RemonterDescendre



 

Partagez | .
 

 Honey im home (Sephiroth)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pandora Silverheart


Messages : 62
Date d'inscription : 19/06/2015
Age : 25

::PASSEPORT::
• Age du personnage: 24 ans
• More:

MessageSujet: Honey im home (Sephiroth)   Jeu 2 Juil - 21:19:00


Honey im home

Cela faisait quelque mois que Pandora avait rejoint L'armer de Jenova. Au début elle était avec un petit groupe de mercenaire qui cherchait qu'à se faire de l'argent, bon leur plan n'as pas si bien fonctionner, car à la fin du mois il ne restait que Pandora est un autre mec qui a perdu le peu de qu'es qui lui restait d'humanité qui lui reste en lui. Pandora était sous les ordres d'un des suivants de la reine qui était un peu trop zélé à son gout et demander presque qu'elle se tue en mission. La majorité du temps elle ne faisait que l'écouter qu'a moitié. Elle était une très bonne combattante en fais, elle n'était pas la plus grande combattante du siècle et jamais elle pourrait tenir tête à un first class SOLDIER ou à peine. Ses domaines était de rentrée dans la base ennemi prendre les informations requis et partir à la douce, sinon c'était de tue des personnes en particulier, sans se faire repérer, elle était très utile si on savait bien profiter de ses capacités. Son ancien parton était un connard de première classe à son avis et ne méritait nullement son respect, il avait même déjà essayé de coucher avec Pandora. Elle pourra vous assurer que cette idée n'était pas sur le point de refaire surface avec lui, bref. L'homme en avait marre d'elle aussi c'est alors qu'il eu la superbe idée de l'envoyer a Kalm, voir combien de temps elle saurait capable d'y survivre et pour ne plus revoir le visage qui le jugeait à chaque fois qu'il lui donnait un ordre.

Pandora c'était aventuré seul à cet endroit, maintenant conquis par les troupes de Jenova. Elle était vêtu de blanc comme à son grand habitude avec ses cheveux aussi blanches que la neige qui volait dans le vent. On pourrait quasiment la prendre pour un fantôme habillée de la sorte. La poupée de sang observa l'endroit. Dégouter par le fait que les aliennes se mangeaient entre eux. Elle essayait tant bien que mal de ne pas regarder avant d'avoir la nausée, c'était dégoûtant elle avait l'impression de lire un roman de zombie. C'était au point de se demander qu'es que le général de l'endroit était. Pandy avait clairement entendu dire que c'était Sephiroth, mais même elle en avait des doutes, après tout il était censé être mort. Elle s'approcha, alors de certain aliennes qui semblaient pas avoir la dalle de la mangé ou es qu'elle pourrait trouver le général, pour se présenter. Elle remarqua alors que quand elle mentionnait son nom il avait une certaine lueur de crainte dans leur regard, mais elle ne fit que continuer de sourire. On lui indiqua le chemin, elle continua alors sa route.

Elle arriva devant le bâtiment qu'on lui avait décrit, cogna trois fois et rentra. On pouvait entendre ses souliers claque contre le sol. Un bruit qu'elle adorait, sauf le craquement de plancher use sous ses pieds. Elle eut sur son visage ce petit sourire habituelle, qui donnait l'impression qu'elle n'était qu'une délicate petite fleur inoffensive. Si le général était bien la personne qu'elle connaissait, il saurait que c'était loin d'être le cas, elle était loin d'être délicate et qu'elle ne ferait jamais de mal a une mouche, c'était tout le contraire. Elle arriva devant un bureau gardant ses distances de façon respectueuse et attendre l'ordre de plus approcher. L'homme qu'elle voyait devant elle était bien son ancien mentor, son cœur eu un pincement, une étincelle de joie probablement la chose qu'elle n'a pas ressentie depuis très longtemps. Elle l'examina rapidement de ses yeux rouges éclatant. C'était bien lui en chère et en os et ce n'était pas un rêve. Si Pandy s'écoutait en ce moment elle lui sauterait carrément dans les bras, mais c'était clairement pas une bonne attitude à avoir et une bonne façon de se faire passe pour une débile mental. Elle resta bien droite comme la bonne soldat qu'elle a été dans le passer et se pencha poliment pour le saluer.

-Je suis Pandora, on m'a envoyé ici pour me mettre sous vos services.

Le ton de sa voix était ferme, mais à la fois très doux comme un chant céleste et presque sensuelle pour certain. Elle avait du charme ça c'était certain et qui démontrait qu'elle n'était clairement pas une gamine, malgré son physique. Elle lui souriait toujours s'attendant qu'il soit complètement froid et distant. Elle connaissait très bien ce trait et s'attendait à recevoir quelque question à propos de son comportement ou pas tout dépendant de son humeur. Peut être qu'il avait complètement changer qui sait.
Eques, Never-Utopia.
Revenir en haut Aller en bas
Sephiroth
Fondatrice

Messages : 727
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 22
Localisation : Dans le monde du pays de la terre de l'univers du cosmos.

::PASSEPORT::
• Age du personnage: Inconnu.
• More:

MessageSujet: Re: Honey im home (Sephiroth)   Ven 3 Juil - 14:28:52


Sephiroth






Honey im home.

Le temps commence à devenir long pour Sephiroth, bloqué ici, dans la petite ville de Kalm. La nourriture commence à manquer, et les troupes sont de plus en plus indisciplinées. Le cannibalisme est devenu une banalité, que le plus fort survive. L’argenté s’exaspère sans cesse devant un tel comportement. Cette situation le révolte toujours plus, de jour en jour. On est loin de l’expérience militaire qu’il a connue lors de ses années de service à la shinra. Ici, il doit gérer une bande de dégénérés. Des monstres stupides qui ne connaissent que la violence. Aucune interaction n’est possible. C’est comme, se retrouver au milieu d’une bande d’animaux sauvages, que l’on tente en vain de dresser. Il est difficile de tous les retenir sur place. Certains, guidé par la faim, s’aventure plus loin, dans des territoires méconnus, où ils ne rencontrent que la mort.

