RemonterDescendre



 

Partagez | .
 

 Tant d'années après.... [PV Tifa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Tifa Lockheart
Administratrice

Messages : 1343
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 23
Localisation : Du côté de chez Swan ♪

::PASSEPORT::
• Age du personnage: 25 ans
• More:

MessageSujet: Re: Tant d'années après.... [PV Tifa]   Lun 25 Juil - 18:01:57

Lets fight it together
Ƹ̴Ӂ̴Ʒ
We can help each other
Tifa
&
Allen, Cloud


 

 



 

 

ティファ
Tant d'années après ....

Elle avait bien cru devoir enchaîner son ami pour qu'il daigne rester en place plus de cinq minutes, car il avait décidément l'air de vouloir se carapater … mais elle eut finalement raison de lui et il vint sagement se laver les mains pour écouter ce que Allen avait à dire. Cependant, il n'y mettait pas vraiment de la bonne volonté et elle savait combien le brun pouvait vite perdre patience … franchement, elle avait vraiment l'impression de tenir une garderie parfois. Elle tenta bien un regard sur Cloud pour l'intimer silencieusement d'être un peu plus aimable – même si le pauvre avait pourtant bien commencé dans ce sens – puis à Allen en espérant qu'il reste calme.

Heureusement, le petit brun resta calme et exposa son problème comme il l'avait fait avec elle. Tifa ne put s'empêcher de jeter un nouveau coup d’œil à la photo de la jeune femme recherchée avant de planter son regard sur son ami d'enfance. Oh, elle avait toujours eu se réflexe, scruter les réactions de Cloud face aux autres femmes … Cela n'avait jamais rien donné de très concluant – sauf peut-être avec Aerith – mais cette fois, elle voulait surtout tenter de décrypter à l'avance s'il s'apprêtait à annoncer une bonne ou une mauvaise nouvelle. Elle devina facilement que Cloud devait penser la même chose qu'elle au sujet du tatouage, le soucis étant qu'il aurait sûrement moins de tact qu'elle pour exposer les choses … Mais ce n'était peut-être pas un mal. De peur d'anéantir tous les espoirs de son amis, elle avait préféré avoir l'air le moins sûre d'elle que possible, mais était-ce bien mieux de le laisser espérer si c'était vain ?

Comme pour fuir une triste réalité qui ne la concernait pourtant pas directement, Tifa entreprit de rincer et de nettoyer son évier en attendant la réponse de son chococumulus préféré. Elle croisa tout de même le regard de ce dernier … ils devaient bel et bien penser à la même chose.



Tifa Lockheart
© Gasmask & Dark6Nika




[HS : Tout pitiminipostounet, mais je pense que c'était mieux que Tifa reste de côté pour ce tour ]



Promise beyond the stars:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ http://ff-judgement-day.forumactif.org/t49-tifa-s-diary http://ff-judgement-day.forumactif.org/t34-l-ardoise-du-7th-heaven
Cloud Strife


Messages : 215
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 23
Localisation : Sur la Planète

::PASSEPORT::
• Age du personnage: 26 ans
• More:

MessageSujet: Re: Tant d'années après.... [PV Tifa]   Lun 25 Juil - 22:24:00


Tant d'années après

Allen & Cloud & Tifa

Maintenir son attention accrue sur quelqu'un n'était pas quelque chose d'inédit dans le quotidien d'un mercenaire. Il fallait bien procéder à ce genre d'intimidation et de vigilance pour obtenir les informations souhaitées. Pour autant, Cloud ne le faisait pas par plaisir, mais plutôt par habitude, par méfiance. Prétendu ami de Tifa ou pas, rien ne lui disait que cet Allen n'était pas venu pour leur causer du tord. Il convenait donc de bien observer ses réactions. L'homme semblait impulsif, comme l'attestait la réponse cinglante qu'il avait faite auparavant et comme le montrait ses grincements de dents face à la petite pique lancée par le blond. Puis, le brun sembla retrouver son sang froid pour poursuivre plus loin l'entretien.

« Je cherche une femme... »

Cloud ne put s'empêcher de lever les yeux vers le plafond du Septième Ciel. Une femme… Qu'est-ce qu'il en savait de comment en trouver une ? Il n'y avait pas des établissements spécialement prévu pour les cas d'urgence imminente ?

