira un grand coup pour remplir ses poumons d'air frais, ravalant vite les larmes qui faisaient briller ses yeux. Elle repoussa une mèche de cheveux derrière son oreille et retourna près de ses deux camarades. En rendant le PHS à Zack, Tifa lui adressa un regard triste en secouant doucement la tête, lui signifiant ainsi qu'elle n'avait pas eu de réponse. Elle esquissa ensuite un léger sourire en reportant son regard sur Ellie, afin de la rassurer.

— Est-ce que tu sais où on pourrait se sécher et se réchauffer … et peut-être aussi passer la nuit ? Demanda-t-elle alors à Zack.

©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia édit' by Nika



Promise beyond the stars:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ http://ff-judgement-day.forumactif.org/t49-tifa-s-diary http://ff-judgement-day.forumactif.org/t34-l-ardoise-du-7th-heaven
Ellie
Administratrice

Messages : 23
Date d'inscription : 03/12/2013

MessageSujet: Re: One cannot know light without darkness [Tifa & Ellie]   Ven 6 Fév - 2:00:28


One cannot know light without darkness




La promesse de Zack réchauffa grandement le cœur de la petite Ellie, qui sourit de plus belle au jeune chiot, après que ce dernier l’est aidé à descendre de l’hélicoptère. Elle poussa même un léger petit rire, tandis que celui-ci affirmait qu’Angeal faisait peur à voir la première fois. C’était un sacré colosse cet Angeal en effet, un sacré gaillard, dont le regard ferme pouvait presque paraitre sévère. Mais en effet, il fallait un peu mieux le connaitre pour découvrir le cœur tendre qui se cachait derrière cette montagne de muscle. Zack avait hâte lui aussi de retrouver Angeal visiblement. Ça avait l’air de lui tenir à cœur, car une petite pointe de mélancolie brillait dans son regard. C’était assez émouvant, et voilà qu’Ellie voulait lui faire un câlin pour le réconforter. Mais ce n’était pas vraiment le moment hélas. Il fallait avancer. Alors, en contrepartie, elle promit d’être forte oui, comme le chiot le lui demandait. Elle avait hoché la tête avec détermination, remerciant le jeune soldat d’un grand sourire, reconnaissante pour son soutien.

Cela faisait du bien de retrouver la terre ferme, ainsi que la civilisation. Leur atterrissage n’était pas passé inaperçu, et quelques regards s'étaient tournés vers le petit trio lorsque ceux-ci descendirent de l’hélicoptère. Peut-être que ces pauvres gens avaient dans l’espoir de voir descendre un de leurs proche, récemment perdu en mer. Mais il n’y avait qu’eux, seulement Zack, Tifa et cette petite fille, Ellie. Alors qu’ils avançaient vers la ville, l’enfant fut très vite gênée de constater que plusieurs regards insistants étaient portés sur elle. Pourquoi tous ces gens-là regardaient-ils ainsi ? Cela avait quelque chose de stressant. Ils la jugeaient ? Ils faisaient peur à voir… Ellie accrocha alors plus fermement la petite main de Tifa, jusqu’à ce que cette dernière soit forcée de s’éloigner pour téléphoner. Heureusement, le grand Zack était toujours là, elle donc changea de perchoir, venant timidement chercher la main du Soldat pour se rassurer. Celui-ci la gratifia d’une petite caresse sur le haut de la tête, et l’enfant levait aussitôt les yeux vers le ciel pour le regarder. Qu’est-ce qu’il était grand bon sang…

« Alors Ellie, comment tu t’es retrouvée perdue au beau milieu de nul part toi ? »

A cette question, Ellie cligna plusieurs fois les yeux, restant fixer le Soldat d’un petit air perdu. Elle se demandait en vérité ce qu’elle pourrait bien lui dire… Elle avait confiance en Zack, alors, lui dire la vérité ne semblait pas être une si mauvaise option. Seulement voilà, est ce que Tifa approuverait… La barmaid avait volontairement évité le sujet lors de leur voyage dans l’hélicoptère, ce n’était pas sans raison. Comme pour demander permission, Ellie se tourna donc vers Tifa pour la regarder un instant. Mais la barmaid était de dos désormais, et elle semblait toute retournée. L’enfant la soupçonnait même de pleurer… Triste pour elle, Ellie reporta de nouveau son regard vers Zack, ne sachant décidément pas quoi lui répondre. Comme elle ne voulait pas lui mentir, elle céda finalement.

