RemonterDescendre



 

Partagez | .
 

 One cannot know light without darkness [Tifa & Ellie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Re: One cannot know light without darkness [Tifa & Ellie]   Mar 24 Fév - 10:40:03

One cannot know light without darkness
Zack & Tifa & Ellie
Le guerrier ne savait pas comment s’y prendre avec les enfants mais la petite Ellie le faisait passer pour un champion. Elle-même était une championne car le grand cœur du soldat fondit aussitôt à l’étreinte. Revenir rapidement était un devoir. Il n’avait pas tenu cette promesse autrefois mais il avait la chance aujourd’hui de se rattraper. Il rentrerait au plus vite pour ramener Cloud, et retrouver cette petite famille. Zack s’en sentait un peu exclu à cause de son incapacité à être aussi présent qu’on ne l’attendait de lui, mais il n’en était pas moins très proche du cœur pour les aimer tous et vouloir les protéger coute que coute malgré tout.

- Je te fais confiance, on le sera tous les deux, qu'il dit d’une voix un peu plus légère alors que pour lui ce n’était vraiment pas une option.

Il garda la petite contre lui dans cette étreinte qui les réconfortait tous les deux, puis elle se détacha et la chaleur laissa place à un triste petit vide. Il ne s’agissait plus de faire ses preuves pour devenir un héros, le soldat n’avait plus le droit à l’erreur. Son rêve premier, il le gardait tout près de lui dans le plus grand silence car maintenant, il devait donner la priorité à des objectifs. Dire au revoir à l’enfant fut une étape bien difficile, car il sentait bien que la protéger devait être aussi de son devoir mais Tifa veillerait sur elle comme il faut...

Toujours souriant, il suivit Ellie du regard avant de relever la tête vers son amie en sentant sa main sur son bras. Il hocha la tête à sa question puis la suivit à la chambre tout en restant à l’encadrement de la porte, ayant soudain un coup de stress à l’idée de croiser Aerith. Elle aurait toutes les raisons de lui en vouloir à ce mistral fuyant, qui s’en voulait de ne pas être assez présent au point qu’il n’osait même pas la croiser pour un bonjour ! La chambre était vide et le soldat en fut à la fois soulagé et déçu, car malgré tout, sa copine lui manquait… Vivement que les beaux jours arrivent, qu’il puisse exaucer son souhait d’autrefois et passer plus de temps avec elle.

Il nota son numéro sur le bloc-note et le rendit à Tifa avec le stylo, lui avait déjà le numéro de l'auberge. Ses lèvres ne conservait qu’un tout petit étirement de sourire, mais cela n’empêchait en rien son visage de conserver cette gentillesse qui le caractérisait si bien. Tifa lui demanda alors une autre faveur et Zack hocha encore la tête à ses premiers mots, car il ne trouvait pas vraiment qu’il faisait de faveur à Tifa vu tout ce qu’elle traversait. La moindre demande à accomplir était surtout un moyen de se racheter pour lui. Il n’avait évidemment pas l’intention de parler d’Ellie à Rufus, ni même de toute autre chose qui ne touchait pas de très près sa nouvelle priorité. Quand le nom de Reeve sortit, par contre, sa tête se figea en même temps que son expression sérieuse. Elle ne savait pas… Zack devait encore une fois jouer le rôle du porteur de mauvaises nouvelles et ça lui donnait davantage l’impression, dans chacune d’entre elle, d’y avoir sa part de responsabilité. Il observa un petit moment Tifa en silence alors qu’il fallait parler. C’était les silences qui avaient conduit Cloud dans l’état où il était aujourd’hui, le soldat devait dire la vérité, même si celle-ci avait du mal à sortir.

-Non, Tifa…

On est censé commencer par quoi dans ces moments-là? Il allait se perdre dans les « il faut que tu saches », « en fait », « je suis désolé mais » et puis merde !