« … Elle a subi des expériences de la ShinRa. Il paraît que t'en connais un rayon sur le sujet. C'est pour savoir si tu n'aurais rien vu, entendu ou appris à son sujet que je suis là, compléta Allen pour sortir le mercenaire de l'erreur dans laquelle il s'était naturellement glissé. »

Au fur et à mesure que le brun poursuivait ses explications, le visage de Cloud ne cessa de s'assombrir peu à peu. Entendre parler des expériences menées par le département de développement et de recherches scientifiques de la ShinRa ne l'enchantait guère. Cela avait surtout le don de lui rappelait de sombres souvenirs auxquels il aurait préféré ne pas repenser. Des dernières folies de Hojo, il en avait retiré une vie entière reconstruite autour d'un mensonge pas sa psyché pour se préserver de la folie. Il ne ressortait rien de bon lorsqu'on remuait trop le passé et lorsqu'on tendait à trop se rapprocher de la sinistre multinationale qui avait réussi à prendre le contrôle de la Planète entière.

Bien qu'il ne soit guère spécialisé pour retrouver des personnes portées disparues, le jeune homme regarda tout de même l'écran du PHS que lui tendait son interlocuteur. On y distinguait bien une figure féminine. La demoiselle s'y efforçait de sourire mais son regard quelque peu éteint ne trompait pas Cloud. Il semblait légèrement fuyant, un peu absent, comme pouvait être le sien parfois. Si elle avait fricoté avec la ShinRa, elle ne devait plus être de ce monde, ou plus sous cette forme et avec cette conscience tout du moins. Cloud soupira en laissant Allen reprendre son bien. Vraiment, ce genre de boulot ça n'était plus pour lui. Son truc, à lui, c'était plutôt de livrer du matériel et d'en profiter pour tuer un maximum de monstres sur son passage.

Allen poursuivit pourtant : « Je ne sais pas de quel projet elle faisait partie. Elle a un VII tatoué sur le bras…………………………………………………………………………………………. »

Un VII tatoué sur le bras… Tzzz...

« … Ça te parle ? »

Cloud releva la tête presque en sursaut. Il fronça légèrement les sourcils avant de reporter son attention sur son interlocuteur. Il avait comme l'impression qu'un mauvais souvenir l'avait extirpé de son corps l'espace d'un instant. C'était comme s'il avait tout oublié autour de lui ; le Septième Ciel, Tifa et ce terrible interrogatoire. Mais qu'espérait Allen ? Cette fille… Cette fille n'en était sans doute plus une depuis bien longtemps…

« Écoute, commença-t-il en posant sa voix, Je ne pense pas que rechercher cette... fille soit une bonne idée. Les cobayes de ce projet de malade sont tous devenus des monstres… Tous, sans exception. Et la plupart a trouvé la mort au Cratère Nord. »

Le blond se redressa et contourna le comptoir une nouvelle fois, mais il s'arrêta au niveau d'Allen pour déposer gauchement une main amicale sur son épaule avant d'ajouter, son regard perdu dans le lointain : « Tu peux me croire…, c'est foutu pour eux. »

Et il ne le savait que trop bien.

© Grey WIND.



Merci Tifa <3
Revenir en haut Aller en bas
Allen Keriel


Messages : 43
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 33

MessageSujet: Re: Tant d'années après.... [PV Tifa]   Mar 26 Juil - 0:06:02


Allen Keriel


Le regard de Allen passa de Cloud à Tifa. Ils arboraient tous les deux une mine sombre. Le mercenaire brun était pleinement conscient que sa présence ici les replongeait dans des souvenirs douloureux qu’ils auraient sans doute préféré éviter. Il savait que le sujet de la ShinRa était devenu pour beaucoup quelque chose de tabou, de prohibé…. Partout où il allait, dès qu’il prononçait le nom de l’ancienne société électrique, le gens le fuyaient. On le regardait avec un air menaçant. On refermait les portes et les volets comme pour se préserver d’un mal invisible qui les guettait.

La ShinRa avait causé des maux trop importants. Plusieurs années après, la population gardait encore la peur au ventre de voir revenir Sephiroth et les monstres qui l’accompagnaient. Mais comment leur en vouloir, à tous ces pauvres gens ? Allen les comprenait tellement…. Même s’il devait aussi avouer que leur peur l’agaçait profondément car elle ralentissait ses recherches.

Le regard que Tifa adressa à Cloud n’échappa pas au brun. Il la regarda se redresser et tourner le dos pour s’occuper de son comptoir et de sa vaisselle. Loin d’être dupe, Allen se doutait qu’elle cherchait seulement à laisser les garçons entre eux…. Pour ne pas être témoin de la suite de la conversation qui ne serait certainement pas celle qu’Allen espérait.