« Je suis remontée avec Tifa… Depuis la rivière de la vie. C’est Minerva qui m’envoie… Je veux dire… C’est elle qui m’a créé. »

Le fait de dire que Minerva elle-même avait envoyé Ellie sur terre, incitait à croire que l’enfant avait bel et bien une tâche à accomplir, ici-bas sur terre. Néanmoins, la petite était encore trop fraichement arrivée, pour se pencher sur la question. A vrai dire, elle préférait même ne pas trop y penser pour le moment. Tout ça était bizarre, elle-même se sentait bizarre, les autres la trouvaient bizarre… Ils continuaient de la regarder avec ce genre de méfiance qui suscitait bon nombre de questions dans l’esprit vif de la petite Ellie. Elle sentait un début de panique s’emparer de son petit être. Elle avait peur, sans trop savoir pourquoi, ni de quoi. Elle ne se sentait pas à l’aise, on la jugeait, elle était vulnérable… Dépassé par ses propres interrogations, et l’environnement qui l’oppressait, Ellie fonça la tête la première dans les jambes de Zack, agrippant le tissu de son pantalon avec fermeté. Une façon de se réfugier, et d’ignorer tout ce monde qui l’entourait et l’observait avec insistance. Elle sentait quelque chose d’étrange en elle. Comme une impression de déjà vue… Une souffrance omniprésente, venant d’un mal portant le triste nom de discrimination. Pourtant cela n’avait aucun sens. Personne ne s’en était encore prise à elle. Mais cette sensation étrange ne la quittait pourtant pas, elle pesant comme un vieux traumatisme qui refaisait surface.

Entre deux, Tifa regagna finalement le petit duo resté en retrait. Elle ne dit rien, ce qui volontairement, voulait tout dire. Elle n’avait pas réussi à joindre Cloud. Quelque chose de grave était arrivée ? Ellie fit mine de s’intéresser en tournant le regard vers Tifa, qui la rassura alors d’un sourire tendre. Toujours accrochée à la jambe de Zack, l’enfant cautionna tout de suite la proposition de Tifa, levant les yeux tantôt vers lui, tantôt vers elle, réclamant ainsi de l’attention.

« Et est-ce qu’il y aura aussi à manger ? J’ai faim… J’ai faim moi ! J’ai très faim ! »

Eh oui, ça creuse l’estomac de naitre en pleine neige et de se retrouver trempé et glacé par le froid. Les enfants ça se nourrissent malheureusement, et pas tout seul… Au moins, l’appel de la nourriture avait réussi à dissiper les troubles de la petite Ellie, l’espace d’un instant.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: One cannot know light without darkness [Tifa & Ellie]   Dim 8 Fév - 22:13:50