- Reeve est mort…

Ne connaissant pas les circonstances de cette mort, ce fut tout ce qu'il dit. Même pour lui-même c'était difficile car c'était Reeve qui l'avait accueilli au sein de la WRO. Zack ne le connaissait pas vraiment mais il appréciait beaucoup cet homme. Le soldat déglutit légèrement puis détourna le regard pour ne pas voir la réaction de Tifa, parce que c’était déjà assez dur comme ça, et puis était-il vraiment obligé de lui dire de but en blanc comme il l’avait fait ? Est-ce qu’il avait bien fait de lui dire tout court sachant qu’elle était déjà assez inquiète ?!

L’amertume couvrait le regard du brun et son visage sérieux et éteint le faisait ressembler à quelqu’un qui n’était pas Zack Fair. Il s’en rendit lui-même compte et il observa de nouveau Tifa, quelque chose dans ses yeux mako s’éclairant pour retrouver cette chaleur amicale malgré sa culpabilité.

- Je suis désolé... te l’annoncer comme ça alors que… ne te laisse pas abattre Tifa, tu es le pilier de cette famille. Les autres vont bien et je m’occupe de Cloud, d'accord? Vous le reverrez très vite.

Malgré tout, Zack gardait une confiance qui se reflétait bien dans son visage déterminé et dans son petit sourire affectueux qui revint rapidement. Ce n’était pas suffisant à rassurer son amie, mais que pouvait-il ajouter de plus? Comment pourrait-il trouver des mots justes et guérisseurs? Il n’était que soldat. Le seul moyen qu'il avait de sauver la situation, c'était seulement en agissant et heureusement que c'était ce qu'il faisait de mieux. Il posa une main réconfortante sur l’épaule de son amie quelques secondes, laissant un appui reflétant le soutien morale qu'il voulait apporter sans y parvenir, puis il se détourna sur le côté. Zack n’était pas vraiment en train de se défiler et il serait même resté très volontiers avec Tifa pour la soutenir, sauf qu’il avait un autre devoir et qu’il savait qu’Aerith s’occuperait bien d’elle... beaucoup mieux que lui! C'était gauche de sa part de laisser la brune après ce qu'il venait de lui annoncer mais c'était aussi tristement nécessaire. Le temps leur manquait.

- A bientôt!

L’ex-1ère se dirigea vers la sortie et fit un signe de la main à Ellie avant de partir, un dernier sourire sincère et chaleureux aux filles avant de quitter l’endroit et rejoindre l’hélico, cette petite carcasse destinée à vous rendre claustrophobe à l’usure. Ce serait sa prison pour les prochaines heures.  

electric bird.


Dernière édition par Zack Fair le Mer 25 Fév - 0:21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tifa Lockheart
Administratrice

Messages : 1343
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 23
Localisation : Du côté de chez Swan ♪

::PASSEPORT::
• Age du personnage: 25 ans
• More:

MessageSujet: Re: One cannot know light without darkness [Tifa & Ellie]   Mer 25 Fév - 0:01:31




Tifa Lockheart

~A Light beyond the Darkness~



    La petite argentée et le grand puppy ne s'étaient côtoyés que quelques minutes et pourtant on pouvait deviner quelque chose de fusionnel entre eux. Quelque chose que Tifa ne saurait expliquer, mais elle avait l'impression que c'était comme s'il se connaissait depuis longtemps. Comme s'ils étaient de la même famille pour ainsi dire. Cette vision tout à fait adorable réchauffait un peu le cœur de la brunette en proie à tant de tourments et de panique. Il s'était passé tellement de chose, elle ne savait plus où donner de la tête. Elle avait déjà l'impression qu'elle était sur le point d'exploser, et si Tifa n'était pas du genre à s’apitoyer sur son sort et à chouiner, là, elle aurait vraiment aimé que Zack reste un peu plus longtemps … Au moins le temps qu'Aerith ne revienne d'elle ne savait trop où. Elle tenait bon, la petite Tifa, et elle avait même appris à tenir loin de Cloud, inquiète pour lui sans qu'il ne donne de nouvelle … à condition qu'elle ne soit pas seule. Mais il y avait Ellie, elle ne serait pas seule. S'occuper de cette enfant lui permettrait de se décharger de tout ce besoin viscérale de prendre soin des autres qui animait sans cesse son cœur – et plus encore lorsqu'elle était inquiète. A quoi cela servirait-il que Zack reste ici à prendre racine ? S'il partait, c'était pour chercher Cloud, pour le ramener. Elle devait s'y résoudre, elle le savait.