Le brun ne quitta pas le visage de Cloud des yeux tout en expliquant le but de sa visite. Il vit le regard du blond s’éteindre à mesure qu’il se lançait dans son récit. L’histoire personnelle de Cloud n’était plus un secret pour beaucoup de monde. Le Héros de Gaia était avant tout l’une des victimes principales et privilégiées de la ShinRa et de ses expérimentations foireuses….

Mais lorsqu’Allen évoqua le tatouage de Macha, Cloud parut soudainement ne plus être mentalement présent dans la pièce. Un peu plus et le brun se mettait à passer la main devant le regard mako du blond pour s’assurer que tout allait bien. Il n’eut pas à le faire car Cloud sembla reprendre ses esprits tout aussi rapidement qu’il ne les avait perdus.

Sa voix était posée. Précautionneuse. Presque douce…. Le genre de voix qui n’annonçait rien de bon. Pour autant, Cloud n’y allait pas par quatre chemins non plus. Il énonça les faits tels qu’ils étaientt sans chercher à ménager Allen. Ce dernier lui en était presque reconnaissant


« Écoute….. Je ne pense pas que rechercher cette... fille soit une bonne idée. Les cobayes de ce projet de malade sont tous devenus des monstres… Tous, sans exception. Et la plupart a trouvé la mort au Cratère Nord. »

Des monstres ?

Comment ça des monstres ? C’était à prendre au sens propre de la chose ou au sens figuré ? Est-ce que Macha s’était transformée en monstre ? Cela signifierait que depuis des années il cherche une femme … alors qu’elle n’existe déjà plus ?

Ou bien des monstres au sens cruel du terme ? Parce que les cobayes en question se sont livrés à des actes de cruauté et de barbarie sans précédent ?

Le regard gris d’Allen se posa sur Tifa qui restait ostensiblement le dos tourné. Il ne noyait que sa longue chevelure noire tomber dans son dos et danser délicatement au rythme de ses mouvements. Il reporta alors ses yeux vers Cloud, y cherchant une réponse à son questionnement silencieux

« Tu peux me croire…, c'est foutu pour eux. »

Cloud posa une main sur son épaule et Allen baissa la tête, complétement abattu par la nouvelle. Il s’était préparé psychologiquement à ce genre de chose mais y être confronté concrètement était différent. Il avait l’impression qu’on venait de lui arracher la chose la plus précieuse qu’il avait. Qu’on venait de lui prendre sa raison de vivre, ce pour quoi il luttait depuis tant d’années.

Le regard d’Allen était hagard…. Il parcourait le comptoir du bar en bois laqué. Il voyait son verre vide, l’assiette dans laquelle quelques miettes gisaient encore… la cuillère reposant sur le côté de celle-ci…. Tout tournait autour de lui….

Cloud avait été clair. Il avait dit «  sans exception »….. Elle était morte…. C’était fichu…. Il ne pourrait jamais se venger…. Même si au fond de lui, il savait parfaitement que cet alibi n’était qu’un prétexte derrière lequel se cacher pour justifier son envie si grande de retrouver une fille si cruelle. Mais la vraie raison, celle pour laquelle il donnait chaque jour tout ce qu’il possédait, c’est qu’il espérait pouvoir retrouver la Macha d’avant… celle qu’il avait aimé… et qu’il aimait encore

Allen se passa les mains sur le visage. Il s’accouda au meuble avant de caller sa tête dans ses mains pour se soutenir et s’offrir un appui plus que nécessaire.

« Je suppose…. Que tu es certain de ce que tu dis… Il n’y a pas d’erreur possible ? Il n’y a pas… »  


Il ne finit même pas sa phrase. A quoi bon chercher à s’accrocher encore et encore…C’était ainsi. Il devait l’accepter. Alors pourquoi lui avoir proposé de rejoindre la WRO ? Tifa devait bien savoir depuis le début ce que Cloud allait annoncer… C’est bien pour cela qu’elle échangeait avec lui ces regards lourds de sens non ? Pourquoi voulait elle qu’il rejoigne leur rang si elle savait qu’il n’y avait aucun espoir pour que Macha soit encore en vie ? C’était pour donner une nouvelle raison de vivre à Allen ? pour l’avoir sous l’œil et veiller sur lui comme la maman poule qu’elle était ?

Allen ferma les yeux…. Abattu et perdu… il avait l’impression d’étouffer dans cet endroit trop fermé. L’air était trop suffocant… Et il ne pensait plus avoir sa place ici. Il devait reprendre sa route. Mais pour aller où ? Bonne question….