Lors de sa visite à Midgar, Sephiroth en avait profité pour aller s’entretenir avec le maitre des lieux, celui que l’on nomme Weiss L’immaculé. Une rencontre très intéressante. Les deux hommes avaient échangé une sorte de respect mutuel, comme si tous deux se comprenaient. Mais au-delà de leur expérience personnelle, ils avaient tous deux une armée à diriger, et des intérêts divers à défendre. Un pacte de non-agression avait finalement été convenu. Weiss possédait Midgar et ses environs, et plus au Sud, toute la partie Est du continent. Sephiroth quant à lui s’apprêtait à s’emparer de toute la partie Ouest du continent. Dans cet arrangement, il était convenu que chacun reste à sa place, pour l’instant. Naturellement, les troupes de Sephiroth étant incontrôlables, ce dernier autorisa Deepground à éliminer toute créature s’aventurant sur leur territoire. Deepground était une puissante armée, dont Sephiroth se méfiait. Ils étaient puissants, avec de nombreux hommes puissants à leur tête. Il ne fallait pas les prendre à la légère. L’argenté savait reconnaitre un adversaire de valeur lorsqu’il en voyait un en face de lui. Il reconnut un adversaire digne de ce nom lors de sa rencontre avec Weiss. Les deux hommes savaient que tôt ou tard, leurs lames allaient se croiser. Ils attendaient cela avec impatience. Mais pour l’heure, ils en étaient encore à la diplomatie.

La ville d’Edge, et tout ce qui allait avec, demeurait donc inaccessible pour Sephiroth à présent. Quel dommage, quand on sait quel trésor s’y cachait actuellement. Mais ce n’est pas grave, l’argenté avait déjà eu le temps de déposer une petite germe de sa personne au préalable. Il comptait sur Cloud, pour répandre ce que lui ne pouvait plus accomplir là-bas. En attendant, le cauchemar devait continuer à avancer, de son côté.

Mais malheureusement, il se trouvait actuellement dans une sorte d’impasse. Voilà quelques jours que ses éclaireurs étaient revenus au camp, avec bien d’étranges nouvelles. Pratiquement toute la partie Ouest du continent avait été déserté… À quoi bon conquérir une terre où il n’y a plus personne dessus. Ou étaient-ils tous partit ? Sephiroth devait se rendre à l’évidence, la population avait fui. Il faut dire qu’avec une armée aussi vaste et destructrice que la sienne, la discrétion n’était plus vraiment de rigueur. De plus, la menace de Deepground à l’Est n’avait pas arrangé les choses. Ils couraient pour leur vie, soit. Sephiroth était déterminé à trouver où tout ce joli petit monde avait fui. Il les suivrait, et les tueraient tous, quoi qu’il arrive…

Le défi était à présent de savoir comment faire pour pourchasser toute une population, en déplaçant toute une armée, à l’aveugle. Sephiroth ne pouvait pas prendre ce risque. L’organisation était le maitre mot dans sa façon de faire. Déplacer son armée sans même savoir où aller, n’était pas une bonne manœuvre à effectuer. Il lui fallait des yeux et des oreilles, qui puissent aller partout, et l’informer des prochains coups à jouer. Hélas il n’y avait personne à qui faire confiance ici. Il n’y avait personne d’assez capable pour effectuer une mission pareil. Personne, sauf peut-être…

Il y a quelques heures, on venait de l’informer qu’une nouvelle recrue était en route pour rejoindre les rangs. Une humaine, vraisemblablement. La présence d’un humain dans les rangs de Jenova était toujours quelque chose d’assez insolite. Toutefois, il ne s’agissait pas de n’importe quel être humain ici. Apparemment, cette personne avait tout l’air d’être un clone. Un clone de Sephiroth. Voilà une nouvelle qui l’avait fait sourire de satisfaction. Elle tombait à pic, c’est le moins qu’on puisse dire. Elle était tout à fait ce dont Sephiroth avait besoin. Attiré vers son maitre, le clone avait un sens de loyauté indiscutable. Elle était parfaite pour ce genre de mission.

Bientôt, la tant attendue finit enfin par montrer le bout de son nez. Ses pas raisonnèrent calmement dans la vieille bâtisse. De dos, Sephiroth étira un bref sourire. Le cauchemar était content. La jeune fille se présenta, la voix douce, presque fragile. L’argenté se tourna lentement vers elle, posant son regard pétillant sur elle, plein de projets. Il l’observa longuement, son sourire fourbe de plus en plus affirmé. Elle était belle, pour un clone. Elle était jeune, la peau porcelaine, les traits fins et délicats. Elle était parfaite. L’argenté s’avança doucement, pas à pas, continuant de l’observer, comme on détail une nouvelle marchandise. Elle serait son nouvel atout, sa nouvelle arme. Elle serait ses yeux et ses oreilles, au-delà de Kalm, au-delà de son territoire.

« Je t’attendais… »

Finit-il par dire d’une voix suave, avec un petit air suffisant. Il s’arrêta devant elle, suffisamment prêt. Un long silence s’ensuivit, tandis que le pantin et le marionnettiste se découvraient silencieusement. Sephiroth leva finalement la main, doucement, venant la déposer sur la gorge délicate de son invité. Sans trop serrer, il leva le visage de la belle pour capter son regard. Il cherchait son âme. Mais celle-ci avait l’air presque noir que la sienne. Ce qui plut à notre argenté.

« Pourquoi es-tu là ? »

Lui demanda-t-il alors, pour la tester. Plus que ça, il voulait connaitre ses raisons, ses motivations. Sephiroth savait que, tout comme lui, ce sourire n’était qu’un masque. Elle portait la mort dans son regard, la haine, mais aussi la vengeance. Cette petite était prometteuse, il l’appréciait déjà.





......






[/color]
Revenir en haut Aller en bas
http://ff-judgement-day.forumactif.org
Pandora Silverheart


Messages : 62
Date d'inscription : 19/06/2015
Age : 25

::PASSEPORT::
• Age du personnage: 24 ans
• More:

