RemonterDescendre



 

Partagez | .
 

 Every dragons are maybe just some princesses [PV : Chibie, Ellie & Aerith]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Tifa Lockheart
Administratrice

Messages : 1343
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 23
Localisation : Du côté de chez Swan ♪

::PASSEPORT::
• Age du personnage: 25 ans
• More:

MessageSujet: Re: Every dragons are maybe just some princesses [PV : Chibie, Ellie & Aerith]   Mer 26 Aoû - 9:10:20





Tifa Lockheart

~Quelque chose sur la plage~








    Peut-être que Tifa se montrait trop protectrice à cause de tout ce qu'il s'était passé, la disparition de Cloud et les enfants qui étaient si loin d'elle … Mais elle n'était pas rassurée à l'idée de laisser Ellie prendre le risque que Aerith avait décri. Elle ne savait pas que soigner un Stigmate pouvait permettre à Jenova de corrompre le soigneur et elle ne voulait pas que sa petite protégée se mette en danger … De plus, cette matéria blanche, c'était un truc de Cétra, non ? Ellie n'en était pas une, elle ne parlait pas à la planète, mais à la Déesse, ce n'était pas vraiment la même chose …

Elle se cherchait de bonnes excuses, mais elle se rendit compte qu'elle était juste en train de devenir paranoïaque. Et puis … elle faisait confiance à Aerith et à Ellie aussi. S'il y avait un réel danger, elles le sauraient, pas vrai ? Elle n'était plus sûre de rien. C'était terrible pour elle qui avait toujours fondé tant d'espoir en tout de ne plus être sûre de rien … Elle devait absolument se ressaisir, Cloud n'était peut-être pas là, mais il le serait bientôt. Elle n'avait pas baissé les bras il y a cinq ans quand il avait disparut, elle ne baisserait pas plus les bras aujourd'hui.

Elle s'efforça donc de se montrer confiante, adressa un léger sourire rassurant à Ellie.

©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia édit' by Nika


PS:
 



Promise beyond the stars:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ http://ff-judgement-day.forumactif.org/t49-tifa-s-diary http://ff-judgement-day.forumactif.org/t34-l-ardoise-du-7th-heaven
Chibie


Messages : 87
Date d'inscription : 15/05/2013

::PASSEPORT::
• Age du personnage: 21 ans
• More:

MessageSujet: Re: Every dragons are maybe just some princesses [PV : Chibie, Ellie & Aerith]   Mar 1 Sep - 17:43:42



Every dragons are maybe just some princesses...


Chibie



 
L’enfant, ainsi qu’Aerith, voulaient réellement m’aider… Je pouvais sentir leur détermination, mais leurs craintes également. Y avait-il des risques ? Aerith avait l’air de dire que oui. Des risques pour elle en tout cas. Je risquais de la contaminer à mon tour, comme autrefois, du temps de mes anciens. C’est comme ça que le virus c’était propagé. Je ne voulais pas que cela arrive, ma mission était de préserver la vie de cette descendante Cétra. Si par malheur je venais à la rendre malade, à ruiner tout son héritage… Je ne me le pardonnerais jamais. Je préférais donc les laisser faire. Les laisser s’entretenir, sur la meilleur des choses à faire. La meilleur des solutions à utiliser. Bien que, pour être franche… Je n’y croyais pas vraiment. Si un antidote contre Jenova pouvait réellement exister, je crois que les anciens l’auraient trouvé depuis longtemps. Matéria blanche ou non, je ne crois pas cela allait faire la différence. J’étais condamné, à demeurer avec cette part de monstre en moi. Du moins, c’est ce que je pensais. Car cet enfant, cette, Ellie, avait l’air de cacher des talents secret. Elle n’en avait pas conscience elle-même, ce qui était quelque peu inquiétant à la fois. Qui sait quel réel pouvoir cet enfant renfermait-elle vraiment ? Jusqu’ou pouvait-elle aller ? Nous avions à l’évidence, bien trop peu d’information sur elle pour lui faire confiance. Surtout avec pareil aspect… Elle me reprochait de porter le mal en moi, mais… Et elle alors ? Il n’y avait qu’à la regarder pour comprendre, pour faire le lien… Une création de la planète, c’est ce qu’elle prétendait être… Pourquoi la planète irait créer un être aux caractéristiques si proche du Cauchemar. Elle pouvait bien être une création oui, mais de la planète, j’en doutais fort… Mais je ne préférais pas aller jusqu’au bout de mes théories. Car il y avait avec cela, beaucoup de fait contradictoire c’est vrai. Comme le fait qu’elle m’est sauvée. Et surtout, le fait qu’Aerith lui fasse autant confiance… Si la Cétra avait confiance en elle, alors, elle ne pouvait pas être mauvaise, non ?

Encore une fois, tout cela était bien relatif. A l’arrivé de Jenova sur Gaïa, quand elle était encore une parfaite inconnue, les Cétras avaient fait preuve d’une immense bonté à son égard. Ils avaient confiances eux aussi, et nous connaissons tous le résultat qui en a décousu.

C’était décidé, je préférais rester méfiante à l’égard de cette petite. Moi, je ne lui faisais pas confiance, c’est tout… Néanmoins, je n’en oublierais pas ma dette pour autant. Elle avait sauvé ma vie, et c’est là le seul motif que je prendrais en compte pour la tolérer. Je le lui devais bien. Cela me permettrait également de garder un œil sur elle comme ça. On dit qu’il faut toujours garder ses ennemis prêts de soi. C’est avec cœur que je me tiendrais à cette expression.