One cannot know light without darkness
Zack & Tifa & Ellie

Dans la ville de Costa, qui n’avait plus vraiment l’air de Costa, Zack évoluait en toute insouciance, sans prêter attention aux regards insistant sur eux, sur Ellie. Il avait l’habitude, Zack, d’attirer l’attention à cause de ses yeux bleus marqués du sceau de la Shinra et de son imposante épée broyeuse accrochée au dos. Il n'avait pas conscience que, pour une fois, il n’était pas la seule curieuse chose présente dans le coin et qu’Ellie aussi attirait les regards. Quand Zack lui demanda comment elle s’était retrouvée perdue, celle-ci sembla hésiter et chercher l’approbation de Tifa qui s’était éloignée. Finalement, elle ne put s’empêcher de dire la vérité, cette adorable petite. Le soldat se doutait un peu de la réponse et du fait que la petite était revenue de la Rivière, pour y avoir croisé Angeal. Par contre, il était loin de se douter qu’elle était crée par la déesse Minerva, qui franchement avait des idées bizarres pour donner à la gamine la ressemblance avec un type qui avait perdu les pédales ! Sauf que justement avant… ce "type", c’était un héros, le héros de Zack. Ces cheveux d’argent, ces yeux de chat, tout ça chez elle, ça lui rappelait le bon vieux temps, ça lui rappelait que Sephiroth n’était pas né mauvais. L’ex-1er le savait déjà, ça, et il ne demandait que le retour de son héros, de ce Sephiroth qui, autrefois, veillait sur les autres, le Sephiroth avec qui l’on se sentait invincible et non pas en danger.

Ce n’est que quand la petite vint se réfugier adorablement contre sa jambe que le soldat eut l’impression de comprendre ce qui se passait dans sa tête. Zack avait finalement remarqué la gêne de la petite Ellie vis-à-vis des autres, et de leurs regards insistant.

-Quand on aperçoit quelque chose de spécial, on ne peut pas s’empêcher de regarder. C’est bien d’être spécial, tu sais.

Minerva, elle ne l’avait pas envoyé ici pour rien. Est-ce que c’était elle, le… don de la déesse, dont lui avait tant parlé Genesis ? Zack pouvait encore se remémorer les vers de ce poème que le héros déchu récitait parfois avec mélancolie :

When the war of the beasts brings about the world's end
The goddess descends from the sky
Wings of light and dark spread afar
She guides us to bliss, her gift everlasting


La main protectrice et bienveillante de Zack se posa doucement sur la nuque de l’enfant. Le don de la déesse, précieuse pour Genesis, précieuse pour le monde entier. Le don de la déesse que ces gens regardaient étrangement, ces ignorants. Même si la destinée de cette enfant était peut-être de les sauver… elle restait une enfant. C’était à eux de prendre soin du cadeau de la déesse... et de la protéger.

- Si j’ai bien compris, tu es donc un cadeau de la déesse ? Sois en fière. Tout ceci est nouveau pour toi hein ? N’aies pas peur. La déesse t’a fait un cadeau à toi aussi tu sais, en te remettant aux mains de Tifa. Tu viens d’intégrer une grande famille, Ellie, c’est une très belle chance…

Sephiroth, lui, ne l’avait pas eu …

Tifa revint vers eux en rendant le PHS de Zack et il comprit à son visage grave que Cloud n’avait pas répondu. Le soldat lui adressa tout de même un faible sourire qui se voulait encourageant mais qui ne trouva pas retour. Tifa le rappela finalement à l’ordre en réclamant un lieu pour eux : le soldat ne craignant pas le froid avait tendance à oublier que les filles étaient frigorifiées!

- Oui, vous avez une grande chambre pour vous tous à l’auberge, et plusieurs lits. Tout est déjà réglé.

Il fallait bien que son maigre salaire de la WRO serve à quelque chose. Zack baissa le visage et adressa un grand sourire attendri à la petite à l’estomac criant famine. Il fallait avoir une grande force de cœur pour savoir sourire dans les situations critiques comme celle-ci, mais la petite Ellie leur donnerait à tous plus de force. Le don de la déesse.

Le soldat était quelqu’un avec un fort appétit habituellement, sauf que là il n’avait pas faim du tout. Zack se montrait fort oui, mais il était de nouveau en proie à la culpabilité… et même au stress. Par contre il sauvait merveilleusement bien les apparences ça ! Encore mieux que Tifa même.

-Il y a un restaurant au rez-de-chaussée. Je vous y emmène. S’il ne vous plait pas, la ville en compte d’autres.

