RemonterDescendre



 

Partagez | .
 

 My dear puppet… {Cloud&Pandy}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sephiroth
Fondatrice

Messages : 727
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 22
Localisation : Dans le monde du pays de la terre de l'univers du cosmos.

::PASSEPORT::
• Age du personnage: Inconnu.
• More:

MessageSujet: My dear puppet… {Cloud&Pandy}   Ven 19 Fév - 22:12:27


Sephiroth






La sombre ville d’Edge était devenue bien silencieuse, depuis que Deepground était en possession de plus de la moitié du continent. Tous les humains, encore un peu sensés d’esprits, avaient fui la ville il y a peu. C’était désormais des ruelles abandonnées, que Sephiroth arpentait sans crainte. Quelle chance d’être tombé sur Weiss, en personne, pour conclure cet accord. Le chef des Tsviet avait correctement fait son travail : aucune trace de Deepground pour venir ennuyer les recherches du cauchemar. L’argenté avançait au milieu de ses rues désertes, dévastés par le pillage, et probablement la guerre civile. C’était le chaos, une vision des plus plaisantes au regard du cauchemar, qui se délectait de l’odeur âcre du sang, qui planait dans l’air. Quelque chose le tourmentait toutefois. Ou étaient-ils donc passés, tous ces gens ? Car cela ne faisait nul doute pour Sephiroth, il y avait des survivants, des réfugiés, qui avaient fuit la ville. Il y en a toujours… Ceux-là, où avaient-ils fuient ? Vers où étaient-ils partit ? Impossible de quitter le continent depuis Junon, Deepground était en possession de tout l’ouest du continent. Quant aux territoires de l’Est, les quelques éclaireurs envoyés sur place étaient rentrés bredouilles. Où diable la population de ce continent était-elle passée. Tout un peuple ne pouvait pas, simplement disparaitre. C’était là une énigme que Sephiroth tentait de résoudre depuis plusieurs semaines déjà. Il devenait urgent de trouver une réponse, une prochaine destination. Dans les ruines du petit village de Kalm, la faim devenait un véritable problème, pour les troupes de Jenova. Même si le cannibalisme permettait de résoudre quelques soucis, ce n’était pas une solution, loin de là. Il fallait faire bouger l’armée, trouver de nouvelles ressources. Trouver des gens à tuer, des humains à donner en pâture aux bêtes. Cette urgence devenait de plus en plus évidente, au fur et à mesure que Sephiroth constatait le silence décidément révoltant de la ville. Cette énigme lui occupait l’esprit jour et nuit. Pourtant, il avait bel et bien déployé ses meilleurs éléments sur le coup, allant jusqu’à même envoyer une infiltré sur les terres dangereuses de Junon. Pandora… Celle-ci n’avait malheureusement rien trouvé elle non plus. Pas plus de réponses, toujours plus de questions…

Mais dernièrement, les plans avaient quelque peu changé. Sephiroth avait demandé, il y a quelques jours, à Pandora de revenir sur ses pas. En effet, une mission de haute importance venait de passer dans le cadre des priorités à suivre. Un détail que Sephiroth ne pouvait envisager de laisser derrière lui : Cloud Strife. Ce dernier était toujours ici, seul, perdu à Edge. La petite marionnette préférée du cauchemar était livrée à elle-même, dans cette ville dépourvue de vie. Quel gâchis, pensait-il. Il ne pouvait s’empêcher de jubiler, fier de constater que la folie du petit blond avait dépassé toutes ses espérances. Mais, seul à Edge, Cloud ne servait strictement à rien. Alors, il fallait aller le récupérer, il fallait le trouver, et le ramener. Lui soutirer toutes informations, qui pourrait enfin donner des réponses aux questions de l’argenté. Il fallait exploiter, ce petit être en peine, perdu dans le néant de sa mélancolie. Cloud allait résoudre tous ses problèmes. Cloud était la solution. Sephiroth s’en était voulu que de l’avoir réalisé trop tard. Trop occupé à gérer le front de l’armée, il en avait oublié son pion le plus essentiel, le plus, efficace de tous. Il était grand temps de frapper, de frapper fort, et au bon endroit.