MessageSujet: Re: Honey im home (Sephiroth)   Ven 3 Juil - 17:11:11


Honey im home

La fleur de ténèbres resta droite sans bouger. Le laissant l'approcher, le sentiment de joie était présent dans son coeur. Il saura comment bien l'utiliser à sa plaine capacité, elle le savait lui était au moins intelligent et pensait avec sa tête et non ce qu'il avait dans les pantalons et ça l'étonnerait que sa change. Elle l'observa, Sephiroth était aussi glorieux qu'elle de ce qu'elle se souvenait de lui. Toujours aussi grand et intimidant. C'était la seul personne qui pouvait tout lui faire et jamais elle saura rancunière envers lui, elle pausera peut être des questions face à ses actions, voilà tout. C'était étrange de reprendre une mentalité militaire, reste droite sans rien dire, répondre seulement quand on lui adresse la parole. Son regard était toujours aussi beau à voir. Pandora n'avait pas peur de cet homme, comparer a d'autre. Elle le respectait énormément, l'ange était aussi une figure paternel pour elle,  jamais elle ne voudrait le voir déçue ou en colère contre elle. Pandy voyais bien que l'homme semblait très satisfais et saura quoi en faire de cette chaire qui était devant lui. Quand l'homme déposa sa main sur sa gorge, elle aurait voulu prendre un pas en arrière. Elle eut un léger réflexe de reculer sa main droite pour agripper la garde de Intoner, mais laissa sa main tomba à mi-chemin, elle se souvien qui était devant elle. Qu'il était digne de confiance et tant qu'elle n'aurait rien fait de mal, jamais il ne l'attaquerait ou la tuerais. Le contact physique était un souvenir distant et déplaisant pour elle. Deux personnes dans sa vie ont réussi à la toucher dans le passé et qu'elle trouvait cela plaisant et rassurent. Cet homme de légende et sa sœur Aqualie. Si ce n'était pas Sephiroth qui était devant elle en train de la toucher à un endroit si intime pour elle, cet inconnu s'aurait retrouver dans un piteux êtas avec Intoner enfoncer dans le cœur. Elle aurait même eu un plaisir sadique à le voir agoniser et mourir a petit feu de voir ses derniers moment rouler devant elle, voir son vrai visage si proche de la mort.

Elle le laissa la manier de la façon qu'il le voulait, sans pleurnicher ou grogner, comme une poupée dans les mains de son créateur. Elle fixa ses merveilleux yeux qui la charmaient à chaque fois. Les yeux de Pandora ne cherchaient pas à lui cacher sa vrai nature, elle n'avait rien à lui cacher en fais. Elle voulait lui montrer qu'elle était aussi digne de sa confiance, former un lien avec lui comme dans le bon vieux temps, qu'elle le suivrait jusqu'au bout du monde s'il le fallait. Elle aurait bien voulu le prendre dans ses bras et verser une larme de joie, car peut être elle aurait trouvée une nouvelle raison de vivre à la fin.

-Je suis là pour la cause de la raine et servir mon ancien mentor a accomplir cette tâche, après tout je ne suis qu'une arme vivante. Je suis aussi ici pour avoir vengeance sur ce monde qui est pris ce qui était mien.


Sa voix était d'un calme presque terrifiant, mais probablement pas pour l'homme qui la tenait toujours. Elle n'allait pas toutes les raisons du pourquoi elle était présentement ici devant lui. De un cela saurait trop long à expliquer et de deux il ne saurait peut-être pas intéresser ce qui aurait plus enchaîné les événements de son changement. La seul véritable raison pourquoi elle s'était rejoint à la cause de Jenova était qu'elle voulait vengeance contre ce monde, elle le voulait voir bruler et mourir a ses mains. C'était ce monde qui ont fait sa vie aussi misérable, c'était à cause de ce monde qu'Aqualie était si fragile, c'était a cause de ce monde qu'elle a perdu tout ce qu'elle aimait et que son âme a sombre dans les ténèbres,car le poids à la fin était trop lourd a porter seul. La douce et gentille Pandora n'existait plus, elle était enfermée dans une cage au fond des noirceurs de son cœur. Maintenant son mentor était revenu des griffes de ce monde pour la détruire.

Ô belle fleur des ténèbres réalise tu, que tu n'étais qu'une pauvre enfant qui n'as pas eu de chance dans sa vie pour connaître la beauté que ce monde pouvait t'offrir? Pandora eu un autre mince sourire remplie de confiance. Un vieux souvenir lui reviens, un souvenir de leur premier rencontre. Il n'était pas son sauveur cette fois, mais elle était la pour l'aider redonner ce qu'elle lui devait. Il y a tant de choses qu'elle voulait discuter avec lui ou lui demander, mais elle devra être patiente et la petite poupée le savais.

-Je suis vraiment heureuse de vous revoir en chaire et en os, mais ce que je veux savoir sur vous et qu'es que vous voulez faire de moi?

Demanda-elle de façon avec une douce voix mielleuse qui pourrait attirer n'importe quel proie. Pandora était une véritable arme vivante si elle était entre de bonne main. Il était certain que l'ancien héro saurait à la hauteur. cela Pandora le savais. Cette dernière n'osa pas bouger par simple fais qu'on lui avait pas autoriser et qu'il n'avait pas lâcher son emprise sur sa marionnette parfaite, peut être il en profitait pour vraiment la regarder sur toutes ses angles, voir a quel point elle avait grandit depuis leur dernière rencontre, qui sait. Pandora avait tellement de théorie différente, malgré tout les hommes qu'elle a été capable de lire leur véritable intention et personnalité. Sephiroth restait l'exception à la règle il était un vrai mystère pour elle. Elle eut soudain un air légèrement triste sur son visage la première expression émotionnelle qu'elle est eue devant lui en cette courte rencontre.

-Je voudrais m'excuser pour ne pas être venu plutôt...j'étais sous les ordres d'un être qui était incapable de m'utiliser à mon plain plain potentielle, cela prit un peu plus de temps que je l'avais planifiée. Je ferai n'importe quoi en mon pouvoir pour me faire pardonnez si vous le désirez.

Eques, Never-Utopia.
Revenir en haut Aller en bas
Sephiroth
Fondatrice

Messages : 727
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 22
Localisation : Dans le monde du pays de la terre de l'univers du cosmos.

::PASSEPORT::
• Age du personnage: Inconnu.
• More:

MessageSujet: Re: Honey im home (Sephiroth)   Sam 4 Juil - 22:42:11


Sephiroth






Honey im home.

La jeune demoiselle, bien qu’un peu intimidé, ne bougea pas d’un cil lorsque l’argenté la manipula aussi dangereusement. Une petite poupée, voilà ce qu’elle était. Belle et innocente, à la fois fragile comme la porcelaine, et délicate comme une fleur. Elle était ce cadeau parfait, ce cadeau empoisonné que l’on fait à ses ennemis. Car, en regardant dans ses yeux, on pouvait alors voir toute la noirceur qui sévissait le cœur de cette jolie créature. Hélas, il serait probablement trop tard pour la victime. Juste le temps de se rendre compte de son erreur, avant de se voir frapper par la mort. Oh que oui, elle était parfaite. Elle était tout ce que Sephiroth pouvait bien rechercher. Une machine a tué, déguisé en ange. Elle pourrait aller partout, s’infiltrer partout, obtenir tout ce qu’elle veut. Et tout ça, en tout anonymat.