Cependant, ses au revoir avec Zack ne furent pas aussi chaleureux et réconfortant que ceux qu'il échangea avec Ellie, car une triste nouvelle vint achever le cœur de la barmaid. Reeve. Elle put sentir son cœur se déchirer et le craquement raisonna presque dans son crâne. Son palpitant s'emballa précipitamment juste après avoir eu l'impression qu'il s'était arrêté. De l'extérieur, le visage de la demoiselle était resté complètement figé. Elle avait pâlit et même le rouge de ses yeux semblait plus terne que jamais. Un grand froid la parcourut alors, comme si elle succombait une seconde fois … Elle avait l'impression d'avoir les lèvres gelées et un instant le visage de Zack disparut même de son champs de vision. L'inquiétude, le froid … la mort. Elle était sur le point de défaillir, mais Tifa ne serait pas Tifa si elle tombait dans les pommes aussi facilement. Ses jambes, telles de vraies poutres d'acier, semblaient maintenir son corps debout envers et contre tout. Son cerveau avait pourtant déjà quitté le navire mais elle restait statufiée sur place. Cette présence, cette impression … Elle pensait se souvenir l'avoir senti dans le Lifestream, mais comment pouvait-elle en être certaine ? Plus les secondes défilaient, moins elle se souvenait de son court passage au sein du flot des âmes de la planète. Elle n'en gardait plus qu'un sentiment familier lointain … Reeve, l'avait-elle sentit ? Où est-ce qu'elle était en train de se créer un souvenir de toute pièce pour se conforter dans l'idée qu'elle saurait forcément s'il arrivait quelque chose à un de ses proches ?

Reeve … Peu de gens s'en douterait, mais il avait une place particulière dans le cœur de Tifa, à l'instar de tous ses compagnons. Sa famille. Et par famille, ce n'était pas pour faire une jolie image flatteuse en l'air … car en réalité, elle ne lui avait jamais dis. Et Tifa ne s'en rendait vraiment compte que maintenant. Lorsque Zack prononça ces terribles paroles, quelque chose dans son cœur s'était éteint. Un petit quelque chose, une petite partie … Elle avait réellement l'impression de perdre un membre de sa famille.

Le moment entre l'annonce de Zack et ses excuses parut étrangement intemporel. Comme si tout s'était arrêté avant de reprendre un cour normal. Tifa se reconnecta alors à la réalité et les jolis yeux mako du héros la captèrent à nouveau. Elle avait senti ses entrailles se déchirer, mais elle n'avait pas verser une larme. Ses yeux, déjà ternis par cette triste surprise, luisaient mais ne pleuraient pas. Zack lui adressa alors quelques brefs encouragements, brefs oui … mais efficaces. Le palier de cette famille ? Elle n'y croyait pas. Pourtant c'était bien le cas. Elle qui prenait toujours soin des enfants, elle qui s'efforçait de leur inculquer certaines valeurs, de celles qu'elles avaient acquises au cours de ses aventures. Elle qui était toujours là pour soutenir quand on avait besoin de soutien, pour sourire qu'il vente ou qu'il neige, elle qui n'hésitait pas à donner quelques bons coups de pied au derrière quand cela devenait nécessaire … Mais elle n'y croyait pas. C'est donc intimement convaincue que Zack lui avait dit cela pour qu'elle ne s’apitoie pas sur son sors -tout en ayant le sentiment qu'on avait trop besoin d'elle pour qu'elle puisse se permettre d'avoir le droit de lâcher prise - qu'elle le laissa enfin partir. Elle ne chercha pas à le contredire, car elle ne tenait pas à ce qu'il insiste. Elle tenta alors d'arborer la mine la plus déterminé qui soit en lui adressant un signe de tête franc, mais son regard était brisé. Elle ne put pas dire un mot avant que Zack ne lui tourne le dos et ne commence à s'éloigner.