Dans un silence des plus inquiétants, Allen chercha dans le petit sac qu’il portait autour de la taille. Il en sorti une bourse en cuire remplie de plusieurs dizaines de gils. Il la posa sur le comptoir en guise de r règlement pour les consommations, la tarte et les informations fournies par Tifa et Cloud. Il n’avait même pas prit la peine de compter le montant exact de ce comprenait ses économies. Il ne pensait pas en avoir besoin là où s’apprêtait à aller, alors autant que ce soit utile à quelqu’un…

Allen se laissa glisser du tabouret haut. La semelle dure de ses bottes émit un petit bruit au contact du parquet de l’établissement.

« Merci Tifa… Cloud…. »

Il leur adressa un signe de la tête avant de tourner les talons. Il remit sa cape verte en place, l’attachant avec le bouton large qui la maintenait en place sur ses épaules. Sa respiration se faisait de plus en plus rapide. Il devait sortir…. Il n’eut le temps de faire que quelque pas avant de sentir ses jambes se dérober sous son poids et l’entrainer dans une chute inévitable. Ses forces l’avaient abandonné en même temps que son espoir de pouvoir un jour revoir le sourire de Macha….




Revenir en haut Aller en bas
Tifa Lockheart
Administratrice

Messages : 1343
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 23
Localisation : Du côté de chez Swan ♪

::PASSEPORT::
• Age du personnage: 25 ans
• More:

MessageSujet: Re: Tant d'années après.... [PV Tifa]   Mar 26 Juil - 12:12:49

Lets fight it together
Ƹ̴Ӂ̴Ʒ
We can help each other
Tifa
&
Allen, Cloud


 

 



 

 

ティファ
Tant d'années après ....

Comme Tifa s'en était doutée, Cloud ne mâcha pas ses mots, et peut-être bien qu'elle avait sous estimé sa sensibilité à l'égard de ce sujet. Pour Tifa, tout ça était loin, Jenova, la Shinra, Sephiroth … Elle avait décidé d'aller de l'avant, du moins presque, mais surtout, elle savait que s'ils avaient triomphé une fois contre eux et contre bien d'autres menaces, ils pourraient le refaire. Elle pensait avoir guérit Cloud de tout ça, mais au timbre de sa voix, elle comprit que non. Peut-être qu'ils n'avaient pas fini de régler certaines choses.

Lorsqu'il assura que tous les sujets du projet étaient devenus des monstres, elle planta son regard sur lui, interloquée. Comment pouvait-il dire ça ? Il avait subi les expériences liées à ce projet, et il n'était pas devenu un monstre, lui ! Il s'était battu et il avait été sauvé … Elle resta muette devant les paroles de son ami d'enfance alors qu'il finissait d'achever les espoirs d'Allen. C'était peut-être bien lui qui avait raison mais … Non, elle ne pouvait pas y croire ! Elle avait bien trop d'empathie pour Allen, surtout à ce sujet. A sa place, elle n'aurait jamais cessé de chercher … jamais. Et elle aurait sans doute collé un pain à quelqu'un qui lui aurait servi un tel discours !

Elle se tourna alors vers le brun, voyant clairement dans ses yeux que sa vie était en train de s'effondrer. Le cœur de la barmaid se déchira alors qu'elle s'approchait, mais il se leva en laissant quelques gils – bien trop pour ce qu'il avait consommé, surtout qu'elle comptait lui offrir la moitié –  et commença à se défiler en les remerciant.

— Allen …

Elle ne pouvait pas le laisser partir comme ça, c'était clair qu'il allait faire une bêtise ! Et même s'il n'y comptait pas, il serait incapable de se défendre dans cet état s'il se faisait attaquer ! Hors de question qu'il passe cette porte ! Et comme elle pensait cela, le jeune homme s'effondra finalement à mi chemin – à croire qu'elle était douée en télépathie.

— Allen ! S'exclama-t-elle, la voix chargée d'inquiétude alors qu'elle courrait le rejoindre.

Elle s'agenouilla devant lui, ne cherchant pas à le relever tout de suite. Cela lui brisait vraiment le cœur de le voir ainsi, car elle ne savait que trop bien ce qu'il pouvait ressentir … Non, elle ne savait pas … ce qu'il était en train de vivre était bien pire. Plus d'espoir … ne plus avoir d'espoir c'était pire que tout !