Sephiroth sourit de plus bel devant son discours à la fois calme, mais perçant. La rancœur guidait ses paroles. La vengeance, cette même vengeance qui emplissait le cœur de l’argenté. Celle de se venger sur ce monde qui fut injuste envers eux. Le cauchemar n’avait pas besoin d’en entendre plus, cette simple raison suffisait à le convaincre. Il n’y avait que ça de vrai à ses yeux, la vengeance. Il ne vivait que pour ça, ne respirait que pour ça, et ne se battait que pour ça. Bien sûr, il y avait Jénova, mais les idéaux de sa mère raisonnaient plus comme une Bible à son égard. Les paroles de l’alien donnaient des mots derrière lesquels cacher ses ambitions personnelles. Envers et contre tout, il voulait surtout sa vengeance.

Elle aussi, de toute évidence. Alors il l’accepta, elle et sa quête. Ses motivations étaient justes, profondes et fondées. Elle avait sa place ici, à ses côtés. Elle voulait servir au mieux l’instrument du mal. Contribuer elle aussi, à sa façon. Soit, Sephiroth savait parfaitement quoi faire d’elle. Elle s’inquiéta de son sort justement, cherchant à savoir en quoi pourrait-elle bien lui être utile. Après un bref sourire, l’argenté relâcha sa prise, et s’éloigna d’elle de quelques pas, lui tournant le dos. Il imposa un léger silence, le temps de faire planer le suspense. Il fallait qu’elle s’accroche à ses paroles, comme on s’accroche à la vie, alors qu’on est à l’aube de mourir. Doucement, lentement, sereinement, il lui répondit finalement.

« J’attends de toi que tu sois mes yeux, et mes oreilles… Partout où je ne pourrais aller… Tu seras mon guide, ouvrant la voie de mes prochains desseins. »

Cette idée le comblait de satisfaction. Il était ravi, voilà que les choses s’arrangeaient enfin. Il allait pouvoir commencer à se replonger dans ses projets. Enfin la situation décollait. Il fit de nouveau quelques pas, en direction de la grande étagère où étaient archivés de nombreux livres. Son petit trésor en quelque sorte. Bientôt il pourrait recommencer à planifier, à bouquiner, et à avancer. Mais avant cela, il lui fallait connaitre sa prochaine destination. Et pour ça…

« J’ai besoin de toi… Voilà quelques heures que mes éclaireurs sont rentrés au camp. M’informant qu’il n’y a plus âme qui vive dans toute la partie Ouest du continent… »

Il se tourna de nouveau vers elle, marquant un silence, avant de poursuivre.

« J’ai besoin que tu découvres ou sont-ils tous allés… Je veux que tu me les retrouves, que tu découvres leur cachette, ainsi que toutes leurs faiblesses… J’ai besoin de savoir ou vais-je déplacer mon armée, et comment organiser la prochaine offensive… Il me faut, ces informations… »

Il se montra un peu plus catégorique sur la fin de sa phrase, employant un ton un peu plus affirmé même, pour montrer ô combien il était sérieux, et combien cette mission était impérative. Il lui confiait là, l’avenir tout entier de l’armée de Jenova. Une mauvaise information, un seul faux pas, et elle pouvait les guider tout droit dans le mur… La responsabilité qu’il lui attribuait-là était énorme. Il ne fallait pas le décevoir. Elle n’avait pas le droit à l’erreur, comme beaucoup de partisans de la grande Reine. Mais, ce détail ne semblait pas être le plus accommodant pour elle. Pandora s’inquiétait plus en effet du temps qu’elle avait gaspillé avant de venir se présenter jusqu’ici. Elle voulait trouver un moyen de se faire pardonner, cela semblait réellement compter pour elle. Sephiroth resta incrédule un instant, avant de conclure simplement.

« Honore cette mission de succès, et alors ma confiance tu gagneras. Je ne tolère aucun échec. Montre toi digne de mes ordres, ainsi ta place ne sera plus jamais à reconsidérer. »

Conclut le cauchemar, en levant légèrement le menton, ajustant son petit air supérieur. Il était grand, impressionnant, débordant de charisme. Il donnait froid dans le dos, et personne ne serait jamais assez fou pour oser remettre ses directives en question. Marche, ou crève, tel était la loi du jeu auquel il jouait. Chaque mission était une épreuve, qu’il fallait réussir, au risque d’y perdre la vie, soit par l’ennemi, soit directement depuis les mains du grand Général. On ne plaisantait pas dans l’armée de Jénova. Les secondes chances n’existaient pas…






......






[/color]
Revenir en haut Aller en bas
http://ff-judgement-day.forumactif.org
Pandora Silverheart


Messages : 62
Date d'inscription : 19/06/2015
Age : 25

::PASSEPORT::
• Age du personnage: 24 ans
• More:

MessageSujet: Re: Honey im home (Sephiroth)   Dim 5 Juil - 17:46:05


Honey im home

De le voir si heureux lui donnait l'indice qu'elle avait de besoin. Elle dansait du bon pied avec l'ange c'était déjà très bien et ça ne devrait pas changer. Pandora devait être aussi prudente que possible, tout calculer correctement et ne pas prendre une chance à l'aveuglette comme à son habitude, sinon ça pourrait lui coûter très chère. Elle remarqua que se Sephiroth ne donnait pas de seconde chance, cela pourrait être risque dans ce cas. Quand elle sentie une chaleur quittée son cou, elle se sentait étrangement un petit vide. Elle força légèrement les sursise. Elle se frotta le cou rapidement et retourna son attention sur les paroles de son ancien mentor qui semblait adresser de nouveau la parole à nouvelle arme. La fleur ressentie un battement plus fort que les autres. Es-que c'était de la joie d'enfin recevoir de l'affection de se faire traiter à sa juste valeur? Elle était abasourdie, c'était énorme de qu'es qu'il faisait d'elle. Pandora ne réalise pas non plus que la tache qu'il lui confiait était peut être aussi à la fois un gros fardeau a porté seul et bien du stress dans un futur proche. La jeune fille sentie comme si Sephiroth lui donnait un souffle de vie qui activerait tous ses sens a l'extrême avec de simple parole remplie de promesse. Enfin Pandora aurait tu la vengeance que tu désirais tant, celle que tu rêves depuis des lunes? Une douce voix fit dans sa tête. C'était vengeance qui parlait.