Cette fois, il se permit de porter Ellie tout contre lui. Au moins elle aurait moins froid le court temps de trajet. Il marcha rapidement vers l’auberge pour ne pas qu’elles aient à supporter la température ambiante plus longtemps, puis il déposa précautionneusement la petite au sol, le cœur lourd. Il mit ensuite la main dans sa poche et tendit la clé de la chambre en question à Tifa. Il ignorait si les autres étaient à l’intérieur mais Zack ne pouvait se permettre de les voir, surtout Aerith… Elle ne dirait rien parce qu’elle était consciente de leurs responsabilités respectives, mais il verrait bien à son regard émeraude qu’elle serait déçue qu’il les laisse à nouveau, qu’il ne soit pas assez présent...

- Je vais devoir vous laisser... j’ai malheureusement encore beaucoup de devoirs à accomplir et une promesse à tenir, qu’il dit avec détermination.

Il adressa un hochement de tête à Tifa. Il savait qu’il n’avait pas besoin de lui demander de ne pas se disperser malgré la détresse de celle-ci. La brune avait la tête sur les épaules et était consciente de la responsabilité qu’elle avait auprès des enfants, tout comme Aerith. Zack, lui, se chargerait de vérifier que Cloud allait bien, et de le ramener dans le meilleur des cas. La brunette avait l’air de lui en vouloir alors Zack était un peu soulagé de quitter les lieux, même si cela l’attristait de devoir laisser la précieuse Ellie derrière alors qu’elle s’était accrochée à lui et lui avait même accordé sa confiance.

- On se reverra très vite, qu’il promit aux deux, baissant le regard vers l’enfant avec un sourire avenant.

electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Tifa Lockheart
Administratrice

Messages : 1343
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 23
Localisation : Du côté de chez Swan ♪

::PASSEPORT::
• Age du personnage: 25 ans
• More:

MessageSujet: Re: One cannot know light without darkness [Tifa & Ellie]   Lun 9 Fév - 21:30:26




Tifa Lockheart

~A Light beyond the Darkness~



    Oh ! Un lit ! Que ce mot résonnait agréablement à son oreille. Un lit, tout chaud, tout moelleux … ça la réconforterait presque. Oui, presque, parce qu'elle arrivait à culpabiliser de se réjouir si facilement … pour un lit … alors que son ami d'enfance si précieux était perdu dans la nature, seul et peut-être sans lit, lui ! Malgré son inquiétude, la brunette prit exemple sur Zack pour affirmer un peu mieux son sourire. Toujours protéger les enfants, c'était la règle … Pourtant, combien de fois est-ce que Marlène l'avait protégé, elle, et pris soin d'elle ? Ellie plus encore. Elle ne vivait que depuis quelques heures et son premier acte en venant à la vie fut de l'emmener avec elle. Elle l'avait sauvé … Cette petite était sans doute plus forte que n'importe qui, plus forte que Zack et Tifa réunis. Mais une petite chose telle qu'elle ne devrait pas avoir à être aussi forte. Elle devrait pouvoir compter sur des gens fort et rigoureux sur lesquelles se reposer.

A l'évocation d'une auberge, la petite sembla soudainement s'agiter, réclamant famine. Pour tout avouer, Tifa elle, n'avait pas du tout faim. Revenir à la vie ça vous secoue les tripes, quoi que, c'était peut-être censé donner une sacrée fringale ! Mais toute cette inquiétude, ce froid, cette fatigue … ça lui coupait l'appétit ! La brave barmaid gardait pourtant un léger sourire, attendrit pas l'excès d'énergie de cette petite argentée tout à fait adorable. Par réflexe, elle lui caressa doucement les cheveux alors que Zack évoquait le restaurant de l'auberge.

— Oui, on va aller manger.

Comme elle était accrochée au soldat, elle laissa ce dernier prendre soin de la porter, les suivants de près. Tifa ne remarquait pas vraiment les regards que la petite pouvait attirer, non seulement elle était trop fatiguée et soucieuse pour cela, mais en plus, elle n'avait jamais fais attention à ce genre de chose. Quand on passe quelques années avec Barret, le regard des autres ne paraît plus.