— Allen … ne perd pas espoir … Je sais qu'il y en a toujours. Je sais que si ton amie et quelque part … tu pourras la sauver, il y a toujours un moyen … et en ce moment, il se passe tellement de choses …

Elle posa doucement sa main sur l'épaule de son ami pour lui montrer tout son soutien. Est-ce que c'était vraiment la meilleure chose à faire de le laisser espérer ? L'espoir fait vivre, et tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir … c'était sa leitmotiv. Elle ne savait pas si c'était une bonne chose que son amie revienne si elle était vraiment ce qu'elle semblait être … ce serait en réalité plutôt mauvais signe. Mais elle était convaincue que si chaque sujet ces affreuses expériences, si chacun de ces « monstres » avaient un proche entièrement dévoué à les sauver … alors le monde ne serait jamais en danger.

— Écoute, Allen … Peut-être … Peut-être qu'elle a disparu de ce monde, peut-être pas. On ne sait pas, je te l'ai dis, nous ne pouvons pas être sûr de les avoir tous vu … Elle ne fini pas sa phrase. Mais si elle est là, quelque part, tu le sauras, et tu la retrouveras … et tu pourras la sauver. Je ne dis pas que ça sera facile, ni rapide, mais tu y arriveras. Tu dois continuer de te battre, d'accord ? Tu m'entends ?

L'émotion était palpable dans la voix de Tifa et ses yeux grenats luisaient de couleurs plus vives que d’accoutumé. Si elle avait été à la place d'Allen, et que c'était Cloud qu'elle cherchait … elle n'aurait jamais baissé les bras.

— En attendant, tu te dois de vivre pour vous-deux.



Tifa Lockheart
© Gasmask & Dark6Nika





Promise beyond the stars:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ http://ff-judgement-day.forumactif.org/t49-tifa-s-diary http://ff-judgement-day.forumactif.org/t34-l-ardoise-du-7th-heaven
Cloud Strife


Messages : 215
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 23
Localisation : Sur la Planète

::PASSEPORT::
• Age du personnage: 26 ans
• More:

MessageSujet: Re: Tant d'années après.... [PV Tifa]   Mar 26 Juil - 23:04:11


Tant d'années après

Allen & Cloud & Tifa

Le regard d'Allen et sa voix avait quelque peu faibli. Visiblement, la vérité, l'amère vérité, lui causait beaucoup de peine que sa fierté virile tendait à dissimuler. Le jeune homme se contenta de remercier les deux amis, puis de déposer le prix de sa consommation et un pourboire trop large pour être mérité. Il se leva ensuite et se dirigea lentement en direction de la porte d'entrée ou de sortie. Sa démarche était hésitante et, en le voyant de dos, il avait plus les airs d'une ombre glissant sur le sol qu'un homme au sommet de sa forme. En voyant la blessure que ce garçon portait au cœur, le mercenaire fut pris de remord, ou tout du moins d'un doute qui pourrait un peu s'en rapprocher. Aurait-il fallu se taire et laisser planer le mystère ? Valait-il mieux parler sans connaissance de cause et, au risque de mentir, remplir les oreilles de ce pauvre homme d'espoir ? Non. Vivre dans le mensonge n'apportait jamais rien de bon. Jamais.

Un bruit sourd sortit Cloud de ses pseudo réflexions philosophiques et avorta le débat qu'il avait entrepris dans ses pensées. Allen gisait, atterré, sur le parquet du Septième Ciel. Ses jambes ne semblaient plus décidées à soutenir le poids de son corps et d'une vie à rechercher ce qu'il ne saurait retrouver. Ses espoirs envolés, le garçon n'avait plus l'air de vouloir continuer d'avancer ni même de se relever. Et si c'était ça le poids de la vérité ? Tomber et ne plus pouvoir remonter…

Tifa se précipita aussitôt vers son ami pour lui porter assistance en tentant de lui redonner l'espoir qui lui faisait à présent défaut. Le blond observa de ses yeux bleus Mako la scène sans oser intervenir. Il se sentait responsable de l'état du garçon mais n'envisageait pourtant aucun autre scénario possible. Il lui avait parlé en toute franchise. Il avait lui-même ressenti ce vide, ce trouble dont souffrent tous les cobayes de Hojo : la fille qu'Allen cherchait ne devait pas faire exception. C'était inscrit dans leurs gênes. Leurs foutues cellules ! Ce n'était pas de sa faute…

La propriétaire du bar et son grand cœur tentaient à présent de remotiver le voyageur à grands coups de spéculations hasardeuses que la demoiselle transformait en vérité toute tracée. Croire tellement fort à quelque chose pour le rendre possible ? C'était bien du Tifa tout craché ça ! L'ex SOLDAT ne put réprimer un profond soupire, mi attendri, mi agacé. C'était ridicule, mais pourtant cet optimisme fou faisait partie d'elle et on ne pouvait imaginer une Ms. Lockheart sans cela.