Vengeance à toujours été là pour elle, lui chuchotant des mots doux depuis son enfance face à l'injustice qu'elle recevait. En fait Vengeance était un de ses vrais visages de Pandora celui que Sephiroth avait lu dans son âme. Le grand général parla enfin de quelque chose de plus sérieux, la situation présente. Que tous les gens avaient fuit, non ils s'étaient plutôt cachés. Elle mit sa main sous son menton en réflexion. Elle n'imaginait la carte du monde dans sa tête. S'ils avaient tous fuis ils allaient avoir un sale problème côté sur population, mais cela donna des indices où ils auraient plus fuir. Dans les montages ou les petites îles et même là ils pouvaient bien être cachés sous terre qui sait. C'était trop de ''si'' Cela lui prendrait des mois avant de trouver ces survivants, a moins que par pur miracle elle est entre ses griffes une personne qui pourrait la ramener au prêt des survivants sans problème. Une autre hypothèse fit surface et si ses éclaireurs mentais? Pandora devra prendre cette affaire entre ses mains et seul, elle devait mettre ses griffes sur un survivant qui était resté à l'arrière c'était rendu une chasse à l'homme. C'était les meilleures chasses au monde pour celle-ci. Elle eut un sourire sadique oh quel malin plaisir elle aura à les torturer, entendre leur cris une si belle mélodie qui la fit frissonner de plaisir juste à y penser.

Elle regarda de nouveau le monstre quand il se retourna, elle reprit un sourire un peu plus acceptable, mais une étrange aura tournait autour d'elle. C'était froid, cruel et sadique. Pandora prit les mots de Sephiroth très aux sérieux il était certain qu'il avait une dose de nervosités. Elle espérait que le céleste soit encore quelqu'un avec une grande patience, car cette demande ne saurait pas fini en claquant des doigts. Ça prendra du temps de tout analyser et lui cherche exactement ce qu'il désire. Il avait des grands plans ça c'est certain. Elle releva son regard ver lui.

-Je ferai ce que vous me demandez sans aucun problème, cela devrait même très intéressant et à la fois amusant.Je suis très honorée de ce que vous m'offrez et je prendrais cette tâche à coeur. Vous ne sauriez pas déçu mon général. Mais je trouve vos éclaireurs incompétent ou menteurs. Si je comprend très bien ce qu' ils vous ont ramenés, les survivants aurait un énorme problème de sur population ce qui n'es jamais bien enfin pour eux et il a du avoir des survivants qui sont restés a l'arrière. Certain sont assez têtus de le faire. Ils pensaient sûrement qu'ils auraient une chance de survivre.


Elle avait prit un ton plus sérieux, plus calculatrice, mais honnête. Elle devait l'être face à lui même si ça lui déplaît, mais de façon professionnelle. La vérité est parfois blessante, mais si elle osait prendre la chance de lui mentir et qu'il le découvre sa tête roulera c'était garantie. En le regardant elle ressentie les cheveux sous sa nuque se relever, c'était à un de ses moments qu'elle ne pouvait qu'être soumis a lui et baisser la tête devant lui en guise de soumission, rare était ceux qui pouvaient la rendre dans cette êta d'esprit que la faire autant frissonner. Elle prit une petite respiration et releva son regarde de rubis ver lui avec ses iris qui ressemblait maintenant a celui d'un félin.

-Vous réalisez que ce plan saura long à exécuter? Ce que je veux dire par là c'est que ces gens peuvent se cacher n'importe où surtout s'ils sont désespérés. Cela pourrait même me prendre quelque mois si la chance n'a pas été de mon côté. Je ne dis pas que ça saurait le cas, mais ça reste tout de même une hypothèse. Je préférais être bien honnête et franche avec vous et j'espère que cela ne vous déranges pas.


Elle ne pouvait que se croiser les doigts qu'il comprend ce qu'elle essayait d'expliquer. Elle ne refusait pas la tâche loin de là même, elle l'accepte a cœur joie. Il fallait simplement le tenir informé que ça pouvait prendre du temps et de la patience. Elle rebaissa les yeux comme pour réfléchir savoir par ou commencer.

-Aviez vous une façon que je puis communiquer avec vous en tout temps, car tristement je n'ai pas d'aile pour voler de place en place, je n'ai que ma moto et mes deux belles petites jambes.


Demanda t-elle avec politesse sachant très bien que leur conversation tenais a court, a moins que cet homme voulait glisser d'autre mots d'avis a venir ou ordre.
Eques, Never-Utopia.
Revenir en haut Aller en bas
Sephiroth
Fondatrice

Messages : 727
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 22
Localisation : Dans le monde du pays de la terre de l'univers du cosmos.

::PASSEPORT::
• Age du personnage: Inconnu.
• More:

MessageSujet: Re: Honey im home (Sephiroth)   Jeu 9 Juil - 23:28:45


Sephiroth






Honey im home.

La demoiselle évoquait une certaine pointe de nostalgie, auprès du grand cauchemar argenté. Elle avait cette petite habitude, de le prénommer toujours « mon général ». Alors certes, c’était un général. Le général de l’armée de Jenova. Mais ici, personne ne l’appelait ainsi. C’était un titre qui lui allait vraiment bien du temps de la Shinra. Aujourd’hui, plus personne ne le nommait de la sorte. Ça lui faisait drôle à l’oreille, même s’il ne préférait pas relever. Il gardait cela secret, pour lui. Il y a des choses, que le temps ne pouvait effacer. Outre cet aspect intrigant venant de Pandora, Sephiroth se fit rapidement une réflexion la concernant. Elle était bavarde. Très, bavarde. Oh ce n’était pas un reproche, quoi que Sephiroth ne soit pas franchement ouvert à la conversation. Le plus important, restait qu’elle parle pour quelque chose, et non pour ne rien dire. Or, en cet instant, il trouvait son discours quelque peu déplacé, et surtout, interminable. Au début, l’argenté resta neutre, silencieux et immobile. Mais bien vite, il montra son agacement en détournant le regard, et partit en direction de la bibliothèque, pour lui faire comprendre son désintérêt.

« Je n’ai pas besoin de ton avis, concernant mes troupes, ou mes éclaireurs. Je sais déjà ce qu’ils valent. Si je te donne ce genre de missions, c’est bien pour que tu fasses mieux qu’eux. Alors, allons directement à l’essentiel… »

Et évitons de bavasser inutilement. Sephiroth était un homme qui n’aimait pas perdre son temps avec de longs discours inutiles. D’autant plus que Pandora devait tout de même faire attention à elle. Si elle se vantait d’avoir ce nouveau poste, hautement important, auprès de Sephiroth, il lui restait encore à faire ses preuves. Démontrer trop d’assurance, et se permettre de faire ce genre de réflexions, alors qu’elle était tout juste arrivé, n’allait pas jouer en sa faveur. Elle pourrait l’ouvrir, plus tard. Mais pour l’instant, il valait mieux qu’elle se contente de prendre les ordres, sans rien revendiquer. Sephiroth savait ce qu’il faisait. Il n’aimait pas qu’un petit nouveau se pointe là, et lui dise comment faire les choses, et ce, peu importe la personne en face de lui. Pandora ne faisait pas exception à la règle. Elle allait devoir mettre de l’eau dans son vin rapidement, si elle voulait que le grand Soldat la supporte.