Néanmoins, s’il m’était facile de prendre mes distances avec elle, il serait plus difficile d’en convaincre Aerith d’en faire autant. Pourtant, elle était parmi les premières exposées au danger elle aussi. Elle n’avait pas l’air de se rendre compte combien la situation pouvait être dangereuse. Combien cette chose, pouvait être dangereuse. Aerith semblait déborder d’amour elle aussi, de clémence et de compréhension, alors qu’elle ne savait pourtant rien de cet enfant. Bien qu’elle ne m’écouterait probablement pas, je trouvai bon de l’avertir…

« Aerith… Fais attention je t’en prie. Nous ne savons rien de cet enfant. Il est vrai que je porte la signature de Jenova en moi… Mais, regarde bien… Je ne suis pas la seule. Elle aussi… Elle nous cache peut-être quelque chose… »

Lui communiquais-je alors par la pensée, pour que cela reste secret, entre elle et moi. Néanmoins, il n’était pas interdit d’éclaircir quelques précisions à vive voix. Peut-être cela suffirait-il à lui sortir les verres du nez justement. Je ne m’étais pas retenu quant au dialogue de mon histoire. Je m’étais ouverte, et avais tout raconté. J’étais curieuse de voir si cette enfant ferait preuve de la même franchise.

Mais je devais me montrer acrobate, pour le coup. Car dans cette pièce, j’avais la forte impression d’être la seule à ne pas fondre d’attendrissement pour cette petite crevette aux allures innocentes. Je ne devais pas l’attaquer de front, au risque de voir toute l’assemblée se retourner contre moi. Je devais au contraire souligner quelques détails dérangeants, étranges, qui pousserait les humaines elles aussi à voir plus loin que le bout de leur nez…

« Celui qui nous a traqué depuis le Cratère Nord… qui nous a attaqué, et mutilé… Celui qui a tué mon camarade… Il te ressemblait étrangement beaucoup… Ce même regard, saisissant et oppressant… Cette même chevelure, couleur argent, que porte également la Calamité des Cieux… Tu nie avoir un quelconque lien avec ce qui m’est arrivé. Mais comment expliques-tu autant de points communs avec mon agresseur ? Et comment expliquer l’incroyable coïncidence, que nos chemins se rencontrent après un tel affrontement… Quels genres de pouvoirs caches-tu donc encore ? Qui es-tu exactement ? Qu’est-ce que tu es ? Comment tu as sue, pour le Jenova qui est en moi ? »

Beaucoup de questions, c’est vrai, mais qui me tiraillaient toute au plus profond de moi. C’est vrai, cette situation me laissait complètement incrédule. Je ne savais vraiment pas quoi penser, quoi interpréter, quoi croire. Elle pouvait très bien jouer un jeu, jouer la comédie. Ainsi, elle se nichait au cœur même de ses ennemis, sans même qu’ils ne se rendent compte de quoi que ce soit. Et au moment le plus opportun… Non, je ne pouvais pas laisser faire ça. Il en fallait une, au moins une, pour rester vigilante, et sauver tous les autres, au cas où le pire arriverait, encore…


Revenir en haut Aller en bas
Aerith Gainsborough


Messages : 51
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Voyage en semaine

::PASSEPORT::
• Age du personnage:
• More:

MessageSujet: Re: Every dragons are maybe just some princesses [PV : Chibie, Ellie & Aerith]   Mer 2 Sep - 4:20:22


- Si ça ne fonctionne pas ce n'est pas grave fit la jeune femme en affichant un sourire tendre créant un climat de confiance entre elle et la petite.

La matéria blanche recelait de bien des mystères. À son contact rien ne s'était passé, peut-être qu'il fallait l'utiliser de la même façon que le Sacre et prier. Ouvrir son coeur à la Planète et se laisser envahir par son énergie. Il fallait peut-être qu'elle envisage de lui expliquer comment faire, elles verraient bien si de toute façon Ellie pouvait utiliser la matéria blanche. Elle projetait de lui apprendre quelques astuces, elle songeait à la meilleure façon de lui apprendre, si on pouvait effectivement enseigner ce qu'elle s'apprêtait à lui montrer.

Soudain, elle entendit la voix de la dragonne dans sa tête qui se confondait avec les voix des défunts. Cette expérience était, non pas des plus troublante puisqu'elle avait toujours communiqué de cette manière avec les morts, mais très enrichissante. La jeune Cetra ne savait pas qu'il était possible de communiquer ainsi. Elle affichait toujours un visage serein malgré l'avertissement que lui adressait la dragonne par la pensé ou la télépathie. Est-ce que la Cetra pouvait elle aussi communiquer de cette façon avec elle ? Il faudrait qu'elle essaye, seulement la jeune femme ne savait pas si c'était quelque chose d'innée chez elle. Oui, elle pouvait parler, discuter, bavarder avec les morts, mais des êtres vivants, le procédé lui semblait légèrement différent. Elle songeait à prendre quelques cours avec la dragonne. Effectivement, elles ne savaient rien de ce petit être chétif qui paraissait tellement inoffensif. Pourtant, il y avait quelque chose de doux en elle, rien qui ne laissait penser qu'elle était un de ces si sombres cauchemars.

D'un autre côté, elles pouvaient en dire autant de Sephiroth lorsqu'elle l'avait connu par le passé. Un bien grand mot certes, mais de ce qu'elle en savait avec les récits de Zack, Sephiroth était un homme bien. Il avait juste mal tourné par la suite à cause de son père. La Cetra frisonna en repensant à l'étrange conversation qu'elle avait eue avec lui lorsqu'il avait rejoint le cycle. Avant il n'était pas aussi fou à lier, c'était un homme tout à fait respectable, bon et honnête qui aidait son prochain. Un grand guerrier idolâtré par la population, un héros disait-on. Aujourd'hui il n'était plus que l'ombre de lui-même, manipulé par cet être qui se fait passer pour sa mère avec le concours de ce scientifique. Comment cet homme qui se portait volontaire pour aider deux dans le besoin avait pu changer si vite, causant par la suite tous les maux de la Planète.