« Tifa…, grogna-t-il finalement en la foudroyant du regard comme pour l'intimer à ne pas faire de promesse qu'elle ne saurait tenir. »

On ne pouvait promettre à personne que l'avenir serait plus beau. Encore moins à un homme désespéré. Cloud soupira de nouveau avant de s'adresser sévèrement à celui qu'il avait intentionnellement blessé : « Allen ! C'est peut-être mal parti pour le moment, mais je doute que te morfondre sur le plancher améliorera la situation. »

« En plus, c'est sale par terre, conclut-il en tendant la main au jeune homme au sol. »

Par cette petite boutade, il comptait bien remonter un peu le moral de l'amie de Tifa. Et tant pis si celle-ci devait lui donner un beau revers de sa main pour lui faire payer ce léger affront.

© Grey WIND.



Merci Tifa <3
Revenir en haut Aller en bas
Allen Keriel


Messages : 43
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 33

MessageSujet: Re: Tant d'années après.... [PV Tifa]   Mer 3 Aoû - 19:48:13


Allen Keriel


Allen avait l’impression que tout venait de s’effondrer sous ses pieds. Il aurait presque pu sentir les lames du parquet se défaire sous la semelle de ses bottes de cuir marron. Il se sentait happé par une force irrésistible. Happé par des ténèbres sombres et insidieuses qui envahissaient son cœur et son esprit. Ce n’était pas une sensation nouvelle. Il avait déjà ressenti une telle situation. Il savait parfaitement ce qu’était cette chose atrocement noire et malsaine qui s’emparait de lui de la sorte. C’était le désespoir….

Le désespoir…. Existait-il au monde quelque chose de pire que cela ? Pouvait-on passer une vie sans rien avoir pour s’accrocher ? Aucune motivation ? Aucune envie ? Aucun rêve ? Aucun sentiment. Lorsque le désespoir gagne le cœur d’un homme, celui-ci le transforme en pierre. Lorsque l’on est plongé dans les noircisseurs du désespoir, plus rien ne nous semble important. Il ne subsiste plus que le négatif. Toute la beauté du monde a disparue….

Allen tomba à genoux sur le sol, indifférent à l’appel alarmé de Tifa qui venait presque de crier son prénom. L’échine courbée, les épaules voutées, la tête penchée vers l’avant. Allen était bien plus accablé par la nouvelle qu’il ne l’aurait pensé. Pourtant, il s’était toujours douté que Macha n’était plus là. Mais il avait continué à y croire, refusant tout bonnement la possibilité qu’elle ait disparue de la surface de Gaïa. Il se voilait la face et poursuivait sa quête avec une seule et unique idée en tête : la revoir.

Lorsque Cloud avait prononcé ses quelques mots, c’était comme si le rideau en face des yeux d’Allen venait de se lever. Il voyait enfin la réalité telle qu’elle l’était. Il n’était plus possible pour lui de nier l’évidence.

Etrangement, il venait de se rappeler de quelques paroles que son père lui avait dit un jour. « Tout n’est que fatalité. Le hasard n’existe pas ».  Il était bien jeune à l’époque et n’en comprenait pas le sens. Mais maintenant, il arrivait à comprendre ce que son patriarche avait voulu lui transmettre comme message…

Allen sentit plus qu’il ne vit Tifa se mettre à sa hauteur. Les paroles qu’elles prononçait étaient toute empreintes d’une bienveillance qu’on ne pouvait pas lui nier. Toujours maternelle…. Toujours à vouloir protéger la veuf et l’orphelin. Il faudrait peut-être lui dire qu’elle ne pourrait pas protéger tout le monde non ? C’était tellement adorable de sa part de vouloir consoler Allen. Mais c’était aussi tellement inutile et d’une naïveté absolue. Allen en aurait presque rit s’il avait pu…

Toutefois, elle dit quelque chose qui toucha le mercenaire abattu

— En attendant, tu te dois de vivre pour vous-deux.

Il leva lentement la tête pour la regarder et ancrer ses yeux gris aux siens, toujours si carmin et brillants. Une mèche de cheveux noirs tombait le long du visage parsemé d’inquiétude de la jolie barmaid.