— Zack … fait attention … reviens sain et sauf …

Comme, sans le murmurer, elle ne l'avait pas dis très fort, allez savoir s'il avait entendu … mais il était parti. Elle pria la déesse pour le revoir très vite … Accompagné de Cloud. C'était beaucoup demander à une divinité qui allait au plus mal et qui avait déjà tant fait pour elle mais … c'était important. Après tout, si la déesse estimait que son heure n'était pas arrivée, alors cela voulait forcément dire que ce n'était ni l'heure de Cloud, ni de Zack … Alors … Elle n'avait pas de raison de s'inquiéter, pas vrai ?

Gwrlrllllllllllllllllrlrl.

C'est ce son qui attira l'attention de Tifa, après une longue minute à fixer le vide. Elle reporta alors aussitôt son regard sur Ellie, réalisant que cela venait bien d'elle. Un large sourire apparut aussitôt sur les lèvres de la barmaid un sourire tendre et bienveillant … Doux et sincère. Son cœur s'anima d'une tendresse douloureuse. C'était comme une douceur déchirante au fond de sa cage thoracique, accompagnée d'une impression de ne pas être la hauteur … et de la volonté de l'être. Comme l'impression de ne pas mériter cette petite lueur d'espoir matérialisée sous les traits de cette enfant … Alors, elle rentra dans la chambre en fermant la porte derrière elle. Souriant toujours, elle s'approcha de la petite pour s'installer à ses côtés d'un air intéressé.

— Alors, qu'est-ce que tu veux manger ? Est-ce que tu veux que l'on descende dans la salle de restauration ? Sinon, nous pouvons aussi faire monter le repas ici.

Elle était épuisée, tellement épuisée … Elle venait de s'en rendre compte, maintenant, en s’asseyant. Elle aurait dû s'en douter, elle n'aurait pas dû s'asseoir … ça lui faisait toujours ça. Tant qu'elle était debout à bouger ça allait, elle était increvable, mais voilà, dès qu'elle posait ses petites fesses c'était fini, elle en tomberait presque raide sur la table. Le plus terrible, c'est qu'elle serait incapable de fermer l'oeil tant elle était angoissée et inquiète … Et cet état d'esprit n'en était juste que plus fatiguant encore. Bougre de cercle vicieux ! Pourtant, rien sur son visage ou sa posture ne le laissait paraître. Peut-être qu'avec un peu d'habilité, on pouvait le lire au fond de ses yeux grenats bien plus terne que la normal.

Reeve … Elle ne parvenait pas à réaliser.

©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia édit' by Nika



Promise beyond the stars:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ http://ff-judgement-day.forumactif.org/t49-tifa-s-diary http://ff-judgement-day.forumactif.org/t34-l-ardoise-du-7th-heaven
Ellie
Administratrice

Messages : 23
Date d'inscription : 03/12/2013

MessageSujet: Re: One cannot know light without darkness [Tifa & Ellie]   Jeu 26 Fév - 0:29:14



One cannot know light without darkness




Après de longues minutes seul avec elle-même, Ellie vit bientôt revenir la silhouette de Tifa, regagner la pièce ou la barmaid avait laissé l’enfant sagement, assise à table. Ellie l’accueillit d’abord avec un sourire puéril, balançant ses petits pieds du haut de cette chaise un peu trop grande pour elle. Mais bien vite, l’enfant sentit que quelque chose n’allait pas. Vous savez, il y a de ces choses qu’on ne peut cacher à une enfant. Ils ressentent les émotions, aussi fort que les adultes, peut-être même avec plus d’intensité encore. Et à l’instant, Ellie sentait le cœur de Tifa battre avec une extrême lourdeur. Elle voyait dans son regard, que quelque chose n’allait pas. Malgré le sourire de la barmaid, le visage d’Ellie s’assombrit lui aussi, au même titre que les sentiments de sa protectrice. La belle enfant resta longuement regarder la jeune femme, avec tendresse, mais surtout avec intensité. Elle plongea son petit regard fragile et innocent dans le sien, sans ciller un instant. Doucement, elle pencha la tête légèrement sur le côté, se donnant un petit air interrogé, mais tout aussi craquant. Tifa ne pouvait plus mentir désormais, pas en cet instant. Il y a toujours cet instant, ou les mensonges ne suffisent plus, et la vérité se glisse sur votre visage, se lisant sournoisement dans votre regard. Ellie venait du cœur même de la rivière de la vie, peut-être était-ce son petit côté mystique, ou tout simplement son instinct, qui lui murmurait ces petits mots… Tifa ne va pas bien. Tifa ne va pas bien…