Elle pensait proposer à la dragonne d'aller faire un tour pour se rassasier, car à y réfléchir, l'animal devait être un carnivore. Une image avec des petits chatons s'imposait devant elle, les petits chatons aimaient le pâté et en devenaient fous, de vrai petit et tout mignons carnivores qui s'arrachaient les quelques carrés de viande tassée dans une boîte. Seulement, après ce qu'elle venait de lui transmettre, elle n'irait certainement pas chasser en sachant qu'elle restait près d'Ellie. Enfin, si elle pouvait chasser sous cette forme. Ce serait une première pour la jeune femme de se rendre compte elle-même de la vie que menait Chibi. Après tout, elle ne savait rien de cette civilisation ancestrale. Elle interrogeait les Anciens à ce sujet, malheureusement aucune réponse ne venait comme si cela remontait à bien trop longtemps pour qu'elle puisse avoir des informations à ce sujet. Il est vrai que l'énergie de la Planète se renouvelait en quelque sorte, une fois que l'énergie des êtres vivants retournait à la Rivière de la Vie, puis était renvoyée de nouveau sur la Planète. En somme, un être pouvait avoir eu plusieurs existences, la chose se présentait comme ça à ses yeux et peut-être était dû à cela qu'elle n'avait aucun moyen de se renseigner. Dans ce cas le seul moyen d'en savoir davantage était de passer du temps avec cette jeune fille.

Les griefs qu'avait la dragonne envers Ellie étaient maintenant révélés au grand jour. Légèrement embêtée, confuse de toutes ces questions qu'avait posées la jeune personne, Aerith adressa un regard à sa meilleure amie. Le plus sage serait de laisser Ellie y répondre, mais si la petite fille n'arrivait pas vraiment à expliquer ce qu'elle était réellement cela n'arrangerait pas la situation. Ce dont avait peur la Cetra c'était que Chibi s'en prenne à Ellie, elle ne voulait pas qu'il y ait de tension entre elles, il fallait calmer le jeu. Le mieux était sans doute de laisser parler la petite fille à condition que Chibi ne l'ait pas effrayé. À en juger la position de Tifa elle ferait tout pour protéger Ellie. Aerith se retrouvait partagée, ne sachant pas vraiment qui soutenait.

C'était pourtant un choix évident. Non pas pour déplaire à Tifa, mais plutôt pour ne pas se mettre à dos Chibi, la jeune Cetra s'éloigna pour lui faire plaisir. Attentivement, elle regardait la réaction de la dragonne. Il fallait qu'elle reste prudente, si elle l'avait été ce jour-là peut-être que son corps n'aurait pas fini au fond d'un lac. Pourtant, la jeune Cetra restait convaincue qu'Ellie n'était pas une menace. Une tromperie envoyée par Minerva, non, ce n'était pas possible. Ce jour-là elle avait senti que quelque chose avait bouleversé la Rivière de la Vie, un évènement des plus étranges qu'elle avait ressenti. La preuve, Tifa était de retour parmi les vivants grâce à Ellie. Ce ne devait pas une simple coïncidence. Est-ce que la dragonne pouvait entendre ses pensées ? Si c'était le cas elle espérait ne pas l'avoir froissé. Aerith ne savait pas trop comment s'y prendre pour communiquer de la même façon. C'était comme si Chibi était en quelque sorte sa conscience, vous savez, cette petite voix qui vous dirait de vous méfier des inconnus, qui vous mettrait en garde lorsque plusieurs choix s'offrent à vous.

C'était assez amusant comme situation même si pour le moment la tension montait dans la pièce. Chibi qui lui disait de se méfier de cette enfant, dans ce cas n'aurait-elle pas raison de se méfier aussi de Chibi, elle pensait cela en plaisantant bien sûr. Méfiez-vous des inconnus, méfiez-vous-en.
Revenir en haut Aller en bas
Ellie
Administratrice

Messages : 23
Date d'inscription : 03/12/2013

MessageSujet: Re: Every dragons are maybe just some princesses [PV : Chibie, Ellie & Aerith]   Mar 10 Nov - 23:01:51



Every dragons are maybe just some princesses





Si la Cetra semblait vouloir accorder sa confiance en toute sérénité auprès de la petite fille, la dragonne quant à elle, faisait preuve d’un peu plus de prudence. Oh, Ellie ne blâmait en rien cet instinct de survie, et cette méfiance naturelle dont font preuve la plupart des grands animaux. Chibie restait une bête, craintive, que la vie avait poussée à l’extrême, l’obligeant par défaut à se méfier de tout ce qui lui était inconnue, ou suspect. Elle avait raison, Ellie était suspecte. Elle était mystérieuse, étrange bien à sa façon. Pour le moins inoffensive mais, la dragonne avait raison, parfois les apparences peuvent être trompeuses. Ce n’était pas le cas de la petite fille, qui était tout simplement débordante de pureté et d’innocence. Mais après un trauma comme celui que venait de vivre Chibie, même la chose la plus inoffensive soit-elle, est sujette aux interrogations. L’enfant ne se vexa donc pas le moins du monde devant une telle réticence. Elle comprenait, et probablement qu’à sa place, Ellie aurait agi de même également.

Pour ne pas créer de problèmes, Aeris préféra reculer de quelques pas. Il valait mieux en effet, il ne fallait pas que Chibie se sente obligé d’intervenir, et que les choses dérapent. Sous sa forme humaine, elle n’était pas bien dangereuse. Mais qui sait, sous la colère ou la précipitation, elle pouvait se transformer en dragon. Bonjour les dégâts… Ellie pour sa part, baissa timidement la tête en dessinant un léger sourire sincère dans le coin de ses lèvres. Elle devrait faire ses preuves si elle voulait gagner la confiance de Chibie. Il fallait qu’elle fasse preuve de bonne foi et qu’elle n’ait rien à cacher. Là était tout le problème. Ellie avait beaucoup de choses à cacher… Elle s’en rendait compte un peu plus chaque jour. C’était un fardeau bien difficile à porter, qu’elle assumait toute seule, dans le plus grand des silences. Toutefois, l’inquiétude la rongeait. Et si un jour, cela devenait trop lourd à porter. Si un jour, elle cédait à la folie à son tour, elle aussi… Cette simple pensée suffisait à la terrifier de peur, plus encore après les propos tenus par la dragonne à son égard. Ellie leva en effet les yeux vers un petit miroir suspendu sur le mur à côté d’elle. Elle fixa son reflet avec une profonde peur, une incompréhension certaine, mais aussi, beaucoup de tristesse et de mélancolie. Les accusations de la dragonne étaient si dures, si douloureuses… Non, elle n’avait rien à voir avec ce, ce monstre, cette abomination, cette noirceur qui ne jurait que par le sang de ses victimes. Elle n’était rien de tout ça, elle ne voulait pas suivre cette voie-là… Et si… Et si un jour elle aussi, se faisait happer par ce même mal, qui corrompt les âmes et détruit toute trace d’humanité au plus profond des cœurs… Et si elle échouait, si elle se fourvoyait au cours de sa route. Encore ? Non, elle ne pouvait se le permettre. Mais peut-être était-elle toujours aussi faible d’esprit, toujours aussi vulnérable. Toujours ? Toujours… Et si cela recommençait ? Et si la boucle recommençait à tourner…