Vivre…. Pour eux deux.

Cela pouvait être interprété de tellement de façons différentes.

Continuer à faire vivre Macha à travers lui, par le biais des souvenirs qu’ils avaient partagé et qu’il était le seul à conserver.

Continuer à garder l’espoir de la revoir et lutter, envers et contre tout, quitte à retourner la planète entière afin de s’assurer par soi qu’elle n’était pas là.

Continuer à vivre, tout simplement, parce que c’était la moindre des choses qu’il lui devait, lui qui avait encore la chance d’être vivant.

Perdu dans ses nombreuses réflexions, Allen tourna la tête vers Cloud quand il vit sa main tendue vers lui.

« Allen ! C'est peut-être mal parti pour le moment, mais je doute que te morfondre sur le plancher améliorera la situation.  En plus, c'est sale par terre »

Son regard glissa vers cette main tendue dans sa direction. Qu’il était tentant de donner un coup dans celle-ci pour refuser d’avoir à la serrer. Mais au lieu de ça, Allen leva sa main qu’il posa dans celle de Cloud avant de la serrer. S’aidant de son appui, il se releva sur ses deux pieds. Il lui lâcha ensuite la main pour épousseter un peu son pantalon blanc, conscient qu’accepter la main de Cloud revenait à accepter de se battre ensemble dans le même camp. Devenir amis ? Ola ! On ne met pas la charrue avant le chocobo mais c’était au moins un début

Il regarda ensuite le livreur blond avant de lui répondre

« Si ce que tu dis es vrai…. Je veux m’en assurer moi-même »


Ce n’était pas qu’il n’avait pas confiance en Cloud. C’était uniquement qu’il avait besoin de s’accrocher à ce nouvel objectif pour pouvoir continuer d’avancer.

« Je vais essayer de prendre contact avec… La WRO, c’est bien ça ? Si vous pouviez m’aider à rencontrer leur dirigeant, je m’en irais ensuite et ne nous emmerderai plus après »
Il tourna la tête vers Tifa qui, il le savait, s’apprêtait déjà à lui faire une remarque sur son vocabulaire grossier. Il ne lui en laissa toutefois pas le temps avant qu’il n’ajoute en adressant un petit signe de tête en direction du blond

« Il a raison, c’est sale par terre, Miss Lockheart. Faudrait revoir la propreté du bar… »

C’était uniquement pour l’embêter mais bon…. Qui aime bien châtie bien, n’est-ce pas comme cela qu’on dit ? Il était vrai qu’Allen avait toujours été un peu (beaucoup ) maniaque pour tout ce qui touchait à la propreté et au nettoyage. Mais pour le coup, il n’avait rien a reprocher a cet endroit. Et si cela aurait été le cas, il se serait bien passé de le faire ! Il n’était pas encore devenu suicidaire….




Revenir en haut Aller en bas
Tifa Lockheart
Administratrice

Messages : 1343
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 23
Localisation : Du côté de chez Swan ♪

::PASSEPORT::
• Age du personnage: 25 ans
• More:

MessageSujet: Re: Tant d'années après.... [PV Tifa]   Jeu 4 Aoû - 14:27:14

Lets fight it together
Ƹ̴Ӂ̴Ʒ
We can help each other
Tifa
&
Allen, Cloud


 

 



 

 

ティファ
Tant d'années après ....

Un mélange de défiance et d’indulgence habita le regard de la barmaid lorsqu'elle croisa celui de son ami d'enfance qui venait de l'interpeller. Elle semblait à la fois catégorique, mais en même temps, elle le suppliait silencieusement du lui laisser un peu d'espoir … juste un peu. Elle n'avait cependant pas l'air vraiment sûre d'elle, car elle se doutait qu'un espoir vain pouvait s'avérer destructeur à terme, pourtant, c'est cette voie qu'elle aurait choisi … et elle ne laisserait pas Allen sombrer, il ne serait pas seul.

Un sourire franchis finalement les lèvres de la brune lorsque Cloud décida finalement de ne pas totalement la contredire et la gratitude illumina un instant son regard … jusqu'à ce qu'il ne vienne critiquer son planché ! Non mais il était culotté celui-là. La demoiselle fronça les sourcils et planta un de ses poings sur sa hanche – attention – tout en restant à genou.

— Et si tu commençais par t'essuyer les pieds en rentrant avant de critiquer mon bar ? Rétorqua-t-elle aussitôt de cette voix réprobatrice éternellement douce dont elle-seule avait le secret.