Malgré tout, le silence fut long, presque interminable. Ellie continuait de fixer Tifa, calmement. Cela pouvait presque paraître flippant, et pourtant, il n’y avait rien d’effrayant dans ce petit visage d’ange, dans ce petit regard, plein de tendresse et d’amour. Il y avait au contraire, une sorte de petite lueur réconfortante. Une petite flamme, qui réchauffe votre petit cœur gelé par le chagrin. Elle était cette présence réconfortante, que l’on cherche tant lorsque l’on se sent seul et abandonné, fragile et dépassé. Elle était cette petite main tendue, lorsque le désespoir vous prend à la gorge pour vous tirer vers le fond. Ellie était tout ça, en cet instant, et ce, sans pour autant dire le moindre mot. Tout était dans son regard, dans ses gestes. Elle se mit en effet finalement à sourire, doucement, tendrement, avant de venir chercher la main froide de la belle barmaid.

« Tu es forte, Tifa… Tu es une véritable source d’inspiration pour tous ceux qui ont besoin d’aide... ça oui, tu es forte… Mais, ton cœur saigne. Il saigne, et tu ne veux pas l’écouter… »

Cependant, elle ne l’avouerait jamais. Tifa avait une image à tenir, celui d’un pilier qui ne tombe jamais. Cela l’obligeait parfois à se vêtir d’un masque, comme elle venait tout juste de le faire avec Ellie en cet instant. Sourire, toujours sourire… Même lorsque l’on ne demande qu’à pleurer. Fort, rester fort, à tout prix conserver les apparences, alors que parfois, un peu de soutien ferait du bien. Mais c’est dur de l’admettre, dur à reconnaitre. Étrangement, Ellie comprenait parfaitement cela. Elle savait que Tifa ne reconnaîtrait jamais, surtout pas devant une petite enfant fragile qu’elle s’impose de protéger. Alors, Ellie lui parvint tout de même un petit conseil.

« Tu sais, tu as le droit de vouloir rester forte à tout prix… Mais les larmes qui inondent ton cœur, un jour tu vas te noyer dedans. C’est bien de les évacuer tu sais… ça fait du bien. Toi aussi tu as le droit. Et si tu ne veux pas qu’on te voie, c’est pas grave. Fais comme moi, pleure en cachette… Mais, tôt ou tard, il faut que ça sorte, hm ? »

Dit-elle sans exiger la moindre réponse en retour. D’ailleurs, pour éviter même à Tifa de répondre, ou même tout simplement de lui laisser le temps, la petite argentée se leva de sa chaise, sautant de son perchoir pour trottiner avec légèreté vers la porte de sortie. Alors, elle se tourna ensuite de nouveau vers la belle barmaid, un nouveau sourire aux lèvres, rayonnant celui-là, et remplit de bienveillance.

« Reste ici, moi je vais chercher à manger en bas ! Je reviens vite, et s’il te plaît, ne t’en fais pas pour moi ! Je vais juste chercher de quoi grignoter, et je remonte aussitôt ! »

Toute bonne maman poule devait tout de même tôt ou tard, accorder à son petit oisillon, quelques premières petites balades sans surveillance. Ellie n’était pas loin, vraiment pas loin, elle ne risquait rien. Et elle sentait que Tifa avait besoin d’être seule un petit instant. Elle venait d’emmagasiner trop de choses la pauvre. Trop de pression d’un coup. Elle avait besoin de décompresser un instant. Heureusement, Ellie était déjà suffisamment assez mature pour le comprendre. Aussi, sans demander son reste, Ellie referma doucement la porte derrière elle, avant de partir en quête de nourriture, quelques pas plus loin.