Aller savoir ce que cette pauvre enfant vit de son destin, en observant ainsi son reflet dans le blanc des yeux. Toujours est-il, que cela avait l’air terrifiant. Bientôt, son petit visage angélique se transforma en un océan de larmes et de détresse. Ellie avait peur, elle avait soudainement peur, de ce que l’avenir lui réservait. Et si elle échouait oui, et si elle échouait… Chibie venait de souligner un point essentiel, lui relevant ce qu’elle pourrait bien devenir si elle se trompait de route, si elle se laissait corrompre par les ténèbres. Désemparé, Ellie balaya son regard tantôt vers Tifa, tantôt vers Aerith, son regard criant à l’aide. Elle allait avoir besoin d’aide c’est certain. Elle aurait besoin de tout le soutien nécessaire, pour accomplir sa mission, et ne pas s’égarer en route. Elle avait besoin de lumière, d’espoir, que seules des personnes aussi pures que Tifa et Aerith pouvaient lui offrir. Elle avait besoin d’elles, besoin de leur présence à ses côtés.

« Je… Je ne suis pas comme ça ! Ce n’est pas moi ! Ce n’était pas de ma faute ! Je ne suis pas comme ça ! Je ne veux pas finir comme ça ! »

Répétait la petite fille, pleurant à chaudes larmes, totalement en détresse. Elle était terrifiée, que ce mal qu’évoquait Chibie, soit en elle également, et qu’un jour il prenne le dessus. Cela ne devait pas arriver. Il fallait absolument chasser les ténèbres, les éloigner, les garder à distance, pour que le bien puisse triompher, et que la pureté d’Ellie soit conservée. Cela en devenait subitement une obsession, une obsession qui vira en crise d’angoisse. La jeune enfant sombrait dans une panique qui semblait trop réelle pour n’être que fictive. Cette peur, cette peur saisissante… Cette horreur, toutes ces images horribles. Elles avaient l’air trop vrai, comme des souvenirs. Tout ceci l’envahissait, sans qu’elle ne puisse avoir le moindre contrôle dessus. Cela l’accablait au-delà de sa volonté, s’imposait à elle comme des flashes perçant, tel un rappel à la réalité, sur ce qui s'était passé, autrefois. La petite en avait la migraine, si bien qu’elle saisit sa tête avant de s’accroupir en serrant les dents. Les voix dans sa tête, il fallait que cela cesse. Il fallait qu’elle se reconcentre, qu’elle ne perde pas de vue l’essentiel…

« C’est à cause de Jenova ! Je ne veux pas finir comme ça ! Je dois réparer cela, je dois arranger cela ! Les ténèbres… Il n’y a plus de place… Il n’y a plus de lumière… Je-je dois… »  


Revenir en haut Aller en bas
Tifa Lockheart
Administratrice

Messages : 1343
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 23
Localisation : Du côté de chez Swan ♪

::PASSEPORT::
• Age du personnage: 25 ans
• More:

MessageSujet: Re: Every dragons are maybe just some princesses [PV : Chibie, Ellie & Aerith]   Mer 11 Nov - 18:11:06







Tifa Lockheart

~Every dragons are maybe just some princesses~








    La conversation tourna étrangement mal tout à coup, alors que la femme-dragonne déchargeait une foule d’accusations sur la petite Ellie, arborant la ressemblance de ses traits avec ceux d'une figure menaçante qui avait plongé ce monde dans la terreur. L'esprit de Tifa sembla se mettre en arrêt l'espace d'un instant lorsqu'elle réalisa que Chibie parlait bel et bien de Sephiroth, arguant qu'il était le responsable de tous ses maux, de la mort de son ami, de ce qui l'avait mené jusqu'aux portes de la mort, jusqu'à cette plage … Sephiroth, Jenova. C'était bien d'eux dont-elle parlait ? Eux, en personne ? Mais était-ce bien lui, Sephiroth, le vrai, ou était-ce le même spectre qu'ils avaient rencontré cinq ans plus tôt ? Si Tifa était choquée et inquiète d'apprendre cette nouvelle, elle n'était pas vraiment surprise. Le chaos dans lequel était plongé le monde, tous ces problèmes qu'il y avait sur le continent nord … Personne n'avait de preuve jusque-là, mais tout le monde savait que ça ne pouvait être que lui, ou elle … Finalement, c'était les deux et c'était bien plus inquiétant que ce que l'on voulait bien oser soupçonner. Sephiroth, Jenova et Deepground. Comment se sortir de là ?

Mais l'importance de cette terrible nouvelle fut totalement balayé par la violence des accusations de la dragonne. Tifa sentit son cœur se resserrer comme si une main spectrale venait de l'empoigner et l'instinct de protection envahit ses veines comme un cocktail empoisonné qui aurait pu transformer la demoiselle Lockheart en Mrs. AssKicker. Elle fronça légèrement les sourcils, les muscles tendus, elle se sentait sur le point de bondir toutes griffes dehors telle une louve protégeant ses petits. La colère fit s'emballer son palpitant et il était rare que la douce et gentille Tifa ressente une telle chose pour si peu. Elle était habituellement la médiatrice des conflits, celle qui apaise les tensions et inspire au calme. Sans doute était-ce le manque de sommeil et l'angoisse, mais elle était carrément à fleur de peau … Cela arrivait parfois, et à la maison, personne n'aimait quand Tifa était à fleur de peau. C'était dangereux, une Tifa à fleur de peau. Elle fit un pas vers la dragonne, s'interposant ainsi légèrement entre elle et l'enfant.