La suite du long discours de la demoiselle, ne fût pas plus satisfaisante pour Sephiroth, qui fronça même légèrement les sourcilles devant le temps de mission annoncé par Pandora. Le bel argenté soupira légèrement, agacé, avant de se mettre à marcher lentement, pensif et inquiétant. Il attendit qu’elle finisse, une fois de plus. Avant de prendre tranquillement la parole, d’une voix tout de même sèche, et froide.

« Je n’ai pas, autant de temps devant moi. C’est la guerre, et j’ai toute une armée à porter vers la victoire. Le temps, est la clef du succès. Je ne peux me permettre de rester attendre en ces lieux indéfiniment, alors que toute l’armée grouille d’impatience... »

En effet, le temps ne jouait pas en la faveur de l’armée de Sephiroth. La faim commençait à les monter les uns contre les autres. Le ravitaillement manquait. Qui plus est, les créatures sauvages et dangereuses étaient tout bonnement instables et n’écoutaient rien. Les faires attendre tous ici, répondait plus à l’ordre du miracle qu’autre chose. Cet endroit était une véritable bombe à retardement. Sephiroth savait qu’il ne pourrait contenir une telle sauvagerie ici bien longtemps. Concernant la mission, l’argenté préférait aller à l’essentiel, plutôt que de s’occuper à chercher les retardataires, il fallait surtout trouver ou était parti tous les autres. C’était ça, qui importait avant tout.

« Je me fiche de savoir où sont cachés les minorités, ce ne sont pas eux que je recherche, mais la majorité. Tous ceux qui se sont unis, pour s’enfuir, et peut-être même à l’occasion organiser une défensive, face à la menace qui pèse sur eux. Ce sont tous ceux-là que je cherche à exterminer en priorité. La minorité n’est rien, ne représente rien, elle se fera écrasé, balayé sous notre passage. Notre priorité, est de trouver ou la majorité est allée se réfugier. Ou-sont-ils tous allés. Ils ne devraient pas être difficiles de les trouver en effet, car la surpopulation les trahira, à toi maintenant, de me les débusquer. »

L’argenté venait de faire ici, un très long discours. Ce n’était jamais bon signe lorsqu’il parlait autant. C’était l’indice que la patience commençait à lui manquer. Il savait que Pandora avait du potentiel, mais il ne fallait pas qu’elle s’égare de son but. Surtout, elle devait comprendre qu’il était question de guerre, et que le temps était un facteur qu’il fallait mettre de son côté. Sephiroth ne pouvait pas attendre, il ne le pouvait tout simplement pas. Pandora devait réaliser combien sa tâche était essentielle et importante. Qu’elle engageait toute l’armée et ses chances de victoire. L’argenté se montrait donc très strict sur ce point.

« Je te donne une semaine... Tu as une semaine, pour te diriger vers le Sud au plus vite, et voir ce qu’il en est. »

Sephiroth avait bien sa petite idée sur l’endroit précis où envoyer Pandora. Il savait que là-bas, dans ses environs, elle trouverait des indices à coup sûr, ou mieux encore, des personnes directement capables de la renseigner. Toutefois, envoyer Pandora à cet endroit était un jeu risqué. Sephiroth savait qu’il n’y était pas autorisé, mais si Pandora était réellement compétente, elle saurait éviter les pièges, et se faire passer, pour celle qu’elle n’est pas. Il fallait tenter le coup, une façon pour Sephiroth, de voir également jusqu’où s’étendait le potentiel de Pandora, et jusqu’où pouvait bien aller sa loyauté. Cette mission serait un test oui. Un test dangereux, où elle risquait d’y laisser sa vie. Mais si elle revenait avec de précieuses informations, alors elle serait couverte de gloire. L’argenté songea un instant dans le silence, avant de conclure.

« L’armée de Deepground vient de s’emparer de Junon, il y a de ça pas très longtemps. À Junon se trouvait une très forte concentration de résistants, des membres de la WRO, au service de Reeve Tuesti. Je suis prêt à parier qu’ils ne sont pas tous mort. La lutte doit être vive dans les environs de la ville, certains ont certainement réussi à s’enfuir. Si tu vas là-bas, tu auras peut-être des informations sur ce qu’il en est de la position de la résistance actuellement. Je suis quasiment certains qu’il y a du mouvement là-bas… Tu y trouveras forcément des réponses. »

Sephiroth lui, ne pouvait s’y rendre. Les tensions entre l’armée de Jenova et Deepground étaient très serrées. Les deux camps s’observaient sur le ton de la défensive. Deepground s’était déjà emparés de bon nombre d’endroits stratégiques. Il fallait quelqu’un comme Pandora pour s’y rendre. Quelqu’un caché sous le visage de l’anonymat. Toutefois, il n’y avait pas une minute à perdre. Le gros des évènements se jouait maintenant, il fallait absolument battre le fer, pendant qu’il était encore chaud.

« Quand tu seras là-bas, envoi moi un rapport dès que possible. »

Sephiroth se dirigea alors vers le fond de la pièce, où se trouvait une grande armoire. Lorsqu'il l'ouvrit, on put alors apercevoir tout un tas de matériel en tous genres, entreposé ici, à l’abri des regards. Il y avait de tout, mais ce que l'argenté cherchait en priorité, c'était des PHS. Il s'empara d'un des appareils. Celui-ci était destiné à Pandora. Lui avait déjà le sien. Elle pourrait ainsi l'utiliser pour joindre l'argenté, et lui transmettre ses informations.





......






[/color]
Revenir en haut Aller en bas
http://ff-judgement-day.forumactif.org
Pandora Silverheart


Messages : 62
Date d'inscription : 19/06/2015
Age : 25

::PASSEPORT::
• Age du personnage: 24 ans
• More:

MessageSujet: Re: Honey im home (Sephiroth)   Lun 13 Juil - 8:02:44


Honey im home

La petite fleur remarqua son désintérêt, un peu trop tard. Une grave erreur de sa part. Cette joie qu'elle portait dans son cœur devrai disparaître. Il n'était pas le même pas aussi doux et elle non plus n'étais plus la même. Le temps pouvait changer le plus pure des coeurs, mais le fais de le revoir rappelait ses bons souvenir qu'elle avait eu avec son mentor. Il a toujours été doux avec elle, toujours sympathique et prêt à l'écouter, malgré sa maladresse à l'époque. Il n'était pas le même et devrait garder cela en note. Elle était carrément en train de creuse sa propre tombe là et elle le voyait. Elle baissa alors la tête honteusement, comme un enfant qui venait de se faire punir par son parent, démontrant qu'elle était désoler de son comportement déplacer. Elle se mordait aussi l'intérieur de la joue au point d'en saigner, c'était sa façon de se punir, mais elle n'avait aucune réaction faciale face à cette douleur qu'elle s’infligeait.