Le brave soldat si bienveillant, leur héro, les conduisit tout de même jusqu'à la chambre d'hôtel en premier lieu. Tifa envisageait de faire monter la nourriture ici, sauf si Ellie tenait vraiment à sortir, dans ce cas elle n'allait pas la séquestrer. Elle devait avoir soif de découvrir le monde, cette petite qui venait du Lifestream … Lorsque Zack la posa justement à terre, Tifa ne pu s'empêcher une fois de plus de flatter ses jolies cheveux d'argent d'une légère caresse, esquissant un doux sourire à son égard. Puis, elle releva les yeux vers le soldat qui lui tendait la clef de la chambre en annonçant qu'il devait repartir. Le regard de la barmaid se voilât alors d'une ombre de tristesse … il partait déjà ? Tifa avait l'impression de redevenir une enfant qui ne voulait pas quitter ses parents pour aller à l'école … Mais Zack voulait tenir sa promesse, ce qui n'était pas spécialement rassurant … il allait prendre des risques à cause d'elle, et ce n'était pas à lui de faire ça tout seul … mais elle ne pouvait pas abandonner Ellie.

Elle prit donc doucement la clef, regardant ce brave puppy faire ses au revoir à la petite qui serait sans doute encore plus triste qu'elle de le voir s'en aller. Voulant grappiller encore quelques secondes, Tifa posa doucement sa main sur le bras de Zack.

— Tu vas à Corel, c'est ça ? Voir … Rufus ? Son regard semblait luire d'inquiétude à cette idée. Oh, attend un peu, il faut que tu me donnes ton numéro, je vais essayer de me procurer un nouveau PHS au plus vite, je veux pouvoir garder contacte avec toi.

A ces mots, elle inséra la clef dans la serrure et ouvrit la porte. La chambre était vide, il n'y avait personne pour le moment. Tifa ne savait pas trop si c'était normal mais elle ne s'en soucia pas plus pour le moment, se dirigeant aussitôt vers le stylo et le bloc-note qui figuraient sur la petite table avec le téléphone de l'hôtel. Au passage, elle prit la carte des menues du restaurant de l'auberge pour la donner à Ellie avec un sourire doux en l'invitant à rentrer.

— Tiens Ellie, regarde ce que tu veux manger.

Elle retourna alors face à Zack pour lui donner de quoi noter son numéro.

— Zack … Est-ce que je peux te demander une autre faveur ? Ne parle pas d'Ellie à Corel. Nous devons prendre soin d'elle, la protéger, et je ne fais pas confiance à Rufus … même s'il a fait beaucoup pour la WRO et tout ça … Oh, est-ce que Reeve aussi est là bas ?

Oui, dans tout ça, Tifa n'avait pas entendu parler du décès dramatique du chef de la WRO …

©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia édit' by Nika



Promise beyond the stars:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ http://ff-judgement-day.forumactif.org/t49-tifa-s-diary http://ff-judgement-day.forumactif.org/t34-l-ardoise-du-7th-heaven
Ellie
Administratrice

Messages : 23
Date d'inscription : 03/12/2013

MessageSujet: Re: One cannot know light without darkness [Tifa & Ellie]   Jeu 19 Fév - 14:24:48



One cannot know light without darkness




Ellie se trouvait de plus en plus chanceuse en effet, d’être née en compagnie de gens merveilleux, tel que Tifa, et Zack. Elle remerciait le ciel et la déesse pour lui avoir trouvé de remarquables amis en guise de compagnie. Zack comme Tifa, ils étaient tous deux tellement rassurant. L’enfant se sentait si bien avec eux. Ils ne cessaient de la rassurer, de se montrer présent et toujours là pour elle. Ils étaient tellement maternels... Oui, maternel, même ce petit chiot fou qui se disait en difficulté avec les enfants. Il ne s’en sortait pas trop mal jusque-là. Ellie buvait littéralement chacune des paroles que le grand soldat lui adressait. Elle était des plus ravie de faire partie de cette famille qui avait bien voulu l’accueillir. Elle voulait que Zack aussi en fasse partie. Qu’il reste au sein de cette famille, et que tous, ne soient plus jamais séparés. Plus jamais…