C'était un carton jaune, qu'il continue comme ça et il aurait une très mauvaise surprise au dîner, il savait à quoi s'attendre. Enfin, elle voulait bien passer l'éponge sur cette faute diplomatique, elle se doutait bien qu'il avait lancé ça pour dédramatiser la situation, mais quand même, ce n'était pas une raison pour s'en prendre à son bar, elle y faisait très attention et se donnait beaucoup de mal pour préserver une hygiène irréprochable, cela la rendait très susceptible.

Au moins, cela avait fini de réconforter Allen. Et bien, la prochaine fois que Cloud aurait un coup de blues, elle ira lui dire que sa précieuse moto n'est qu'un tas de ferraille boueux, on verra si ça marche ! Comme elle pensait à cela, elle jeta un autre regard réprobateur à son ami, mais elle aurait beau lui en vouloir pour n'importe quoi, elle gardera toujours cette pointe de tendresse à son égard. Il faut dire qu'il était bien difficile pour elle d'en vouloir réellement à cette petite face de chocobo aux grands yeux bleus. Bon, il fallait qu'elle arrête de le regarder, parce que la réprobation était déjà en train de tourner à l'attendrissement, et les signaux contradictoires risquaient de l'encourager à critiquer encore un peu plus son bar adoré.

Lorsque que Allen se releva, elle en fit de même, ravie qu'il ne se laisse pas abattre. Ce n'était peut-être qu'une façade, elle était bien consciente qu'après une telle nouvelle, il risquait de broyer du noir dès qu'il serait seul … c'est pourquoi elle allait devoir s'arranger pour qu'il ne le reste pas trop longtemps. Elle envisageait de l'inviter à dîner voir de l'héberger quelques jours – s'il en avait besoin, elle ne savait pas trop s'il avait un logement dans le coin – lorsqu'il se mit de nouveau à être grossier. Se contentant d'un regard consterné, elle allait surtout lui faire remarquer qu'il ne les embêtait pas du tout – enfin pas elle en tout cas – mais il se sentit obligé de critiquer à son tour son planché. Alors c'est comme ça ? Messieurs se liguaient contre la maîtresse de maison ? Ils n'avaient vraiment peur de rien … il était temps de leur rappeler qui porte la culotte ici. Cette fois ils étaient cuit, elle planta ses poings sur ses hanches en claquant des talons, elle avait l'air clairement contrariée. Elle allait dire quelque chose, mais elle se contenta finalement d'un petit ''hm'' de dédain avant de leur tourner le dos et de disparaître dans l'arrière boutique. Elle revint quelques secondes plus tard, armée d'un balais, d'un serpillière et d'un seau. Elle colla le balais dans les bras de Allen et la serpillière dans ceux de Cloud.

— Puisque vous êtes si doués pour critiquer, messieurs, vous n'avez qu'à nettoyer vous-même. Elle les fixa avec exigence. Et je suis sérieuse, Allen Keriel, t'as intérêt à t'y mettre, on t’emmènera à la WRO après. Elle planta son regard sur Cloud. Toi aussi, Cloud Strife, allez !

Quand elle commençait à utiliser les noms complets, c'est qu'elle était vraiment fâchée, ou du moins, qu'elle voulait le faire croire … parce qu'elle aimait faire peur. Parfois elle ne le faisait pas exprès, mais le sourire qui habilla ses lèvres lorsqu'elle leur tourna à nouveau le dos – et qu'ils ne purent donc à priori pas voir –  indiquait que cette fois, c'était juste pour le plaisir. Elle n'était pas vraiment contrariée, ou peut-être un peu, mais puisqu'ils voulaient jouer à ça, alors ils allaient jouer. Elle retourna derrière son comptoir pour finir quelques bricoles en les surveillants avec attention.



Tifa Lockheart
© Gasmask & Dark6Nika





Promise beyond the stars:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ http://ff-judgement-day.forumactif.org/t49-tifa-s-diary http://ff-judgement-day.forumactif.org/t34-l-ardoise-du-7th-heaven
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tant d'années après.... [PV Tifa]   Aujourd'hui à 5:08:54

Revenir en haut Aller en bas
 

Tant d'années après.... [PV Tifa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Après tant d'années, tu n'as pas changé (pv William)
» [Val d'Arryn] Retrouvailles après tant d'années (PV : Ashara)
» Des années après... [PV Emma]
» [FANFIC] Harry, des années après
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Judgement Day :: Midgar :: Edge :: 7th Heaven-