Revenir en haut Aller en bas
Tifa Lockheart
Administratrice

Messages : 1343
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 23
Localisation : Du côté de chez Swan ♪

::PASSEPORT::
• Age du personnage: 25 ans
• More:

MessageSujet: Re: One cannot know light without darkness [Tifa & Ellie]   Sam 28 Fév - 15:39:18




Tifa Lockheart

~A Light beyond the Darkness~








    Faire l'effort de sourire pour cette petite puce n'était pas quelque chose de bien compliqué. Elle dégageait une aura particulièrement réconfortante et sans doute que cela était amplifié par sa petite mine adorable. De plus, Tifa se sentait vraiment appréciée par la petite qui semblait toujours s'animer de légèreté lorsqu'elle posait les yeux sur elle. C'était bon de se sentir aimer par une petite perle pareille. Mais malgré tout le réconfort et l'attendrissement qu'elle pouvait lui transmettre, Tifa n'en restait pas moins encore inquiète et chamboulée par toutes les terribles nouvelles qui lui étaient tombées dessus. Cette inquiétude qui lui déchirait le cœur, Ellie sembla la sentir comme si elle était la sienne. Elle fixa longuement la brune droit dans les yeux et si dans un premier temps Tifa se dit qu'elle hésitait peut-être encore sur le repas qu'elle désirait, elle commença finalement à se dire qu'il s'agissait d'autre chose. Elle allait lui demander si il y avait un problème quand la petite s'expliqua finalement, proférant là des paroles bien trop matures pour l'âge qu'elle semblait avoir. Un peu surprise, Tifa haussa légèrement sourcils, l'air un peu hagard. Elle cilla plusieurs fois alors que ses jolis yeux grenats encore ternes se mettaient à luire de quelques larmes qui ne coulèrent pas.

Les mots de la petite argentée avait un écho bien lourd au fond de son cœur. Où et quand est-ce que cette petite avait été chercher un tel discours aussi … Pertinent et profond ? Même Marlène n'en faisait pas autant, du moins ne le faisait-elle pas en des termes aussi mature. Du coup, Tifa restait bête, elle ne savait pas quoi dire. Elle n'en revenait pas que ces mots sortent de la bouche de cette petite fille qu'elle voulait protéger et qui finalement prenait plus soin d'elle que le contraire. Elle se dit également qu'elle devrait un peu mieux soigner son masque, elle ne se savait pas si transparente … Si ce n'est aux yeux de ses amis les plus proches.

« Tu sais, tu as le droit de vouloir rester forte à tout prix… Mais les larmes qui inondent ton cœur, un jour tu vas te noyer dedans. C’est bien de les évacuer tu sais… ça fait du bien. Toi aussi tu as le droit. Et si tu ne veux pas qu’on te voie, c’est pas grave. Fais comme moi, pleure en cachette… Mais, tôt ou tard, il faut que ça sorte, hm ? »

Bien entendu, il était souvent arrivé à Tifa de pleurer, sans forcément se cacher, elle prenait simplement soin de le faire seule. C'était tout de même mieux, ça évitait de mettre les gens mal à l'aise et elle, ça lui évitait d'avoir honte. Bon, bien entendu, il était déjà arrivé de pleurer en présence de quelqu'un, notamment devant certaines séries télé qui lui tenaient à cœur. C'était un peu étrange de se dire qu'elle ne pouvait retenir ses larmes pour ça alors que là … en apprenant la mort d'un de ses amis … Elle n'était pas capable de verser une larme. Ce n'était même pas la présence d'Ellie qui l'en empêchait, elle sentait simplement que ça bloquait au fond de sa gorge. Comme si elle était devenue toute sèche à l'intérieur. Elle ne réalisait simplement pas encore … Elle n'arrivait pas à réaliser.

La brunette n'eut pas le temps de se remettre de ses émotions que la petite se levait déjà, endossant le rôle de l'ange gardien. C'était bluffant ça aussi, c'était censé être son rôle à elle de prendre soin de la petite, et pas l'inverse. Mais d'un côté, cela semblait lui faire plaisir de prendre soin de quelqu'un et Tifa pouvait bien comprendre ce sentiment. Encore un peu plus surprise, Tifa regarda son petit oisillon adoptif se diriger comme une grande hors du nid. Elle se sentait bête là. La petite lui avait coupé le sifflet. Elle resta donc parfaitement interdite alors qu'elle passait la porte et se retrouva seule dans le silence pesant de la chambre.