Les yeux de l’enfant brillaient d’espoir et de tendresse, alors que son papa et sa maman s’en allaient avec elle rejoindre la petite auberge où Tifa et elle séjournerait le temps de se reposer. Car une fois sur place, Ellie apprit bien tristement que son puppy ne pouvait pas rester plus longtemps ici, avec elles. Tel le soldat qu’il était, il disait avoir encore une mission à accomplir. Une promesse à tenir. Des mots bien sages, et inquiétants… Ellie savait pourtant que Zack ne pourrait pas rester indéfiniment auprès d’elle et Tifa. De toute façon, il serait égoïste de le désirer. Le monde avait besoin de gens comme Zack, pour combattre le mal et les maux infligés à la planète. La déesse te protège, pensa silencieusement l’enfant en regardant fixement son héros. Son regard était certes rempli de tristesse, mais il y avait là également beaucoup de courage. Elle serait forte, comme Zack le lui avait dit. Elle ne voulait pas être un fardeau, ni même embarrasser ses protecteurs en pleurnichant inutilement. Elle sera ses petits poings, déterminée à combattre elle aussi, à sa façon.

Alors que Tifa semblait vouloir une entrevue un peu plus privée avec le jeune homme, elle invita Ellie à s’éloigner pour regarder la carte des menus. C’était le moment des au revoir. Zack plongea son regard tendre sur l’enfant, lui adressant un sourire chaleureux, avant de lui adresser quelques mots… Quelques simples mots. Raisonnant pourtant étrangement dans son esprit. Un brin de souvenir, une étrange sensation, une sensation de déjà vue…

« On se reverra très vite... »

Oui, Zack… C’est ce qu’elle espérait elle aussi. C’est ce qu’elle espérait sincèrement. Prise d’une forte émotion, l’enfant ne put se retenir d’aller se jeter de nouveau dans les bras de son grand soldat, brave et courageux. Un dernier câlin, une dernière étreinte, avant de le laisser partir. Une simple petite fille, fragile et inquiète, pour son héros qu’elle laisse partir avec regret.

« Je serais forte, et courageuse, Zack. Tu peux compter sur moi… Prends soin de toi. »

Elle quitta avec regret les bras du jeune Zack Fair, avant de lui adresser un dernier petit sourire, prometteur celui-là. Il était désormais l’heure pour elle de s’effacer, et de laisser faire les adultes. Elle jeta un regard tendre vers Tifa, lui souriant à elle aussi, avant de faire demi-tour, et de regagner l’intérieur de l’auberge comme la barmaid le lui avait gentiment demandé. Elle s’assit sagement à table. Jetant par moment quelques furtifs regards vers les deux adultes qui parlaient encore. Puis, elle s’empara finalement du menu, cherchant quelque chose de consistant à manger. Son petit ventre gargouillait déjà. Elle avait faim, très faim. Elle avait comme le sentiment qu’elle allait devoir bien manger aujourd’hui. Manger convenablement, pour se rassasier assez longtemps car, elle avait le sentiment, que la suite du voyage, serait loin d’être aussi facile…


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: One cannot know light without darkness [Tifa & Ellie]   Aujourd'hui à 3:24:53

Revenir en haut Aller en bas
 

One cannot know light without darkness [Tifa & Ellie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» The Age of Light and Darkness
» Editeur light libre
» the light of aerendil
» | When Darkness Falls
» Suivi de Light T. Leonheart

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Judgement Day :: Continent Ouest :: Costa Del Sol-