Pandora faisait partie de l’opération. À deux, il serait bien plus facile de retrouver le jeune homme. Bien que Sephiroth sache parfaitement où chercher quant à lui. Il pouvait sentir la présence de Cloud à des kilomètres. Il pouvait entendre les appels de ce dernier, désireux de retrouver sa moitié, d’accomplir sa réunion. Ainsi étaient faits ceux qui partageaient les cellules de Jénova. Comme c’était beau, ce lien qui les unissaient, au-delà des frontières, au-delà même de la personnalité de l’hôte. L’argenté pouvait sentir toute la noirceur, toute la détresse, de sa petite marionnette, perdue, qui attendait sagement d’être retrouvée. Ils étaient proches l’un de l’autre désormais, Sephiroth le sentait, il se rapprochait. Il pouvait presque lui parler, ou tout du moins, communiquer, dans son esprit, dans sa tête.

« Cloud… Approche… L’heure est venue… Tu n’es plus seul désormais… Il est temps, à présent. Viens… Viens retrouver ta place… Parmi les ténèbres… »

L’appel était puissant, raisonnant au plus profonds des âmes errantes, présentes dans le secteur. La voix du cauchemar était tentante, envoutante. Impossible de résister. Les ténèbres étaient tellement séduisantes. Cloud finirait par se montrer. Il viendrait à son maitre, de lui-même. Il n’y avait plus qu’à attendre. Sephiroth pouvait sentir la présence du jeune homme dans les environs, il se rapprochait de lui, lentement mais surement.






......






[/color]


Dernière édition par Sephiroth le Mer 27 Juil - 14:47:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ff-judgement-day.forumactif.org
Cloud Strife


Messages : 215
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 23
Localisation : Sur la Planète

::PASSEPORT::
• Age du personnage: 26 ans
• More:

MessageSujet: Re: My dear puppet… {Cloud&Pandy}   Sam 7 Mai - 23:42:11


My dear puppet...


“If this is all a dream, don't wake me up. If this is all a dream, don't wake me up. If this is all a dream, don't wake me up. If this is all a dr..”

Cloud & Sephiroth & Pandora

Il vient.

Depuis le début de la soirée, l’air s’était rapidement appesanti pour ne laisser vibrer que le silence d’un monde sans vie, un monde déserté par tout être vivant, un monde où plus aucune société humaine ne pourrait émerger de la Terre et prospérer en s’aimant et en se faisant la guerre. Le grondement lointain du tonnerre sonnait le glas d’une humanité qui avait déjà trop abusé de sa puissance et qui avait pensé pouvoir continuer à agir ainsi en tout impunité. Le fléau du Ciel était de retour avec l’enfant qu’elle avait enfanté. Et tous les êtres nés de cet enfant divin entendaient à nouveau son appel au plus profond de leur chair…

Il part.

Derrière le manteau du voyageur, Edge n’était plus qu’un cimetière gigantesque où les bâtiments abandonnés à la hâte paraissaient n’être que des monuments du souvenir pour que nul n’oublie la fierté des peuples du passé. En une guerre éclaire, le passé avait été balayé, comme l’espoir d’un avenir prospère. La stèle du Septième Ciel qui avait prospéré dans cet enfer urbain était finalement tombée avec le départ de son dernier gardien, attiré par la lumière noire qui avait toujours rongé ses entrailles. Il était parti, en même temps que ses espoirs s’étaient envolés rejoindre les visages amicaux que sa nature lui interdisait de croiser à présent. Seul, il lui fallait à présent le retrouver lui, sa véritable moitié.

« Cloud… Approche... »

La voix dans sa tête n’avait cessé de croître ces derniers jours. Elle résonnait à présent dans chaque parcelle de son corps. Le cœur de l’homme battait à tout rompre comme s’il ne trouverait le repos que lorsqu’il pourrait se retrouver face à lui, cette forme plus évoluée, dont il n’était qu’une pâle et misérable copie. Ses membres se muaient vers la tempête où l’attendrait cet être dont il ne pouvait plus supporter plus longtemps l’éloignement. Lutter contre ce besoin rythma en effet plusieurs années de sa petite vie, sans qu’il ne cède ou ne montre le moindre signe de faiblesse. Mais le combat était à présent terminé… et il avait, au plus profond de son être, besoin de lui.

Il approche.