Elle tourna doucement la tête en face d'elle, où elle pouvait voir le ciel blanc par la fenêtre. Elle le fixa un instant … pleurer lui ferait peut-être du bien mais … Elle n'y arrivait pas. Tout était bloqué. Puis, tout à coup, elle réalisa qu'elle venait de laisser sa petite protégée argentée sortir toute seule de la chambre pour aller passer une commande ! Toute seule ! Mais comment elle allait faire pour remontrer tout ça avec ses petits bras ? Et si quelqu'un l'embêtait ? Et si les hommes de Rufus ou de quelqu'un de mal intentionné la repéraient et décidaient de l'enlever ? Et si quelqu'un prenait peur en voyant ses yeux ou ses cheveux atypiques ? Et si elle tombait dans les escaliers ?

C'est la tête bourrée de ''et si'' que la brune se précipita vers la porte, se stoppant net en posant sa main sur la poignet. Elle revoyait le visage d'Ellie juste avant qu'elle ne quitte la pièce, elle entendait sa voix joviale et fière à l'idée de rendre service et de prendre soin d'elle … Tifa hésita un instant avant d'ouvrir doucement la porte. Elle passa sa tête dans le couloir juste à temps pour remarquer la silhouette de la petite argentée disparaître à l'autre bout. C'est donc à pas de loup que Tifa suivit son petit oisillon. Et oui, il n'était pas si facile de distancer une mère poule aussi féroce qu'une louve. C'est donc en toute discrétion qu'elle suivit la petite, sans se faire voir d'elle. Finalement, elle avait réussi à se lever ! Comme quoi, il n'y a pas que l'amour qui donne des ailes.

Tifa ne voulait pas décevoir Ellie ou gâcher sa petite épopée, mais il serait bien irresponsable de sa part de la laisser partir toute seule comme ça. Même si elle restait dans l'établissement, il y avait beaucoup de passages d'étrangers ici depuis que le chaos régnait sur Gaia, on n'était à l'abri nulle part. Tifa se trouva donc une petite cachette pour observer la petite s'aventurer dans la salle de réception où elle passa commande. Mais Tifa s'était inquiétée pour rien. Elle ne regretta cependant pas de s'être entêtée à la suivre, mieux vaut prévenir que guérir. Il fallait voir ce qu'il se passait à chaque fois qu'elle laissait ses proches seuls … Quand elle avait laissé Aerith partir seule pour la cité des anciens, puis lorsqu'elle était partie en laissant Cloud à Edge … ça allait être bien difficile de se résigner à recommencer de pareils expériences à présent.

Mais tout se passa bien. La petite se chargea d'un plateau et Tifa pu entendre de là qu'une serveuse monterait apporter le reste. Elle avait l'air d'avoir commandé beaucoup de chose, dommage qu'elle n'ait pas faim du tout, elle ne pourrait sans doute rien avaler … mais elle ferait un effort pour faire plaisir à Ellie.

Comme la petite argentée revenait sur ses pas, Tifa fila vite fait pour retourner à la chambre juste avant son retour, se réinstallant à la place où Ellie l'avait laissé, l'air de rien. La barmaid et l'enfant du Lifestream purent passer une soirée paisible … Dans l'attente de nouvelles épreuves à venir.

©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia édit' by Nika



Promise beyond the stars:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dark6nika.deviantart.com/ http://ff-judgement-day.forumactif.org/t49-tifa-s-diary http://ff-judgement-day.forumactif.org/t34-l-ardoise-du-7th-heaven
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: One cannot know light without darkness [Tifa & Ellie]   Aujourd'hui à 3:22:03

Revenir en haut Aller en bas
 

One cannot know light without darkness [Tifa & Ellie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» The Age of Light and Darkness
» Editeur light libre
» the light of aerendil
» | When Darkness Falls
» Suivi de Light T. Leonheart

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VII - Judgement Day :: Continent Ouest :: Costa Del Sol-