— Attends, tu …

Elle fut aussitôt coupée dans son élan lorsqu'elle entendit un léger reniflement. Elle se tourna alors vers sa petite protégée qui semblait totalement paniquée et ses grands yeux de jade semblaient lancer d'inespérés appels au secours aux deux adultes. La barmaid sentit son cœur éclater dans sa poitrine et cela la paralysa jusqu'à ce que la petite tente désespérément de plaider son innocence. Tifa oublia bien vite sa colère et l'élan qui l'avait poussé à s'en prendre à Chibie plutôt qu'à prendre soin d'Ellie. Elle s'approcha vite de la petite, s'agenouillant devant elle alors qu'elle s'effondrait justement en prenant sa tête dans ses mains. Elle avait peur, elle était terrifiée à l'idée que Jenova puisse la corrompre .. . Mais Tifa savait que c'était impossible. Elle le savait. Ellie était un don de la déesse, elle était là pour apporter la lumière en ce monde. Peu importe les raisons qui lui avait donnait tous ces traits commun avec le Cauchemar, Ellie était une petite fille aux dons extraordinaires, baignés de lumière et d'espoir.

— Ellie … Murmura doucement Tifa en l'enveloppant de ses bras.

Elle la serra chaleureusement, tendrement, faisant de son mieux pour la rassurer. Elle voulait lui faire comprendre que les accusations de la Dragonne n'avaient aucune importance, qu'elles n'étaient pas fondées et qu'elle serait toujours là pour elle. Elle, elle lui faisait confiance, entièrement. Elle la berça un instant avant de se décoller doucement d'elle, prenant délicatement ses petites joues rondes et humides entre ses mains pour capter son regard. Celui de la barmaid était franc, doux et affectueux. Elle esquissa un léger sourire maternelle se voulant rassurant et apaisant, oubliant instantanément toutes ses angoisses pour mettre toutes ses forces à rassurer sa petite protégée.

— Regarde-moi, Ellie, regarde-moi bien. Souviens-toi que c'est toi qui m'as sauvé. J'étais en train de descendre dans les profondeurs du Lifestream, j'étais en train de me perdre et tu m'as récupéré, tu m'as ramené à la surface. Tu m'as sauvée, ne l'oublie jamais. De ses pouces, elle chassa les larmes de l'enfant. C'est ça, ta vraie nature : tu es une sauveuse, ma sauveuse. Peu importe la couleur de tes yeux ou de tes cheveux, Jenova ne pourra jamais t'atteindre et tu ne seras jamais mauvaise. Si tu en doutes, souviens-toi de ce moment où nous nous sommes réveillés sur la plage, grâce à toi. Ellie, je serais toujours là pour toi et je sais que tu es quelqu'un de bien, que tu le seras toujours. C'est toi, la lumière, ne laisse personne t'en faire douter.

Elle élargit son sourire et l'embrassa tendrement sur le front. Elle n'avait rien pu faire lorsque Cloud s'était laissé corrompre par Jenova, surtout que cela semblait s'être reproduit. Elle ne voulait pas que cela se produise à nouveau sous son nez. Mais concernant Ellie, c'était radicalement différent, elle était sincère quand elle disait que cela n'arriverait jamais à la petite, car elle en était convaincue, elle le savait. Cloud a toujours été près-disposé à cette menace, il devait réellement se battre … pour Ellie, il n'y avait pas de risque, il n'y aurait même pas de combat. Elle ne pouvait qu'en avoir peur, mais cela ne serait jamais concret, il fallait juste qu'elle parvienne à l'en convaincre pour qu'elle ne vive pas dans cette peur pour toujours.

— Et il n'y a pas que moi, que tu as sauvé. Ajouta alors la barmaid avant de se tourner vers la dragonne. Elle lui lança un regard sévère, mais chez Tifa, cela n'avait jamais l'air bien méchant, car elle semblait toujours vous juger avec indulgence. Alors elle se leva pour faire face à Chibie, sans pour autant s'approcher d'elle. Sa voix resta calme, dépourvue d'hostilité, mais elle était ferme.
— Ellie t'a sauvé. Elle t'a retrouvé et elle t'a soigné. Si tu dis que c'est Sephiroth qui t'a fais ça, je ne vois aucune raison pour qu'un quelconque allié de Jenova te sauve ensuite. Je ne suis peut-être pas une Cétra ou une Dragonne, je ne suis peut-être qu'une humaine, mais je sais reconnaître le bien quand je le vois. Personne ne te veux de mal, ici. 




©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia édit' by Nika




Promise beyond the stars:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ http://ff-judgement-day.forumactif.org/t49-tifa-s-diary http://ff-judgement-day.forumactif.org/t34-l-ardoise-du-7th-heaven
Chibie


Messages : 87
Date d'inscription : 15/05/2013

::PASSEPORT::
• Age du personnage: 21 ans
• More:

MessageSujet: Re: Every dragons are maybe just some princesses [PV : Chibie, Ellie & Aerith]   Mer 18 Nov - 15:17:55



Every dragons are maybe just some princesses...


Chibie




Peut-être avais-je eus bien du mal à peser mes mots. Des mots bien durs c’est vrai, à l’image du danger qui m’inquiétait je dois dire. Mais peut-être avais-je aussi oubliée que j’avais là une enfant devant moi. Une enfant que se mit rapidement à fondre en larme devant la pression que j’exerçais sur ses petites épaules, encore fragiles. La culpabilité m’envahit tout d’un coup. Je m’étais mise à sa place l’espace d’un instant. J’étais comme elle, une pauvre enfant que l’on montre du doigt, parce que quelque chose de mauvais coule dans nos veines. Est-ce pour cela que nous sommes obligatoirement mauvaises ? Moi, d’une certaine façon, je l’étais oui. Mais je ne me contrôlais pas. Et si c’était pareil pour elle ? Alors oui elle était bel et bien dangereuse, mais pouvait-on la blâmer pour autant ? Elle non plus, ce n’était peut-être pas sa faute. Il ne faut jamais confondre une personne mauvaise d’une victime. Ce sont là, deux situations bien différentes. Elle devait quand même avoir gros sur la conscience, pour fondre en larme ainsi. C’était clair comme de l’eau de roche, cette gamine n’était pas franchement sereine, ni tranquille. Alors, elle avait forcément des choses à cacher… Je m’étais confiée sans hésitation, alors pourquoi pas elle ? Quelle différences entre nous deux ? Si elle aussi, était habitée par l’esprit maléfique de Jenova, qu’elle le dise, tout simplement. Cela ne changerait pas grand-chose.