Il n’est plus possible de se tenir éloigné. Chaque fragment se contemple longuement sans rien dire. Leurs cellules suffisent pour que chacun se reconnaisse comme membre d’un seul et même corps, d’une seule et même création, parfaite dans son inachèvement constant. L’enfant sacré et le fils prodigue se rencontraient à nouveau et le simple échange de leurs regards consentants suffisaient à promettre une Réunion plus parfaite que celle opérée au Cratère Nord des années auparavant.

« Je suis là, murmura la partie la plus rebelle de ce qui devait n’être désormais que Sephiroth et ses semblables. »

© Grey WIND.


HRP:
 



Merci Tifa <3
Revenir en haut Aller en bas
Sephiroth
Fondatrice

Messages : 727
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 22
Localisation : Dans le monde du pays de la terre de l'univers du cosmos.

::PASSEPORT::
• Age du personnage: Inconnu.
• More:

MessageSujet: Re: My dear puppet… {Cloud&Pandy}   Lun 9 Mai - 19:44:36


Sephiroth






Le voilà. Il était finalement apparu. Tel un spectre tout droit sorti de l’ombre, il avançait, dans une marche lente et miséreuse. La scène était des plus morbides : dans les ruines et la fumée, seule la teinte claire des cheveux du jeune homme, apportait un peu de couleur au décor. Tout autour d’eux, se résumait un chaos qui avait frappé sans merci. Parmi les ruines, dans certain coin de rue, gisaient encore de nombreux corps, dévorés par les rapaces. Quoi de plus glauque, et de plus approprié, pour de telles retrouvailles. Voilà longtemps que les deux hommes ne s’étaient pas vus, qu’ils ne s’étaient pas retrouvés, enfin. Face à face désormais, ils se regardaient avec une sincérité frappante, rien n’avait jamais été aussi clair entre eux, qu’en ce moment particulier, ou le temps lui-même semblait s’être arrêté. Car étrangement, régnait un silence de mort. Seul les quelques mots de Cloud vinrent ponctuer le vent de quelques murmures. Il n’y avait pas besoin de mots pour comprendre. Pour QU’ILS se comprennent. Seul un regard suffisait. En effet, les deux hommes se fixaient dans le blanc des yeux. Si l’un d’eux avait l’air absent, l’autre en revanche, baignait de satisfaction.

Sephiroth étira un large sourire, progressivement. Un air maléfique sur le visage, il savourait cet instant avec délectation. Il avait réussi. Cloud était désormais sous son contrôle, à nouveau. Le résultat de son travail, finement tissé, en était bluffant. Jamais il n’aurait espérer en arriver à un tel degré de soumission. Pourtant, c’était bien vrai, Cloud s’était, complètement abandonné aux ténèbres. Son aura en témoignait. Elle était presque aussi noire que celle du Cauchemar. Une belle réussite. L’argenté était plus que satisfait. Quelle joie, de le retrouver ainsi. Son cher, fragile, et tendre petit Cloud, qui avait toujours laissé ses émotions le dominer… L’affaiblir… Ainsi désormais, il pourrait laisser aller toute sa puissance, sans retenue ni complexe. Sephiroth adorait se dire, qu’il venait là, de lui offrir une grande faveur.

Doucement, le cauchemar reprit sa marche, élégante et silencieuse, tel le prédateur sournois qu’il était. Il s’avança jusqu’à sa pauvre petite victime, déjà cuite à point. Il s’arrêta juste devant lui, le surplombant de toute sa puissance et sa dominance. L’argenté le jugeait de haut, l’observant avec un regard remplit de sadisme et de jouissance. Il avança sa main jusqu’au cou fragile du petit blond, resserrant ensuite progressivement l’étau autour de sa gorge. Toutefois, la prise restait parfaitement dosée de manière à laisser le jeune homme respirer. En revanche, d’un geste ferme, il releva le visage du blond, de sorte que son regard puisse de nouveau croiser le sien. C’était très important, tout passait dans le regard. Les yeux de l’argenté étaient si envoutants, si oppressants, c’était là son instrument le plus important. Pas un clignement de paupière, pas un mouvement de cil, seulement le regard bien fixe, et transperçant. Cloud était dès lors, comme… Possédé.

« Tu es là… »

Reprit l’argenté, de sa voix suave et langoureuse, profitant de faire écho aux quelques mots de Cloud, toujours dans un souci d’unité.