*Oups tu as poussée trop ta note. Attention, sinon ta belle petite langue saura couper et tu ne voudrais surtout pas le décevoir non?*


Vengence avait raison, elle avait toujours raison aux yeux de Pandora. Elle ne pouvait pas se permettre de le décevoir encore plus, elle voulait se rapprocher de la personne qui était un père a ses yeux et ne pas s'en éloigner. Quand l'ange s'expliqua celle-ci se sentie encore plus petite dans ses souliers. Ce qu'elle disait n'était pas en mal, elle fit qu'un signe de tête qu'elle comprenait, gardant la tête toujours basse et soumise. Lorsqu'il lui donna le nombre de temps qu'elle disposait, elle leva la tête étonner. Une semaine c'est très court comme délai. Ce n'était pas une mission impossible, mais çà n'allait pas être simple. Elle devrait faire vite et être efficace et discrète c'était assez simple. Elle devait se faire discrète ne laisser aucune preuve de son passage. Elle n'avait qu'à prendre ce qu'elle a de besoin et disparaître, mais il restait à voir a quel point les gens étaient rendus paranoïaque, cela pourrait la nuire un peu, mais si elle jouait bien ses cartes la chance devrait être de son coté. Elle se sentie étrangement en vie en ce moment...tout cela allait être un vrai défi plus qu'intéressant. Elle le regarda avec un air complètement mature elle était très attentive sur ce qu'il disait. Elle ignorait comment elle allait savoir les points faibles que Sephiroth pouvait profiter, mais elle verra cela en temps et lieux.

-D'accord…

C'était la seul chose qui lui venait en tête. Elle l'avait déjà hérité assez comme ça et ne voulait pas plus aggraver son cas. Lorsqu'il disparu plus loin, Pandora n'osa pas de le suivre, il ne lui avait pas donné l'autorisation, alors pendant son attente, la dame blanche pris le temps d'observer ses entourages, mais n'approcha pas plus son bureau, ses documents ou ses livres. C'était ses effets personnelles s'il voulait les partager un jour avec elle, il lui fera signe. L'endroit était bien conservé, malgré ce groupe de barbare sauvages avaient fait de ces habitants. Elle eut soudain un petit froid, se frottant les bras pour ce réchauffer un peu, il était vrai qu'elle n'était pas habillée de la meilleure façon ici. Pandora détestait le froid cela lui rappelait les laboratoires, que de mauvais souvenir qui la hantait encore dans son sommeille. L'autre chose qu'elle trouvait bien dommage était le fait qu'elle devait partir aussitôt qu'elle était arrivée. Elle n'avait pas le droit à une seul moment pour prendre son souffle, au moins elle n'allait pas s'ennuyer et prendre un risque de se faire manger par ses bestioles qui ne savaient pas se contrôler. Une chose était certain était qu'avant de partir elle se changera pour paraître plus civiliser. Elle avait tout ce qu'il lui fallait. Verre de contact de couleur naturelle, perruque et des vêtements de rechange, tout ça dans un petit sac avec sa moto. Elle n'avait pas besoin de quelque chose de grandiose, comme les petites princesses de la haute classe, Pandora avait une beauté naturelle et en était très fière.

Quand elle a entendu les pas qui revenaient dans sa direction elle reprit sa place, regardant sa main et ensuite lui, toujours avec cet air plus sérieux, même professionnelle qui lui donnait un air beaucoup plus mature et a la fois séduisant démontrant l'âge qu'elle avait véritablement. Elle osa regarder son mentor dans les yeux.

-Es qu'il y a autre chose que je dois être au courant?

Simple et court rien de plus rien de moins. Elle devait être certaine d'avoir tous les utiles qu'elle aura besoin des conditions ou autres, car certain patron sont plus demandant que d'autre et elle savait que Sephiroth ne demanderai que la perfection de la part de la jeune fille. Si elle s'en sortait vivante, la dame blanche pourrait prendre une bonne respiration.
Eques, Never-Utopia.





Every fairytale needs a good old-fashion villain.
Revenir en haut Aller en bas
Sephiroth
Fondatrice

Messages : 727
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 22
Localisation : Dans le monde du pays de la terre de l'univers du cosmos.

::PASSEPORT::
• Age du personnage: Inconnu.
• More:

MessageSujet: Re: Honey im home (Sephiroth)   Jeu 23 Juil - 20:40:28


Sephiroth






Honey im home.

Sephiroth n’avait plus rien de cet homme, autrefois empathique et patient. De ce général exemplaire, que l’on appréciait pour ses conseils sincères. Il n’était plus cette personne débordant de bienveillance. Aujourd’hui, son cœur était aussi noir que le charbon. Il avait depuis longtemps oublié ce qu’étaient les sentiments. Il avait laissé la pitié pour les défaitistes, et les remords pour les faibles. Les sentiments, c’était son point faible. Du moins, c’est ce qu’il pensait. Un homme éprouvant des sentiments, était forcément instable sur le champ de bataille. Il ne réalisait pas que c’est ce qui pouvait également procurer de la force. Mais il était plus facile d’attaquer un homme avec des sentiments, que d’essayer de briser un homme qui n’en avait plus. Il avait fait ce sacrifice il y a maintenant bien des années. Il avait tout laissé derrière lui : souvenirs, émotions… Tant de chose qui ne signifiait plus rien désormais pour lui, qu’une marque de faiblesse.

Le cauchemar constata en revanche, qu’il n’en était pas de même pour cette nouvelle petite recrue, dont le regard était à présent inondé de remords. Une enfant, ce n’était rien de plus qu’une enfant. Ce n’était pas forcément un reproche, dans la mesure où cela ne nuisait pas à Sephiroth, ou ni même à la mission. Que ce soit dans le combat où en mission spéciale, elle ne devrait pas se laisser submerger par ses émotions, au risque de tout faire basculer, et se faire démasquer. C’était la mort qui l’attendait alors. Venant de l’ennemi, ou directement des mains de l’argenté.