Toutefois, les deux humaines semblaient sensibles aux larmes de l’enfant, et la dénommé Tifa réagit au quart de tour, aussitôt. Telle une bête féroce, je pouvais lire un certain instinct primaire qui dominait dans son regard. Un regard que je connaissais que trop bien. Celui d’une mère prête à tout pour défendre sa portée. Le même qu’avait ma mère il y a longtemps, lorsque la guerre nous était tombée dessus. Cette Tifa… Elle tenait beaucoup à cette petite fille. Etait-ce son enfant ? Je ne sais pas pourquoi, cela n’en avait pas l’air, mais c’était tout comme pourtant.

La brunette se dépêcha d’enlacer la pauvre petite chose, afin de la rassurer, afin qu’elle sèche ses grosses larmes de crocodiles. Sérieusement ? Est-ce que ce n’était pas non plus un peu de comédie tout ça… Les enfants sont doués pour ça. Et, il faut reconnaitre, que c’était un moyen particulièrement habile de fuir la conversation. D’ailleurs, ce n’est justement pas Ellie qui prit la peine de répondre à mes interrogations, mais Tifa elle-même. Elle vouait une fois immense en ce petit être… Pourquoi ? Certes, Ellie avait semblerait-il, de multiples dons. Mais ce n’était pas, insolite, si ? Après tout, il y avait bien une Cétra dans la salle là, actuellement. Ça c’était particulièrement incroyable. La seule survivante qui m’est été accordé de rencontrer. Nous n’avions vraiment pas les mêmes valeurs. Soit, Tifa pouvait garder son enfant étrange, du moment qu’Aerith était en sécurité. Je veillerais personnellement à sa sécurité de toute façon, alors, j’allais garder un œil sur cette petite chose, discrètement.

Mais, pour le moment, j’étais un petit peu le parasite indésirable, qui fait pleurer les enfants. Je sentie le besoin de prendre un peu de distance. Tifa, Aerith, et Ellie, elles avaient beaucoup de choses à se dire. Moi, je devais récupérer de mon affreux voyage, et en profiter pour ressourcer un peu. A présent que j’étais aux côtés d’Aerith, les choses sérieuses pouvaient commencer, tout était plus clair. Mon véritable but dans la vie, pouvait commencer. Mais pour ça, et tout d’abord, il me fallait être en bonne forme, aussi bien dans mon corps, que dans mon esprit. Avant tout de chose, il me fallait un bon repas. C’était le moment parfait pour une petite partie de chasse. Les trois demoiselles ici présentes pourraient discuter tranquilles.

Je scrutais à présent Tifa, qui continuait d’appuyer un regard assuré vers moi, comme prête à répondre à la menace que je représentais. Je ne voulais pas me battre, encore moins à cause d’une enfant. J’émis un bref soupire, puissant, qui en temps normal, aurait fait jaillir de la vapeur de mes naseaux. Mais j’en oublie que cette forme humaine me ridiculise d’avantage qu’elle m’avantage. Je jette alors un regard sur ma nouvelle protégée, Aerith. Un long regard, qui veut dire beaucoup. Je la mets en garde, je l’avertie, je la préviens.

« Je vais à la chasse, j’ai besoin de manger. Prenez le temps qu’il faut pour discuter. Si quoi que ce soit d’anormal se produit, tu n’auras qu’à penser très fort à moi, je t’entendrais. Je viendrais. Sois prudente. »

A ces mots, je me dirigeais à présent vers la sortie de la pièce, toujours simplement vêtue de ce peignoir, fort doux je dois le reconnaitre, bien qu’il ne me serve à rien dehors. J’avançais avec méfiance dans cet endroit étrange, cela ne ressemblait à rien de ce que j’avais pu voir jusqu’ici. J’eus quelques difficultés à trouver la sortie, mon odorat humain était bien médiocre. Toutefois, la vue du ciel gris et de la neige par la fenêtre, ne me fit pas réfléchir à deux fois. Après multiples essais, je réussis enfin à ouvrir cette maudite fenêtre. Le froid et le vent s’engouffrèrent rapidement dans le couloir où je me trouvais. Un terrible grelottement me saisit aussitôt. Bon sang qu’elle plaie d’être aussi faiblarde sous cette forme de malheur.

Vite, je sautai par la fenêtre, chutant au beau milieu d’un mentau épais de neige, qui atténua ma chute. J’étais frigorifiée, glacée, c’était horrible, une véritable torture. Maéis je ne pouvais pas me transformer maintenant, pas encore. J’étais encore trop prêt de la ville, et peut-être que tous les citoyens d’ici paniqueraient à la vue d’un dragon noire. Je dus donc marcher encore un peu, bravo le froid avec difficultés. Une fois suffisamment loin, à l’orée d’une petite forêt, je pris quelques instants pour me concentrer, afin de tenter une transformation. Je me repassais tous les conseils de Leï’Daen en tête, au moins avait-il eut le temps de m’enseigner deux ou trois choses avant de quitter ce monde. Mais, le simple fait de penser à lui ramenait également son lot de mauvais souvenirs, et de souffrance. La colère m’envahit bientôt de nouveau, et alors que je me sentais de nouveau sombrer dans les ténèbres, je me souvenais que j’avais le devoir de résister désormais, de me contrôler. Pour Leï’Daen, pour Aerith, je devais surmonter cela, être plus forte et me maitriser.