« …A ta place, dans les ténèbres. »

Le contacte des deux hommes réveillaient à nouveau de sombres souvenirs lointains, où tout se mélangeait. De violents flashs, où l’on pouvait sentir la chaleur des flammes, l’odeur du sang, et l’adrénaline du combat. Mais aussi, et surtout… Une colère noire, soufflée d’un profond sentiment douloureux. Une douleur faisant plier le cœur, le froissant et l’asséchant jusqu’à étouffer tout signe d’humanité. Cette douleur, envahissante et possédante, finit par être associé aux pertes récentes de Cloud. Tout était confus, tout était mélangé. Le trouble s’installait un peu plus profondément au sein de la jeune victime. Qui était-il ? Qu’avait-il réellement fait ? Était-ce sa douleur, ou celle de son maitre. Tout était confus, tout se confondait, pour que finalement, cela ne fasse plus qu’un seul et même tout. Une même douleur, un seul être, partagé en deux corps. Mais le processus n’était pas encore complètement achevé. Cloud demeurait encore : ses souvenirs, son expérience passé. Tout cela devait disparaitre. Il devait abandonner tout cela, comme Sephiroth avant lui, pour que seul l’important demeure : les ténèbres et leur pouvoir. Ainsi, il ferait un pantin parfait. Il lui fallait céder, tout ce qui jusque-là avait fait de lui, l’homme qu’il était, Cloud Strife. Ainsi, le trouble s’en irait également. Il n’y aurait plus de questions, plus de doute, et surtout, plus de douleurs.

« Sent la douleur, et le poids du passé… Sent l’oppression, dans tout ton être. Tu es faible… Tu ressens encore… Tu dois t’en détacher. Je te montrerais la voie. Je te guiderais… Je te dirais quoi faire… »





PS:
 

......





[/color]
Revenir en haut Aller en bas
http://ff-judgement-day.forumactif.org
Cloud Strife


Messages : 215
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 23
Localisation : Sur la Planète

::PASSEPORT::
• Age du personnage: 26 ans
• More:

MessageSujet: Re: My dear puppet… {Cloud&Pandy}   Ven 3 Juin - 19:22:22


My dear puppet...


“If this is all a dream, don't wake me up. If this is all a dream, don't wake me up. If this is all a dream, don't wake me up. If this is all a dr..”

Cloud & Sephiroth & Pandora

Au fond de l’obscurité, une lumière persistait, comme toujours. La voix envoûtante de l’être parfait, le fils idéal de Mère, perfide, insidieuse, cherchait à l’éclipser, à jamais. La marionnette l’écoutait docilement, la lueur au fond de lui s’endormant peu à peu. Mais rien ne semblait pouvoir la détruire totalement. Au fond de la nuit, l’étincelle d’espoir, le pire défaut des hommes, demeurait. Faible, palpitante, elle frémissait doucement comme l’étoile guidant les marins au milieu de la mer déchaînée. Mais cet astre semblait à l’agonie.

« Je te guiderais… Je te dirais quoi faire... »

Le Frère parlait, son cadet l’écoutait, l’air absent. Il était devenu trop épuisant et douloureux de lutter pour une cause qui avait tant coûté à l’homme qu’il avait pu être un jour. Le combat qu’il avait mené n’avait plus de sens et seule sa Famille pouvait lui apporter le véritable réconfort. Mais quel avenir ? Désolation. Oubli. Néant. Que faire lorsqu’une existence entière s’était construite autour d’un mensonge et n’avait plus de sens ? … Le pantin hocha la tête. Il obéirait.

« Que doit-on faire alors ? murmura le peu d’individualité qu’il restait à l’ancien soldat. »

Et si on… Non, l’espoir s’agrippait toujours. Même aux côtés de Jénovah, on ne pouvait résolument pas « Laisser toute espérance. » Mais c’est dans les bras de son Frère, sous sa tutelle, que la tête blonde semblait résolue de sombrer.

© Grey WIND.


HRP:
 



Merci Tifa <3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: My dear puppet… {Cloud&Pandy}   Aujourd'hui à 3:24:14

Revenir en haut Aller en bas
 

My dear puppet… {Cloud&Pandy}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Baptême de Wild Cloud
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Cloud [ PACK ]
» Partenariat avec Cloud Nine
» Dear Journal ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Judgement Day :: Midgar :: Edge-