Un long silence s’écoula lorsque Sephiroth termina ce qu’il avait à dire, appréciant les approbations de Pandora par la même occasion. Elle semblait avoir compris la leçon, et était désormais bien sage, bien obéissante. Sephiroth retrouva légèrement le sourire. Ce sourire malicieux qui traduisait sa satisfaction. La belle demanda une dernière fois des informations supplémentaires, avec plus de modestie. Elle voulait être bien informé avant de partir, et avoir tous les éléments nécessaires de son côté. C’était tout à son honneur. L’argenté baissa alors doucement le visage, prenant un petit côté sombre, accentué par son regard oppressant, brillant dans l’obscurité.

« Ne te fais surtout pas démasquer… Ni par l’ennemi, ni même par Deepground. »

Si Deepground venait à apprendre que Sephiroth violait leur traité, alors il en serait fini de l’entente entre les deux camps. La guerre serait probablement officiellement en marche. Bien qu’elle l’était déjà, seule leurs ennemis communs, à savoir les humains, comptait véritablement pour l’instant. L’un comme l’autre, avaient dans l’intérêt de réserver leurs querelles personnelles pour plus tard. S’ils s’évitaient pour l’instant, rien ne dit qu’ils ne chercheraient pas à se nuire si jamais les hostilités devenaient plus sérieuses. Il fallait à tout prix éviter ça pour l’instant. Comme qui dirait, Sephiroth avait d’autres chats à fouetter.

Calmement, le grand soldat s’en retourna près de ses plans, observant les prochains coups de maitre à effectuer. S’il pouvait également prévoir les futurs plans et projets de Deepground, cela l’arrangerait également, afin d’anticiper, et se montrer plus malin qu’eux. Deepground justement, en savait peut-être d’ailleurs un peu plus sur la situation actuelle des choses, que l’armée de Jénova elle-même. Il n’était pas inconcevable que Pandora puisse leur soutirer des informations, si elle en avait l’occasion. Tout était bon à prendre.

« L’armée de Weiss est fort bien placée. Nous avons là un rival avec beaucoup de potentiel. Si tu en as l’occasion, n’hésites pas à m’informer de leur activité également. Il est bon pour nous de les avoir à l’œil… »

Sephiroth demandait là beaucoup de choses, et il en avait conscience. Mais seuls les plus forts, ont la chance de se trouver dans l’entourage du Soldat. Pandora allait donc devoir faire ses preuves. Il était temps pour elle de montrer de quoi elle était capable, et de justifier sa présence, ici, tout près de cet homme que l’on surnomme depuis des années The World’s Enemy.

« Il n’y a rien d’autre que tu es besoin de savoir… Dans le pire des cas, contacte-moi à la première complication… »

Trancha la voix froide de l’argenté, tandis qu’il tournait dos lentement à son interlocutrice. Sonnant ainsi, la fin de l’entrevue.




......






[/color]
Revenir en haut Aller en bas
http://ff-judgement-day.forumactif.org
Pandora Silverheart


Messages : 62
Date d'inscription : 19/06/2015
Age : 25

::PASSEPORT::
• Age du personnage: 24 ans
• More:

MessageSujet: Re: Honey im home (Sephiroth)   Ven 4 Sep - 1:07:00


Honey im home

Pandora força légèrement et rapidement des sursises, reprenant un air neutre. Elle savait très bien qu'elle ne devait pas se faire prendre, pour la jeune albinos ce faire prendre était hors de question, ça saurai même une honte du métier qu'elle pratiquait depuis plus de quatre ans maintenant . Elle ferma brièvement les yeux pour réfléchir du comment elle allait rentre et récupérer tout ce qu'on lui demande, elle pencha la tête en signe de dire oui a son supérieur. Elle avait une lueur dans le regarde rouge sang de la jeune clone, ce regard était remplie de détermination à accomplir la tâche qu'on lui avait donné. Elle ferait attention de attirer le moins possible l'attention a son sujet. Pandy savait qu'elle aura même besoin de utiliser ses atouts féminines, même si cette idée lui déplaisait, mais il fallait faire ce qu'il fallait pour arriver a ses fin et satisfaire cet homme, sa survie en dépendait. C'est alors que son supérieur parla de Deepground, même elle connaissait très peu de ces gens. La petite fleur préférait les éviter comme la peste en fait, ils étaient trop ''étrange'' a son goût, mais elle ne les sous estimait pas. Elle pensa alors que cette organisation était une bonne partie de d'échec pour son ancien mentor, elle se souvenait très bien qu'il a toujours aimer un bon défi et que ça n'avait pas changer depuis le temps et simplement pour le rendre un peu heureux elle irait bien fouiller pour des informations.

Pandora remit son faux sourire, la petite fleur devait changer de comportement, devenir quelqu'un d'autre, de ne plus être cette petite créature assoiffe de sang et de vengeance, quelque chose de bien simple. Elle remonta alors ses cheveux en chignon sur sa tête, après tout elle devra aller se changer plus tard en fais aussitôt qu'elle saura sortie d'ici. La discutions toucha à sa fin, c'était un indice assez claire qu'il était temps qu'elle part pour sa mission. Il n'y aura pas de complication, enfin c'est ce que Pandora espérait et s'arrangera pour ne pas en avoir, pensant cela irriterais le général si elle foirait a quelque part dans sa demande. Elle pencha de nouveau la tête en regardant le sol de façon respectueuse.

-Non... J'ai tout ce qu'il me faut, merci de m'avoir donné de votre temps.

Dit-elle de façon très calme et respectueux. Elle quitta alors l'entre de l'ange déchu elle ferma la porte dernière elle en sortant légèrement aveugle par la lumière du jour, pourtant elle ne trouvait pas qu'il faisait si sombre dans cet endroit et étrangement à l’extérieur il faisait plus chaud. Pandora décida de ne pas plus ce pause de question et alla se changer dans un endroit vide et abandonner. Plus que dix minute plus tard, elle ressortie de l'endroit ressemblant a tout autre personne. Elle avait de long cheveux brun, elle avait aussi mit des verres de contact de couleur bleu fonce et partie aussitôt ver Junon.


~END~


(Vraiment désoler de l'attente et le petit post, mais je suis de retour, alors ca devrait aller mieu.)
Eques, Never-Utopia.





Every fairytale needs a good old-fashion villain.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Honey im home (Sephiroth)   Aujourd'hui à 5:05:26

Revenir en haut Aller en bas
 

Honey im home (Sephiroth)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 05. Country Roads, Take Me Home... [Désirée Cravy]
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» i follow you dark room honey -- mardi dix juillet, 16h42.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Judgement Day :: Continent Est :: Kalm-