Quand je repris possession de mon esprit, j’eus l’agréable surprise de retrouver la splendeur éclatante de mes écailles, luisante dans la pénombre. Ma transformation était accomplie, cela avait fonctionné. Quelle joie, quel plaisir, quelle sensation… Je n’avais plus froid désormais, j’étais forte, puissante, grande… C’est donc avec la plus noble, et la plus grande fierté, que je déployais à présent mes ailes, avant de prendre mon envol, dans la mélodie grondante de mon rugissement saisissant.



Revenir en haut Aller en bas
Aerith Gainsborough


Messages : 51
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Voyage en semaine

::PASSEPORT::
• Age du personnage:
• More:

MessageSujet: Re: Every dragons are maybe just some princesses [PV : Chibie, Ellie & Aerith]   Sam 28 Nov - 17:34:49

HRP:
 

La dragonne en prenait pour son grade avec les dires de Tifa. Il est vrai qu'en situation, lorsque l'on vous sauve on est redevable envers la personne qui vous a sauvé, Chibi se méfiait de sa bienfaitrice, jalouse que l'attention soit rivée sur l'enfant plutôt qu'à sa petite Cetra adorée. Cela ne gênait aucunement Aerith qui n'avait jamais voulu qu'on la prenne ainsi, à l'écart des autres en raisons de ses dons. Combien de fois aurait-elle souhaité dans son enfance n'être qu'une simple personne normale ?

D'un signe de tête, elle acquiesça pour répondre à la dragonne. Se leva aussitôt après qu'elle prenne la porte de sortie, du regard, elle observait l'enveloppe humaine de sa nouvelle amie. Sortir dans un froid pareil seulement vêtu d'un peignoir lui provoquait quelques frissons. Attendant un moment avant de revenir dans la chambre pour voir ce divin miracle qui faisait de sa personne un vrai dragon volant dans les cieux. L'ancienne leva son bras en direction de l'astre du matin caché par la plupart des nuages. Quel effet cela faisait de se retrouver si haut dans le ciel ? Nostalgique, elle se rappelait d'avoir vu le HautVent à Junon en compagnie de ses amis. Qu'elle aurait aimé tant y monter. Jamais elle n'avait quitté la terre ferme, si ce n'est par bateau.

Afin d'éviter une trop grosse perte de chaleur elle referma la fenêtre puis retourna dans la chambre. L'enfant était toujours dans les bras de Tifa. Aerith aurait aimé en faire de même, sauf qu'avec les avertissements de la dragon elle se l'interdisait pour ne pas "trahir" cette promesse. Et puis Tifa était la bonne personne pour, elle n'ira pas étouffer l'enfant avec sa présence supplémentaire. Elle referma la porte et s'appuya le dos contre celle-ci. Tout se bousculait dans sa tête, même si actuellement la pièce était silencieuse, elle entendait de multiples voix dans son esprit, le genre de phénomène qui vous donnait la migraine lorsque la situation échappait à votre contrôle.

Se penchant sur la situation actuelle, elle avait retrouvé sa précieuse amie, était devenue en quelque sorte responsable d'un être que l'on aurait pu comparer à un animal de compagnie, il y avait aussi cette petite fille Ellie qui avait fait son apparition en même temps que Chibi. Si sa présence était comptée, car après tout d'accord, elle était revenue à la vie, mais si le cycle reprenait son cours normal, normalement elle devrait ...

- Agissons autant que nous le pouvons ! Brisa-t-elle le silence en lâchant cette phrase. Ellie va bien ? Demanda la Cétra à sa jeune amie souhaitant prendre des nouvelles de la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Ellie
Administratrice

Messages : 23
Date d'inscription : 03/12/2013

MessageSujet: Re: Every dragons are maybe just some princesses [PV : Chibie, Ellie & Aerith]   Dim 27 Déc - 22:58:01



Every dragons are maybe just some princesses





La douce enfant, fragile et chagriné, finit par sécher ses grosses larmes de crocodile, dans les bras tendres et aimant de sa merveilleuse protectrice. Si Ellie s’amusait parfois à imaginer ce que ça faisait d’avoir une maman, Tifa l’aidait grandement à en avoir une image très claire. Oui, en quelque sorte, Tifa était devenue une maman pour Ellie. Sa présence était rassurante, ses paroles convaincantes, et sa douceur, réchauffante. Elle avait tout de la louve maternelle qui protège ses petits à tout prix, envers et contre tout. Ellie avait vraiment beaucoup de chance d’avoir rencontré Tifa, à l’aube de sa vie. C’était peut-être même, sa plus belle rencontre.

Quoi qu’il en soit, la petite resta nichée un long moment dans les bras tendres de la barmaid. Bien après que la dragonne soit partie encore, elle ressentait ce besoin de sécurité, qu’elle ne trouvait que dans les bras de la jolie brune. Elle était désormais toute silencieuse et toute petite, les yeux rouges avec un petit air fragile. Elle était décidément craquante. Aerith s’inquiéta de son état, mais il n’y avait plus rien à craindre, le problème était réglé. Ellie espérait toutefois ne pas avoir causé trop de problèmes. Elle comprenait parfaitement la position de Chibie, et savait que cette dernière avait de nombreuses difficultés vis-à-vis de son identité, elle aussi. L’idée même que Chibie ne puisse pas apprécier la petite fille, attristait cette dernière avec obsession.

Pour l’heure, une enfant restait une enfant, et la fatigue regagna très vite notre petit bout de chou. Ses paupières étaient lourdes désormais, et ce trop-plein d’émotions avait suffi à l’étourdir de fatigue. Elle se mit de nouveau à bailler, sa nuit n’était pas terminée. La douce enfant leva ses petits yeux de jade vers Tifa, l’implorant de lui laisser finir sa grasse matinée. C’était une grosse dormeuse, notre petite Ellie. Venir des tréfonds de la rivière de la vie, n’était pas de tout repos, et s’accommoder à la vie sur la surface, était encore plus fatigant encore. Son petit corps de jeune enfant avait beau être avancé, elle n’en demeurait pas moins un nouveau-né. Et les bébés, ça dort, ça dort beaucoup…

Tifa comprit rapidement le message, et en un sourire rassurant, elle partit recoucher la petite demoiselle. Après avoir bordé son petit saucisson argenté, la barmaid réussit même à décrocher un petit sourire de sa petite protégée. Ellie se mit bien à l’aise, et observa Tifa encore un petit instant, avant que ses paupières ne retombent lourdement sur ses yeux.

« J’espère que la petite chouette pourra partir découvrir le monde, Tifa… »

Fit la petite fille, faisant référence à son rêve un peu plus tôt. Puis, doucement, l’enfant s’endormit pour le pays des rêves, espérant qu’ils soient bleus, et beaux…


Revenir en haut Aller en bas
Tifa Lockheart
Administratrice

Messages : 1343
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 23
Localisation : Du côté de chez Swan ♪

::PASSEPORT::
• Age du personnage: 25 ans
• More:

MessageSujet: Re: Every dragons are maybe just some princesses [PV : Chibie, Ellie & Aerith]   Lun 28 Déc - 10:25:04







Tifa Lockheart

~Every dragons are maybe just some princesses~








    La dragonne disparu finalement sans un mot, bien que Tifa capta le regard qu'elle lança à Aerith. Elle se douta que la Cétra devait comprendre ce que cela signifiait, mais elle ne chercha pas à savoir. Le principal était qu'elle ne s'attaque pas à sa petite protégée et elle ne s'inquiétait pas vraiment de ce qu'elle pourrait faire dehors dans cet état, en fait, elle n'y pensa même pas. Aerith ne fit rien pour la retenir, alors elle ne chercha pas non plus à faire quoique ce soit et repris doucement la petite argentée dans ses bras. Elle fit de son mieux pour la consoler trouvant un très étrange réconfort dans cette inquiétude maternelle qui avait envahi son cœur en voyant Ellie ainsi. Ce sentiment était sans doute moins pire que celui qui l'angoissait lorsqu'elle pensait à Cloud.

— Ça va aller. Répondit-elle à la Cétra lorsque celle-ci s'enquit de l'état de la petite.

Puis, sentant qu'elle n'était pas tout à fait remise des émotions de la veille et de la nuit, sans compter celles de la matinée, elle se porta jusqu'à son lit pour la border, comme elle avait l'habitude de le faire avec Marlène et Denzel – et ce, malgré leurs protestations. Elle plongea doucement sa main dans les cheveux d'argent de l'enfant en lui offrant ce regard doux et maternelle qui lui était si spécifique. Un sourire sincère habilla ses lèvres lorsqu'elle évoqua à nouveau son rêve, bien qu'elle ne soit pas sûre de saisir le sens de cette phrase. Est-ce que c'était son souhait, de découvrir le monde ? Ce n'était pas vraiment le moment pour ça, mais Tifa se promit de le faire dès que tout serait rentré dans l'ordre.

— J'en suis sûre. Assura-t-elle alors, en l'embrassant une dernière fois sur le front.

Un silence s'installa dans la pièce alors que Tifa puisait quelques forces en regardant Ellie s'endormir paisiblement. Elle ajusta sa couverture puis se releva en se tournant vers Aerith. Elle arborait un très léger sourire se voulant rassurant, bien qu'un peu troublée. Elle aurait eu beaucoup de chose à dire à son amie si elle s'en était donné la peine … mais elle ne voulait pas parler de ce qui l'inquiétait. Elle ne pouvait pas, elle n'était pas prête. Pour le moment, Tifa sentait quelque chose de bloquer en elle et cela retenait ses mots et ses larmes en une boule s'angoisse qui grandissait dans son estomac et sa gorge. Alors elle affirma légèrement son sourire afin ne n'éveiller aucune question et s'approcha de la Cétra. Voir Aerith si forte et aussi confiante que d'habitude l'aidait beaucoup à se convaincre de ce qu'elle prenait pourtant pour des chimères : tout irait bien. Tifa avait effectivement du mal à croire à cela, mais elle s'y accrochait encore. En retour, elle se devait de se montrer forte aussi, afin de ne pas briser cette chaise de réconfort et d'encouragement mutuelle qui les faisaient tenir.

— On devrait en profiter pour se reposer aussi un peu … Si tu es arrivée si tôt, tu n'as pas dû dormir beaucoup non plus. Dit-elle alors pour s'assurer de ne pas entendre les questions qu'elle redoutait.

Tifa s'était toujours montrée très pudique sur ses sentiments, quels qu'ils soient. Elle avait toujours eu l'habitude de s'effacer afin de créer le moins de désagrément possible à son entourage, même si elle laissait parfois sa mauvaise humeur éclater au grand jour. Et puis, c'était aussi un peu une question d'orgueil. Tifa tenait énormément à l'image que ses proches avait d'elle, celle de la femme forte qui garde espoir en toute circonstance, celle qui se bat et se battra jusqu'à la fin. Tifa avait besoin qu'on la voit ainsi pour pouvoir le rester, cela ne demandait qu'un petit effort une fois de temps en temps.

Mais tout comme cette longue nuit, Tifa ne parviendrait pas à se reposer. Elle n'avait toujours pas de nouvelles de Cloud, ni de Zack … Elle envisageait de suivre les pas du Soldat et de se rendre à Corel, elle savait qu'il s'était rendu là-bas pour demander de l'aide et un transport vers l'autre continent, peut-être que quelqu'un avait de ses nouvelles là-bas ? Mais elle craignait un peu de se rendre sur cette base militaire avec Ellie, elle ne faisait pas vraiment confiance à ceux qui avait repris le flambeau de Reeve …


©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia édit' by Nika




Promise beyond the stars:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ http://ff-judgement-day.forumactif.org/t49-tifa-s-diary http://ff-judgement-day.forumactif.org/t34-l-ardoise-du-7th-heaven
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Every dragons are maybe just some princesses [PV : Chibie, Ellie & Aerith]   Aujourd'hui à 3:22:23

Revenir en haut Aller en bas
 

Every dragons are maybe just some princesses [PV : Chibie, Ellie & Aerith]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Donjons et dragons : figurines sur plateau lumineux
» I. Autremonde, les autres planètes, et les Dragons et Démons
» Exposition Dragons...
» noël chez les dragons
» Dragons VS SW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Judgement Day :: Continent Ouest :: Costa Del Sol-